Pour stimuler son économie, Pékin enterre la limite des prêts bancaires

 |   |  264  mots
La mesure rentrera en vigueur à compter du 1er octobre, selon l'agence Chine nouvelle.
La mesure rentrera en vigueur à compter du 1er octobre, selon l'agence Chine nouvelle. (Crédits : © Petar Kujundzic / Reuters)
Confrontée au ralentissement de sa consommation intérieure, et dans la foulée d'une lourde chute de la Bourse de Shanghai, la Chine a décidé de lever une vieille obligation aux banques de limiter leurs prêts par rapport aux dépôts.

Opération relance. Samedi, la Chine a abandonné l'obligation qu'elle avait imposé aux banques depuis deux décennies de limiter leurs prêts par rapport aux dépôts, a annoncé l'agence Chine nouvelle. La loi votée en 1975 qui limitait les prêts à 75 % des dépôts a été amendée par le comité permanent du Congrès national du peuple chinois, lequel assure le pouvoir législatif. Cette modification rentrera en vigueur le 1er octobre prochain, a annoncé l'agence officielle.

Cet amendement intervient après que la Banque populaire de Chine, la banque centrale, ait annoncé mardi dernier qu'elle réduisait ses taux d'intérêt de référence afin de réduire les fonds que les banques doivent conserver. Cette décision a été vue comme une tentative de stimuler les prêts et de soutenir l'économie chinoise en difficulté.

Ouvrir le pays au système financier

La banque centrale a également annoncé l'élimination d'un plafond sur les taux d'intérêt pour les dépôts à terme d'une durée de plus d'un an. Les mesures prises par la Chine pour libéraliser les contrôles de taux d'intérêts sont interprétées comme destinées à ouvrir le pays au système financier.

Seconde économie mondiale, la Chine affronte un fort ralentissement de sa consommation intérieure et les autorités sont sous pression afin de prendre des mesures pour la soutenir. La bourse de Shanghai a récemment connu des vicissitudes et lourdement chuté entrainant les autres bourses mondiales derrière elle.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/08/2015 à 18:40 :
Quand un système artificiel, sans réalité s'écroule !!!!! Nous trouverons bien quelques économistes pour nous expliqué les opportunités, avant le grand plongeon. Remenber le dragon vert Irlandais, le miracle économique Espagnoles, la Magie de la City de Londres, le miracles Asiatiques, etc. Quand l'économie est basé sur de vent!!!!
a écrit le 30/08/2015 à 15:34 :
l'open bar pour tous c'est maintenant... ca ne fait que repousser les pbs, quand ils vont financer n'inporte quoi et que ca va taper, ca va donner du subprime/lehmann
a écrit le 29/08/2015 à 23:02 :
Si les communistes deviennent pires que les ricains, là, y'a du souci à se faire... Et ... une certaine logique que peu comprendront... Sortez le nez de la propagande, mes gens...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :