Ukraine : les Occidentaux débriefent de ce week-end sous haute tension, l'OSCE se réunit lundi

Après ses échanges téléphoniques avec Vladimir Poutine et le président ukrainien Volodomir Zelenski, Emmanuel Macron a échangé avec Joe Biden puis Boris Johnson. L'OSCE tiendra lundi une réunion extraordinaire de ses représentants permanents pour tenter de trouver une issue à la crise.
(Crédits : ANTONIO BRONIC)

Le président américain Joe Biden s'est entretenu dimanche avec son homologue français Emmanuel Macron, a déclaré la Maison Blanche, dans un contexte de craintes par les Occidentaux d'une invasion imminente russe de l'Ukraine. Une manière pour le président français de faire un compte rendu à son homologue américain de l'échange téléphonique qu'il avait eu plus tôt dans la journée avec le président russe Vladimir Poutine et, dans le cadre d'un appel distinct, avec le président ukrainien Volodimir Zelenski. Vladimir Poutine et Emmanuel Macron sont convenus lors de cet échange téléphonique de la nécessité de rechercher des solutions diplomatiques à la crise actuelle autour de l'Ukraine.

Lire aussi 4 mnUkraine : Joe Biden veut rencontrer Vladimir Poutine pour éviter la guerre

A l'issue de l'entretien avec Vladimir Poutine, un porte-parole du 10 Downing Street a indiqué que le Premier ministre britannique Boris Johnson avait également discuté par téléphone avec Emmanuel Macron.

"Le Premier ministre a noté que les engagements du président Poutine envers le président Macron étaient un signal positif montrant qu'il pourrait toujours être disposé à s'engager dans la recherche d'une solution diplomatique", a déclaré le porte-parole de Downing Street.

Ce week-end, Boris Johnson s'est montré virulent à l'égard de la Russie, menaçant d'interdire aux entreprises russes de commercer en livres en cas d'invasion de l'Ukraine.

Lire aussi 7 mnUkraine : si la Russie attaque, les entreprises russes ne pourront plus commercer en dollars et en livres : "ça frappera très très fort" (Boris Johnson)

La Russie a massé selon les Occidentaux plus de 150.000 hommes au cours des quatre derniers mois au nord, à l'est et au sud de l'Ukraine mais dément tout projet d'invasion de ce pays.

Lire aussi 4 mnUkraine : "Les déclarations alarmistes des puissances occidentales sur l'imminence d'une invasion russe pourraient avoir des conséquences néfastes » (Kremlin)

Réunion de l'OSCE ce lundi

L'OSCE tiendra lundi une réunion extraordinaire de ses représentants permanents pour tenter de trouver une issue à la crise, a annoncé dimanche la présidence polonaise de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

"La réunion a été convoquée pour lundi", a déclaré le vice-ministre polonais des Affaires étrangères Pawel Jablonski à l'agence de presse PAP, répondant à une demande de l'Ukraine au moment où les tensions russo-occidentales autour de ce pays sont au plus haut. Des responsables américains ont précisé que le début de cette réunion est programmée pour 14H00 GMT (15 heures en France)

Les observateurs de l'OSCE ont recensé ces derniers jours une recrudescence des combats entre rebelles séparatistes prorusses et l'armée ukrainienne, avec plusieurs centaines d'attaques de mortier et d'artillerie. Le conflit dure depuis 2014 et a fait 14.000 morts.

Ces violations du cessez-le-feu interviennent alors que les États-Unis accusent la Russie de vouloir envahir l'Ukraine et d'avoir massé environ 150.000 soldats aux frontières de l'Ukraine, des plans démentis par Moscou.

L'Ukraine a demandé à l'OSCE une réunion pour discuter de "la rapide détérioration de la situation sécuritaire sur le terrain", selon un tweet du représentant polonais à l'OSCE Adam Halacinski.

"Son but est de discuter de tout ce qui se passe ces dernières heures et quelles sont les mesures à prendre pour l'OSCE dans cette situation afin surtout de conduire à une désescalade de la tension", a précisé Pawel  Jablonski.

"Nous nous servons de tous les outils disponibles pour éviter un conflit armé", a-t-il ajouté. La Pologne assure cette année la présidence tournante de l'OSCE, organisation basée à Vienne dont la Russie et l'Ukraine sont membres.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 21/02/2022 à 9:09
Signaler
N'importe quoi.

à écrit le 21/02/2022 à 8:29
Signaler
Macron dans tout les articles... en fait c'est comme Sarko qui a sauvé le monde et l'humanité en 2008 et 2011.. Macron sauve le monde en 2022 ( en plus du reste ).. allez-y les gars, faites vous plaisir.. attention quand même.. çà tâche..

à écrit le 21/02/2022 à 2:11
Signaler
Ils sont fou ces américains . Nous sauver du covid pour ensuite nous faire atomiser par les russes ! En tout cas, tous les médias en sont sûr . Dans le doute, je vais faire ma réserve de papiers cul et de conserves on ne sait jamais ..

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.