La Turquie bloque Periscope pendant les matchs de Championnat de football

 |   |  332  mots
(Crédits : DR)
Un tribunal turc a décidé samedi dernier de bloquer l'application de diffusion en direct Periscope pendant les matchs du Championnat turc de football, comme le demandait le groupe qatari détenteur des droits.

Le tribunal en charge des droits de la propriété intellectuelle et industrielle d'Istanbul a approuvé la demande du bouquet de télévision par satellite Digiturk de bloquer Periscope pendant tous les matchs de la Süper Lig, a rapporté l'agence étatique Anadolu. La cour a spécifié que sa décision pouvait constituer un précédent pour d'autres plateformes de diffusion en direct.

Interrogé par Anadolu, le secrétaire général de l'Association des fournisseurs d'accès (ESB), Bülent Kent, a expliqué que l'accès serait bloqué le temps de la diffusion des matchs seulement.

Cette décision entrera en vigueur dès le premier match de la Süper Lig le 10 août, entre Ankaragücü et Galatasaray. Digiturk, qui appartient au groupe audiovisuel qatari beIN Media, semblait inquiet que des spectateurs puissent suivre les matchs gratuitement en streaming grâce à Periscope, propriété de Twitter.

Periscope déjà dans le collimateur du gouvernement

L'application de diffusion en direct avait déjà provoqué la colère des autorités turques en permettant à des opposants au gouvernement de diffuser les images des manifestations massives qui ont eu lieu en 2013.

"L'incident marque le premier cas connu de censure ou d'arrêt programmé sur Internet en Turquie", a commenté le site web Turkey Blocks, un site spécialisé dans la surveillance de la censure sur Internet.

"La connectivité Internet sera partiellement perturbée dans toute la Turquie à partir du 10 août afin de protéger les droits de diffusion sportive d'un groupe de médias appartenant au Qatar", ajoute le site.

Les autorités turques ont déjà restreint ou interdit plusieurs fois par le passé des sites comme YouTube, Twitter ou Facebook lors d'attentats ou de manifestations.

L'encyclopédie en ligne Wikipedia est notamment bloquée dans le pays depuis avril 2017, les autorités réclamant la suppression de certains articles de l'encyclopédie en ligne établissant un lien entre Ankara et des organisations extrémistes.

(avec l'AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/08/2018 à 16:51 :
Droits de diffusion ok. Mais le foot est une passion populaire. Il faut chercher la bonne solution. Il n'y a pas que la question du profit qui compte dans une société. Et c'est valable pour les autres domaines.

Je pense qu'il faut à nouveau se penche sur ces règles qui régissent le marché, et l'actuelle mondialisation dans son ensemble.
a écrit le 06/08/2018 à 9:48 :
ILs sont totalement hystériques les qataris du côté des droits, alors ils savent que le football est une valeur sûre toujours en expansion mais cette rigidité voir autoritarisme devrait leur faire faux bond et se retourner contre eux voir contre le football dans son ensemble.

Maintenant c'est leur hystérie qui permet à des chaines comme l’équipe tv avec trois bouts de ficèle d'établir des audiences records.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :