La Corée du Nord tire un nouveau missile au-dessus du Japon, malgré les sanctions

 |   |  489  mots
Le Conseil de sécurité a voté à l'unanimité lundi un huitième train de sanctions pour pousser Pyongyang à renoncer à ses programmes balistique et nucléaire interdits.
Le Conseil de sécurité a voté à l'unanimité lundi un huitième train de sanctions pour pousser Pyongyang à renoncer à ses programmes balistique et nucléaire interdits. (Crédits : KCNA/via REUTERS)
Un missile balistique intermédiaire nord-coréen d'une portée inédite de 3.700 kilomètres a survolé le Japon avant de s'abîmer en mer. Le Conseil de sécurité de l'ONU va se réunir en urgence.

Pyongyang fait fi des sanctions internationales. La Corée du Nord a effectué vendredi un nouveau tir de missile, a annoncé l'armée sud-coréenne. Selon le commandement des opérations militaires américaines dans le Pacifique (Pacom), il s'agissait d'un missile balistique à portée intermédiaire, qui a été lancé au-dessus du nord du Japon avant de s'abîmer en mer à l'Est de l'archipel nippon. Il a été tiré sur une distance de 3.700 kilomètres, jugée inédite.

Selon la même source, il a été tiré près de Sunan en Corée du Nord et n'a présenté une menace ni pour les Etats-Unis continentaux ni pour l'île de Guam dans le Pacifique, une base stratégique pour les Etats-Unis dans la région.

 Conseil de sécurité d'urgence de l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU va se réunir en urgence vendredi après ce nouveau tir de missile nord-coréen, a indiqué sa présidence jeudi. La réunion se tiendra à 15H00 (19H00 GMT), a indiqué la présidence éthiopienne du Conseil de sécurité. Un diplomate a précisé qu'elle se tiendra à huis-clos.

Le Conseil de sécurité a voté à l'unanimité lundi un huitième train de sanctions pour pousser Pyongyang à renoncer à ses programmes balistique et nucléaire interdits. Le texte prévoit notamment un embargo sur les exportations de gaz vers la Corée du Nord, une limitation des exportations de pétrole et de produits raffinés, ainsi que l'interdiction des exportations nord-coréennes de textile.

Mercredi la Corée du Nord avait promis d'accélérer ses programmes militaires interdits, en réponse aux sanctions "maléfiques" imposées par le Conseil de sécurité de l'ONU à la suite de son sixième essai nucléaire. Après avoir tiré deux missiles intercontinentaux en juillet, la Corée du Nord a réalisé le 3 septembre son sixième essai nucléaire.

Les Bourses mondiales ne devraient pas ciller

Malgré l'acte nord-coréen qualifié de "provocateur" et immédiatement condamné "dans les termes les plus forts" par le gouvernement japonais, l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,52% vendredi. Le marché nippon a bénéficié du repli du yen, qui n'a pas fait office d'actif refuge, signe du calme relatif affiché par les investisseurs face à la nouvelle démonstration militaire de Pyongyang.  À Séoul, l'indice Kospi avance de 0,29% et à Shanghai, l'indice composite perd 0,52%. L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) évolue autour de l'équilibre.

Les principales Bourses européennes sont, elles, attendues en léger repli à l'ouverture. D'après les contrats à terme, le CAC 40 parisien pourrait reculer de 0,07%, le Dax à Francfort perdrait 0,17% et le FTSE à Londres abandonnerait 0,19%. La séance, dite des "quatre sorcières", pourrait néanmoins être animée par l'arrivée à échéance de plusieurs options et contrats à terme sur les indices et actions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/09/2017 à 13:08 :
Cette PEPUBLIQUE !!!!! POPULAIRE !!!!! DEMOCRATIQUE !!!!! est LE Paradis, que des visages de sourire, de bonheur, d acclamation. Mélenchon ton " modèle par excellence " c'est un mixt de Corée du Nord et de Vénézuela que tu encenses et idolatres.
a écrit le 17/09/2017 à 8:58 :
le mondedemain.org pour connaitre la suite
a écrit le 16/09/2017 à 19:16 :
Kim joue, il sait que la chine ne réagira pas sauf s’il balance un missile sur ses voisins du sud.
Pour l’instant les batteries anti missiles Patriot ont été déployées en Corée du SUD. Pas au Japon.
Et pourtant, c’est là qu’il aurait fallu en positionner, histoire de tester leur efficacité sur ces missiles inertes survolant le territoire.... pour « s’amuser ».
a écrit le 16/09/2017 à 0:26 :
L ONU " condamne ". Gros Bébé Dictateur TREMBLE.
a écrit le 15/09/2017 à 15:47 :
Personne n'a rien fait pour arrêter Hitler, résultat, une guerre mondiale.
Je ne suis pas un spécialiste, mais abattre son prochain missile par un tir d'anti missile calmerait, peut être les dictateur. Cela lui montrerait au moins que ses fusées n'iront pas loin? ou bien on nous aurait menti sur l'efficacité du parapluie anti missiles, ce sont les Russes qui doivent se marrer.
Réponse de le 16/09/2017 à 17:15 :
@Icailleurs: tout à fait, le pacifisme avec les fous ne fonctionne pas. Malheureusement, dans les démocraties occidentales, il existe maintenant trop d'associations qui défendent les intérêts des fous plutôt que les intérêts du pays où elles résident :-)
Réponse de le 17/09/2017 à 8:02 :
Comptez le nombre de morts qu'on fait les USA et la Corée du Nord depuis leur existence et ça vous remettra une hiérarchie des cancers planétaire en mémoire !!!
Réponse de le 17/09/2017 à 11:47 :
@brosseadamCB: et pourquoi tu ne t'installes pas en Corée du Nord puisque c'est la panacée :-)
a écrit le 15/09/2017 à 11:23 :
mais qu'attendent-ils pour l'empêcher d'agir, ne peuvent-ils pas lancer des anti-missiles) excusez ces répétitions faites pour corriger erreur de frappes)
a écrit le 15/09/2017 à 11:22 :
mais qu'attendt-ils pour l'empêcher d'agir, ne peuvent-ils pas lancer des anti-missiles
a écrit le 15/09/2017 à 11:22 :
mais qu'attendt-ils pour l'empêcher d'agire, ne peuvent-ils pas lancer desanti-missiles
a écrit le 15/09/2017 à 11:21 :
et on notera que la deuxieme branche de gauche, tout aussi peu liberale que la premiere, fait egalement parler d'elle avec une bombe sur londres, mais que les medias francais sont silencieux, faudrait pas donner raison a ceux qui n'ont pas la bonne ideologie de la morale pour les autres
http://www.faz.net/aktuell/gesellschaft/london-mehrere-verletzte-bei-vorfall-in-u-bahn-15199843.html
a écrit le 15/09/2017 à 11:15 :
encore une farce d'un type qui n'a franchement rien d'ultraliberal, mais a toujours une blague de gauche pour amuser la galerie, ce qui plait a beaucoup de francais...........
on sait ou mene cette ideologie, mais bon, l'ennemi du genre humain, c'est pas polpot et kim ill sun et consors, c'est les liberaux!
a écrit le 15/09/2017 à 9:37 :
C'est vendredi, le petit sort ses jouets et fait mumuse.
L'ONU va se réunir lundi et pondre un nouveau texte bien ficelé.
Et rebelote la semaine suivante
Jusqu'à ce que le jouet du gamin pète quelque part pour de bon où personne ne le voyait venir
Réponse de le 17/09/2017 à 8:03 :
.... surement assortis de quelques bonnes bouffes ......
a écrit le 15/09/2017 à 9:29 :
kim jon un met l'incompétence dramatique de nos dirigeants sous nos yeux, ça va encore gesticuler, ça va parler haut et fort, ça va faire des grandes déclarations mais au final ça ne bougera pas parce que tel est notre monde néolibéral, une imposture majeure.

Penser à enrichir leurs amis ou maitres milliardaires il n'y a pas de problème mais dès qu'un grain de sable se met dans la machine il n'y a plus personne. Une bande de ploucs malfaisants seulement motivés par leur servilité et leur avidité.

Des comptables ça fait pas des souverains.
Réponse de le 15/09/2017 à 12:19 :
Que faire d'autre que de l'attentisme ? Si on lui largue une bombe, missile, ou autre gaterie, que croyez-vous que va faire le fada ? Il ripostera et ce sera un conflit atomique et tout le monde sera touche, meme vous dans votre hexagone lointain. La solution est a Beijing, nulle part ailleurs.
Réponse de le 15/09/2017 à 12:49 :
"meme vous dans votre hexagone lointain"

J'en suis terrifié.

Quand je dis que un chef d'état comme chirac aurait largement pu raisonner tout le monde je le pense sincèrement, mais nous n'avons plus que des comptables depuis bien plus facilement manipulables par l'oligarchie.

Du coup ceux-ci habitués à servir, à recevoir des ordres sont incapables de prendre des décisions par eux-mêmes, on voit bien comme la diplomatie se traine, le serviteur ,n'étant pas quelqu'un capable de prendre des initiatives car lâche par définition.

Je ne nie pas le risque étant donné que l'on voit bien que déjà même civil le nucléaire fait des dégâts considérables, par contre je critique cet immobilisme des chefs d'état incapables de se mettre au boulot et d'aller sur le terrain diplomatique tel qu'il se devrait.

Les comptables ça fait des exécutants ça fait pas des décideurs compétents.

Le néolibéralisme c'est l'empire des faibles, à savoir des milliardaires qui décident de tout mais se cachent derrière les politiciens qu'ils ont acheté et des décideurs politiques benêts car pour bien obéir il faut être bien bête.

"Acquérir de la puissance cela se paie cher, la puissance abêtit." Nietzsche
Réponse de le 15/09/2017 à 13:44 :
"incompétence dramatique de nos dirigeants sous nos yeux": Ah parce-que vous vous feriez quoi? vous déclareriez la guerre à la Corée? et tuer des milliers de personnes ça ne vous gêne pas?
Ou avez vous peut etre une solution miracle à ce pb qui dure depuis un demi siecle?
Réponse de le 15/09/2017 à 14:43 :
"Ah parce-que vous vous feriez quoi?"

Lisez ce que j'écris, ça vous évitera de poser des questions auxquelles j'ai déjà répondu.
Réponse de le 15/09/2017 à 19:08 :
Kim est le seul a s'opposer a la " dictature " des maîtres du monde .
( c'est le seul qui fait ce que tout le monde ne veut pas ).

Est ce bien ou pas ... Ce n'est pas mon problème . Je constate !

Demain , si l'envie lui prenait de montrer un biceps plus vaillant que le notre , le résultat serait la vitrification de Séoul et la fin de 23 millions d'habitants de la Corée du nord ...

Qui peut dire le contraire ?
Réponse de le 16/09/2017 à 11:44 :
Ce n'est pas vraiment ça qu'il se passe, du fait des nos dirigeants "potiches" lui en tant que dictateur est un dirigeant fort, il n'est pas ou peu conseillé par des cabinets, comme tout dictateur il est habitué à prendre ses décisions de façon unilatérale et les autres suivent.

Or nos politiciens potiches à nous en tant que bon serviteurs sont incapables de prendre la moindre prérogative à leur compte, comme ils sont été porté là par des puissances financières à qui ils doivent tout ils n'ont aucune liberté d'action et pire n'y sont absolument pas habitués.

Machin le sait parfaitement ça et utilise la bêtise et la servilité de nos dirigeants contre eux mais hélas du coup, n'ayant à faire qu'à des baudruches avec lesquels aucun dialogue n'est possible il peut aussi finir par s'énerver et un dictateur qui s'énerve et possède l'arme nucléaire ce n'est jamais bon.

De part la bêtise de nos dirigeants politiques et leur couardise, parce que si Chirac n'aurait jamais hésité à aller en coréé du nord discuter, il n'y a aucun risque avec nos poules mouillées à nous, enfants gâtés et immatures qui n'ont jamais connu la moindre secousse dans leur vie, la situation reste périlleuse, non seulement ils sont incapables de dialoguer mais en plus ils ne parlent pas le même langage, nos guignols n'étant que des marionnettes.
Réponse de le 17/09/2017 à 8:04 :
.... ni des ânes des chevaux de course !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :