Syrie : vers un conflit Turquie/Occident ?

 |   |  145  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, vers un conflit Turquie/Occident sur le sujet de la Syrie ?

Les États-Unis, qui font partie de la coalition internationale contre l'organisation État islamique, ont décidé de créer une force frontalière composée de 30 000 Kurdes de Syrie, déployée au nord-est du pays, à la frontière avec la Turquie. Cette annonce a été jugée « inacceptable » par la Turquie. Son président Recep Tayyip Erdogan a annoncé vouloir détruire cette « force frontalière » qu'il assimile à une force terroriste. Cet affrontement intervient dans un climat de tension croissant entre la Turquie et les États-Unis, pourtant partenaires au sein de l'OTAN. Peut-il conduire à un « retournement » d'alliances ? Peut-il provoquer une nouvelle guerre en Syrie ?

Pour en débattre, nous recevons Agnès Levallois, maître de conférences à Sciences Po et spécialiste du monde arabe, le colonel Michel Goya, expert militaire et Laurence Nardon, responsable du programme Amérique du Nord de l'IFRI.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/01/2018 à 15:18 :
La Turquie soutien de Daesh attaque les Kurdes car il ne sont pas des islamistes. Le but de cette guerre etant de vaincre l'islamisme radical, il paraît maintenant evident que la Turquie est du côté de nos enemis.
a écrit le 24/01/2018 à 18:02 :
les kurdes cherchent un pays pour sinstalle en tant que nation kurde si les syriens les installent entre eux et la turquie pourquoi pas?ERDOGAN apres sont probleme de coup d etat perd un peux ses nerf et peux nous declancher une guerre mondiale ???
a écrit le 22/01/2018 à 7:20 :
Tote l'ambiguité de la situation. Le problème c'est la Turquie bien que membre de l'Otan a mis beaucoup plus d'énergie à lutter contre les kurdes quecontre Daech qu'elle a m^me soutenu indirectement!
a écrit le 21/01/2018 à 12:24 :
La Turquie protege avant toute chose son territoire et c'est normal, la declaration des US concernant le souhait de créer une force Kurdes ( PYD considéré terroriste ) ne peut être accepté par la Turquie, elle a prevenue qu'elle allait reagire, elle le fait et a raison.
a écrit le 21/01/2018 à 11:41 :
Erdogan depuis son épuration politique nous a démontré qu'il était un problème grandissant, la peur en général motivant les tyrans cette obsession anti-kurdes fini de nous démontrer que le leader turque est dérangé mentalement.

Et je note ici que les mêmes les turques ont leurs trolls et que ces trolsl sont autant de mauvaise foi que les autres c'est signe d'une volonté de ne jamais changer, c'est signe que erdogan doit tomber.
a écrit le 21/01/2018 à 11:34 :
28 minutes occulte soigneusement la réalité : les américains occupent illégalement le territoire d'un État souverain. Une ingérence qui a clairement pour but de chasser Bachar el-Assad, élu président après un référendum en 2000 .
Échec pour chasser le président en manipulant "les rebelles au régime", Daech vaincu grâce au renfort russes, donc plan B des américains : constituer une force dite de sécurité avec les kurdes et tous les opposants à Assad .
Opposition garantie de la Turquie. Joli plan de déstabilisation en cours .
a écrit le 21/01/2018 à 9:52 :
Il serait «  temps » pour le «  monde »
D’arrêter les «  conneries » et les «  j’eus stupides » pour les ressources et tenir en «  otages » les populations du «  monde » pour des «  valeurs inexistantes «  pour les «  tordus qui dirigent ce monde »

Toutes les guerres sont programmées alors StOP ... pour les «  générations futurs »

Soyez «  TOUS HU-MAINS »

Et arrêtez de «  prendre les populations «  du monde pour «  des c**** » ou «  des pions à abattre »
a écrit le 21/01/2018 à 0:25 :
Qu'ils créent leurs garde frontière du coté Iranien alors. Si l'inquiétude ces eux.
Aider des groupes crépuscule est illégale quelque soit le nom. Sinon ces complices du terrorisme. Les nations sont la pour aller main dans la main.
Réagiser a CELA!
a écrit le 20/01/2018 à 20:40 :
la turquie a le droit de ce proteger
face bordel crer et entretenir par les US

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :