Turquie : le parti d'Erdogan gagne les élections législatives

 |   |  301  mots
L'AKP, le parti islamo-conservateur du président turc Recep Tayyip Erdogan, a retrouvé la majorité absolue au parlement.
L'AKP, le parti islamo-conservateur du président turc Recep Tayyip Erdogan, a retrouvé la majorité absolue au parlement. (Crédits : Reuters)
Sur la quasi-totalité des bulletins dépouillés, le parti islamo-conservateur du président turc recueillait 49,4 % des voix, le Parti républicain du peuple obtenait 25,4% et le Parti démocratique des peuples (prokurde) 10,7%. Le parti d'Erdogan a ainsi retrouvé la majorité absolue perdue cinq mois auparavant.

Article publié le 1er novembre 2015 à 17h24, mis à jour le 2 novembre à 7h30

Le parti islamo-conservateur du président turc Recep Tayyip Erdogan a largement remporté les élections législatives cruciales qui se sont déroulées dimanche en Turquie, d'après les projections de la chaîne de télévision publique TRT portant sur 99% des suffrages dépouillés.

Le 7 juin, l'AKP avait recueilli 40,6% des voix et avait été privé de sa majorité gouvernementale, pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir en 2002.

Le Parti de l'action nationaliste en perte de vitesse

Le Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur) obtenait 49,4 % des voix, et semblait en mesure de reprendre la majorité absolue qu'il avait perdue il y a cinq mois. Le Parti républicain du peuple (CHP, social-démocrate) arrivait en deuxième place avec 25,4% des voix, suivi du Parti démocratique des peuples (HDP, prokurde) avec 10,7%, avec des scores nettement inférieurs à ceux obtenus le 7 juin dernier. Ce dernier, entré triomphalement au Parlement en juin, ne dépasse que de justesse le seuil minimal de représentation (10,7%, soit 59 sièges).

La surprise est venue du Parti de l'action nationaliste (MHP, droite) qui, avec 11,2%, enregistrait un recul de plus de cinq points par rapport au précédent scrutin.

Les résultats officiels ne seront pas proclamés avant une dizaine de jours.

Erdogan demande au monde entier de respecter le vote

"Les résultats de cette élection montrent que notre nation a pris le parti de l'environnement de stabilité et de confiance qu'avaient menacé les élections du 7 juin", s'est félicité Erdogan dans un communiqué diffusé dimanche soir.

Lundi matin, après être allé prier dans une mosquée d'Istanbul, le président a appelé le monde entier à respecter l'issue du scrutin.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2015 à 11:28 :
je suis un Turc vivant en Turquie, partie politique de Erdogan n'est une partie Islamique mais c'est une partie qui respecte aux musulmans sinon la Turquie est un pays laic mais avant Erdogan les musulmans vivant en Turquie était meprisé maintenant il y a la liberté je n'aime pas bcp Erdogan mais il n'y a pas d'autre alternatif surtout je n'aime ce qu'il a fait pour les équipes de foot quand ils avaient fixé les matchs
a écrit le 02/11/2015 à 16:18 :
En fin un émir élue part les turques ??
a écrit le 02/11/2015 à 13:58 :
un islamiste est un islamiste !
a écrit le 02/11/2015 à 12:53 :
restons sérieux
si m sarko avais en 2012
procede comme le fait le president turc m hollande n' aurais
jamais ete president
c'est pourtant avec une approbation que le staff socialiste
appouve ce genre de methode
et j'espere que le prochain gouvernement mettra tout en œuvre
pour punir les casseur du pays actuel la hollandie
a écrit le 02/11/2015 à 12:51 :
(VERITE) je vous remercie pour votre commentaire comment peut ont savoir le résultat des choses qu'il va faire avant qu'il le fasse ? pourquoi cette peur ?

C'est logique que les États de l'union européenne les États unis et les pays du Moyen-Orient (qui sont eux aussi seulement des marionnettes des Européens et des États unis) soient déçu par cette victoire qui contrairement au peuple du Moyen-Orient et de la Turquie qui sont super content car Erdogan il est là pour dire stop a tous ces états qui massacrent et colonisent des peuples pour leur intérêt que sa soit petrol ou gaz ou bien x raison il ne veule pas de Erdogan car Erdogan il ne veut pas réagir comme une marionnette et un pion de ces états qui sont prêts même à sacrifier leurs propres peuples pour leurs interès et leurs grands rêves qui est de metre le nouvel ordre mondial rempli d'injustice

mais

ils ont été déçus car tous les projets qu'ils font pour atteindre leurs buts en passant par le sang des peuples tombe À l'eau avec la victoire des personnage comme Erdogan et Ahmet Davut Oglu

ils sont déçus car leurs rêves devient un cauchemar pour eux-mêmes et devient un rêve pour les peuples humilier massacrer coloniser pour des intérêt

ils sont déçus car ils voient la monter de la Turquie à une vitesse inattendu

ils sont déçu car il von plus pouvoir jouer leurs jeux dans les moyens oriens comme ils le souhaitent

ils sont déçu car la Turquie a elle-même va être plu puissants que toute l'Europe et les états unis réuni car il faut pas oublier que l'injustice ne raigenra pas lomptemp sur terre les jours les semaine les années passe vite

ils sont déçus car les peuple de l'occident von conaitre le vrai visage de l'islam qui est le fait d'être juste avec l'humanité qu'il soi musulman ou non de vivre en paix sans être ennemis avec les autres peuple mais en même temps lutté contre les injustes jusqu'au bout être ni dans laxisme ni dans l'extrême mais dans le juste milieu en reglant la situation des doctrines et les croyances avec science débattent et non avec
les armes mais prendre les armes quand les injustes nous declare la guerre avec les armes

et contrairement à celle de soi-disant( l'État islamique de l'irak) qui a etait fondé par les services secrait des États unis seulement pour salir l'image de l'islam car ils ont vu qu'aux états unis et en Europe il y a de grand monde qu'il se convertit à l'islam et comme il ne respecte pas le choix des convertis et ils ont peur qu'il ya de plus en plus de convertie alors ils fondent des groupes comme l'État islamique etc.

ils sont déçus car avec la route que Erdogan a ouvert il va avoir des millions dans le monde musulman qui va vouloir prendre le même chemin ils sont déçus car quoi qu'il fasse le peuple turc et les peuple musulman du moyen orient sera toujours derrière lui non derrière l'Europe et les etas unis

j'en finis avec cette belle parole enface de chaque farahon il y a un moise qui est dans le sens en face de chaque injuste il y a des perssones voulant metre la justice
Réponse de le 03/11/2015 à 11:51 :
JE SUIS CHRETIEN EST JE VOUS DIT ///INCHALA/// POUR L AVENIR DE LA TURQUIE LIBRE; MUSULMANE: DEMOCRATIQUE ET APAISSE ENVERSLES AUTRES PEUPLES NOTAMENT LES CURDES . CAR L AVENIR C EST LA SOLIDARITE ENVERS LES PEUPLES DE TOUS PAYS. QUELQUE SOIT LEURS RELIGION? CAR NOUS AVONS TOUS LE MEME DIEUX ET SON MESSAGE A TRAVERS CES PROPHETES ET UN MESSAGE DE PAIX ET D AMOUR POUR VIVRE ENSENBLE SUR CETTE TERRE???
a écrit le 02/11/2015 à 11:01 :
NOUS DEVONS RESPECTE LE VOTE DEMOGRATIQUE DES URNES. IL FAUT LAISSE DU TEMPT A CE GOURVERNEMENT POUR VOIR S IL RESSITE AUX SIRENE ISALMIQUE DES RADICAUX? S IL PROUVE QUE CELA EST POSSIBLE ? LE MONDE SERAS APAISSEZ ET VERRONS D AUTRE ETATS ISLAMIQUE NAITRE ET VIVRE EN PAIX? ON REGARDE D ABORD ET ON JUGE APRES???
Réponse de le 02/11/2015 à 15:37 :
L'AKP est au pouvoir en Turquie depuis plus de douze ans.... Il vous faut encore combien de décénnies pour juger?
a écrit le 02/11/2015 à 10:04 :
Une victoire à la Pyrrhus pour le "Sultan" Tayyip, qui à donc montré le vrai visage de ce qu'est devenue ce mirage qu'est la Turquie "moderne". Les 70 ans de laïcité Kémalienne imposée de force par les organes "sombres" de l'état militaire, ainsi que la bulle du "pseuddo-renouveau économique" du pays n'y ont rien changé. La Turquie continue à décliner dangeuresement. Le cercle vicieux continue: Plus le régime devient autoritaire, plus le pays devient instable. Et plus l'instabilité grandit, plus le régime dérive vers plus d'autoritarisme. L'effet du "noeud coulant" pour reprendre l'expression de Romaric Godin. Et tout cela dans une situation geopolitique compliquée avec des pays voisins en crise.
a écrit le 02/11/2015 à 9:47 :
La route s'allonge pour l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne, quand l'état arrêtera de bombarder les Kurdes au lieu de daech , leur reconnaîtra une indépendance sur son territoire et reconnaîtra le génocide arménien, que de chemin à parcourir
Réponse de le 02/11/2015 à 11:46 :
La Turquie est officiellement candidate, mais il faut regarder la volonté du peuple dont la majorité ne veut pas adhérer à l'Union. Qui voudrait de l'UE actuelle?
Par ailleurs, la France qui se qualifie d'éternel champion des libertés et des droits de l'homme va se réveiller douloureusement après les régionales et surtout en 2017 avec la montée en puissance du FN, qualifié par la plupart de partie raciste, xénophobe... Quelle vision de la France à l'étranger!!!
a écrit le 02/11/2015 à 9:11 :
Notre vice -chancelier va s empresser de féliciter le président turc pour sa victoire qui est un modèle de démocratie dans le monde.....
a écrit le 02/11/2015 à 9:03 :
hollande va demander l'intégration de la Turquie à l'UE, ben oui beaucoup de musulmans en France déçus par sa majesté hollande, il faut rattraper le coup. Allez françois à fond avec toi, Turquie en UE, Turquie en UE, Turquie en UE, Turquie en UE et hop racolage de milliers de voix, simple non??
a écrit le 02/11/2015 à 4:45 :
Les Turcs confirment très clairement leur choix en faveur d'un Etat basé sur les enseignements de l'Islam. C'est leur droit. Ce qui est anormal, c'est que les Européens élisent des responsables politiques disposés à envisager l'entrée de la Turquie dans l'U.E, en contradiction avec leurs intérêts.
a écrit le 01/11/2015 à 21:50 :
J'adore la Turquie mais je comprends les résultats des élections ... Tout le monde ( les médias occidentaux prévoyaient une défaite à Erdogan ) said que la réalité est le contraire ... Je pense que les gens en ont marre du bordel et veulent un pouvoir fort et autoritaire , comme en Hongrie et en finir avec le laxisme européen .... On veut des hommes ou femmes d'actions et de convictions ... Pas des mous !
Réponse de le 02/11/2015 à 7:34 :
Vous voulez dire des hommes forts et autoritaires comme Bachar el Assad qui fait tout pour rendre son peuple heureux.
a écrit le 01/11/2015 à 18:03 :
Pas sûr que la Turquie se remette de ces "élections"

Bientôt l’extension du bordel ambiant à ce qu'il reste de la Turquie ? Belle guerre civile en perspective...
Réponse de le 01/11/2015 à 19:54 :
si l'europe et les États Unis ne se mêlent pas il y aurait du bordel dans aucun pays !!!! que chaque pays se mêle de sa misère

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :