La Chine avertit Taïwan après la victoire des indépendantistes

 |   |  157  mots
Pour la première fois, une femme remporte l'élection présidentielle à Taïwan.
Pour la première fois, une femme remporte l'élection présidentielle à Taïwan. (Crédits : DAMIR SAGOLJ)
L'opposition indépendantiste a remporté les élections présidentielles à Taïwan. Pékin a rappelé qu'il restait attaché à sa souveraineté sur l'île rebelle.

La Chine continuera à s'opposer aux activités de Taïwan visant à l'indépendance, a déclaré samedi le Bureau chinois des Affaires taïwanaises après la victoire à l'élection présidentielle dans l'île de la candidate de l'opposition, Tsaï Ing-wen, favorable à l'indépendance.

La détermination de la Chine en ce qui concerne la protection de son territoire et de sa souveraineté est "aussi dure qu'un roc", a déclaré le Bureau chinois dans un communiqué diffusé via l'agence de presse Chine nouvelle. La Chine considère l'île autoadministrée comme une simple province rebelle.

Dès l'annonce de sa victoire samedi, la nouvelle présidente taïwanaise, du Parti progressiste démocratique (DPP) a déclaré qu'elle ne provoquerait pas la Chine.

Le Kuomintang, le parti du nationaliste Tchang Kaï-chek, qui s'était réfugié à Taïwan face à l'avancée des troupes communistes, était au pouvoir dans l'île depuis 1949.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :