Ukraine : les propos d'Emmanuel Macron sur la Russie font sortir de ses gonds le ministre des affaires étrangères ukrainien

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères a déclaré samedi que la France ferait mieux de "remettre la Russie à sa place" plutôt que de chercher à éviter d'humilier Moscou afin de préserver les canaux diplomatiques.
Je pense, et je lui ai dit (à Vladimir Poutine), qu'il a fait une erreur historique et fondamentale pour son peuple, pour lui-même et pour l'Histoire (Emmanuel Macron)
"Je pense, et je lui ai dit (à Vladimir Poutine), qu'il a fait une erreur historique et fondamentale pour son peuple, pour lui-même et pour l'Histoire" (Emmanuel Macron) (Crédits : PIROSCHKA VAN DE WOUW)

Dmitro Kouleba, le ministre ukrainien des Affaires étrangères est sorti de ses gonds ce samedi à la lecture de l'interview d'Emmanuel Macron dans la presse régionale française. Il a en effet déclaré que la France ferait mieux de "remettre la Russie à sa place" plutôt que de chercher à éviter d'humilier Moscou afin de préserver les canaux diplomatiques, comme l'a indiqué le chef de l'Etat français, qui a proposé la médiation de la France dans le conflit et a mis en garde contre une humiliation de la Russie pour maintenir des liens diplomatiques.

"Les appels à éviter d'humilier la Russie ne peuvent qu'humilier la France ou tout autre pays. Car c'est la Russie qui s'humilie", a réagi sur Twitter le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmitro Kouleba

"Nous ferions tous mieux de nous concentrer sur la façon de remettre la Russie à sa place. Cela apportera la paix et sauvera des vies", a ajouté le chef de la diplomatie ukrainienne.

Interrogé sur cette offre de médiation, un conseiller de la présidence ukrainienne a répondu: "Tant que nous n'aurons pas reçu toutes les armes, tant que nous n'aurons pas renforcé nos positions, tant que nous n'aurons pas repoussé (les forces russes, ndlr) le plus loin possible des frontières de l'Ukraine, il n'y aura pas lieu de négocier".

Emmanuel Macron n'est pas encore allé en Ukraine

La France a aussi envoyé des armes, notamment six canons Caesar qui ont été prélevés sur le stock des forces françaises. Emmanuel Macron a précisé qu'il avait demandé aux industriels d'accélérer la production d'armements. Mais malgré un soutien militaire et financier à l'Ukraine, le chef de l'Etat ne s'est toujours pas déplacé à Kiev pour afficher ouvertement un soutien politique comme d'autres leaders européens l'ont fait. Il s'agit pourtant d'une demande des Ukrainiens. Emmmanuel Macron a précisé cependant qu'il ne l'excluait pas.

"Je pense, et je lui ai dit (à Vladimir Poutine), qu'il a fait une erreur historique et fondamentale pour son peuple, pour lui-même et pour l'Histoire", a-t-il déclaré.

La Russie occupe maintenant 20% du territoire ukrainien. Les pays occidentaux, les États-Unis en tête, ont fourni à l'Ukraine des armes à longue portée. Kiev a réclame néanmoins des armes encore plus puissantes.

L'administration Biden fournira notamment le lance-roquettes multiple mobile M142 (HIMARS), qui a une portée de plusieurs centaines de kilomètres.

Pour le négociateur ukrainien David Arakhamia, l'Ukraine veut renforcer ses positions militaires sur le terrain grâce aux nouvelles livraisons d'armes occidentales avant de reprendre les négociations de paix avec la Russie.

"Nos forces armées sont prêtes à utiliser (les nouvelles armes, ndlr) (...) et je pense alors que nous pourrons entamer un nouveau cycle de négociations à partir de positions renforcées", a déclaré David Arakhamia à la télévision ukrainienne.

Les Ukrainiens ont repris Sievierodonetsk

Les autorités ukrainiennes ont déclaré avoir repris une partie de la ville industrielle de Sievierodonetsk où l'armée russe concentre son offensive pour prendre le contrôle du Donbass et que ses forces armées pourraient conserver cette zone reprise pendant deux semaines, alors que les combats faisaient toujours rage samedi. Le ministère russe de la Défense a quant à lui déclaré ce samedi également que son armée a abattu un avion de transport militaire ukrainien transportant des armes et des munitions près du port d'Odessa. Le ministère a aussi indiqué que des missiles russes ont frappé un centre d'entraînement d'artillerie dans la région de Soumy où travaillaient des instructeurs étrangers. Il a jouté qu'une autre frappe avait détruit une position de "mercenaires étrangers" dans la région d'Odessa.

(Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 28
à écrit le 22/06/2022 à 12:07
Signaler
La France doit se retire au plus vite de toute décision qui vas contre la Russie. L' Ukraine c'est engagé avec sont gouvernement d' hommes de paille dans un chemin dangereux on ne doit pas ce laisser entraîner a causé de l' OTAN (USA) et de quelques...

à écrit le 08/06/2022 à 11:35
Signaler
Bon, le pays on a voté Macron faute d'alternative sensée. Mais là il nous fait honte. Oser dire aux Ukrainiens qu'il ne faut pas humilier Putin, c'est lamentable. (Et Hitler, il fallait le ménager aussi ?) En plus, c'est imaginer que Putin nous en...

à écrit le 06/06/2022 à 17:25
Signaler
Même pas la reconnaissance du ventre, l'Ukraine, qui ne rêve que d'entraîner le monde dans la guerre pour le compte des Américains et des Polonais.

à écrit le 06/06/2022 à 16:28
Signaler
Bonjour, N'importe comment après cette guerre et le départ de Mr poutine, les choses devrons bien rentrée dans l'ordre ... La Russie sera toujours notre voisin... Donc inutile de coupé les ponts car personne ne souhaite une guerre en Europe... Mai...

à écrit le 06/06/2022 à 10:00
Signaler
Zelensky, comme Macron ne sont que des "Dirigeants" de théâtre qui veulent une guerre afin de faire oublier leur incompétence à diriger leur Pays... Ukraine, ce merveilleux Pays et son peuple si accueillant et chaleureux mérite bien mieux qu'une sta...

le 08/06/2022 à 11:42
Signaler
En pratique, Zelensky est un président remarquable et d'un courage admirable. Votre accusation d'incompétence, sans argument factuel d'ailleurs, est totalement infondée.

à écrit le 06/06/2022 à 9:12
Signaler
La Russ1e est prête à v6ndre du gaz, du pétr0le et du blé par cher. Il faut en pr0fiter un max maintenant.

à écrit le 05/06/2022 à 16:19
Signaler
Entièrement d’accord avec les commentaires précédents (communiste, Citoyen blasé, calamard, Britannicus) : les Ukrainiens ont leur part de responsabilité dans cette catastrophe, et cherchent à précipiter l’Europe dans une guerre avec la Russie. Avec...

à écrit le 05/06/2022 à 16:19
Signaler
Le président ukrainien se prend désormais pour le vice-roi du Monde (le roi étant Biden évidemment, son patron) : encensé jusqu'à plus soif par tous les médias (occidentaux), présent dans tous les parlements et assemblées diverses, il lance ses anath...

à écrit le 05/06/2022 à 12:55
Signaler
Enfin !!! Arrêtons de nous mêler d'un conflit où les belligérants ont des intérêts communs et qui est attisé par des USA trop content de l'occasion pour réduire à néant l'empreinte de l'Europe sur le monde qui progressait trop à leur dépens.

à écrit le 05/06/2022 à 12:30
Signaler
La Russie a déjà gagné la guerre contre l'Otan qui va prendre une claque monumentale, y compris la Turquie.

le 06/06/2022 à 11:02
Signaler
La Tribune intéresse manifestement les trolls russes au vu du nombre d'âneries pro-russes qui sont publiées. Sans vouloir copier la pratique de la censure russe et chinoise, n'y a t'il pas un moyen de sélectionner le bon grain de l'ivraie ?

à écrit le 05/06/2022 à 11:57
Signaler
Ça commence à devenir franchement pénible de faire passer la parole de l'Ukraine comme vérité absolue comme.moralisateur du monde comme definisseurs de ce qui est bien et mal.

à écrit le 05/06/2022 à 11:02
Signaler
Mr Macron a enfin compris que cette affaire ukrainienne avait été initiée par l'Amérique afin de réduire la Russie à néant et créer une zizanie entre européens dont on va avoir du mal à remonter.

à écrit le 05/06/2022 à 11:00
Signaler
Depuis quand un chef d'Etat a t'il l'obligation de se rendre sur un théâtre de guerre entre deux pays étrangers ? Depuis quand le même chef d'Etat est il dans l'obligation de prendre parti pour un belligérant plutôt que l'autre ? La guerre Russo Uk...

à écrit le 05/06/2022 à 10:24
Signaler
Que l'on prenne la Suisse comme modèle ce petit pays mais cette grande Nation. Pour l'Ukraine limitons nous à l'humanitaire et c'est déjà beaucoup.. J'espère que lorsque cette affaire sera terminée nous aurons le courage de sortir du commandement int...

à écrit le 05/06/2022 à 8:42
Signaler
Eviter d'humilier afin de préserver les canaux diplomatiques? Quand on connait son goût pour la "Diplomatie", c'est étonnant! Il prèfère les marchandages!

à écrit le 05/06/2022 à 8:26
Signaler
En matière d'humiliation, le président français en connaît un rayon : - supplétif des Américains au Moyen-Orient (on ne peut pas prendre un café sans leur autorisation) - doigt d'honneur (virtuel) de Michel Aoun au Liban : le pays est passé du 36èm...

à écrit le 05/06/2022 à 3:42
Signaler
Hum.. il faudrait qu'il développe un peu: qu'est-ce ne pas humilier la Russie alors qu'elle a déclenché une guerre d'aggression et s'est semble-t'il rendue coupable de crimes de guerres ? Il ne faut pas qu'elle perde cette guerre ? elle doit garder l...

à écrit le 04/06/2022 à 22:08
Signaler
Macron celui qui a ete humilie par Merkel, trump, Johnson, erdogan, biden,le président algérien, le 1°ministre australien,par 2 racailles en sueur ,etc C’est pitoyable

à écrit le 04/06/2022 à 22:04
Signaler
Le grand général macronsky à peur d’aller Kiev,quel courage Il est vrai qu’il a failli se exfiltrer de l’elysee a cause dec10 gilets jaunes ça definit le personnage ,pour les 58% de français qui l’ont elu,ils ont au moins un point commun...

le 05/06/2022 à 4:40
Signaler
REPONSE A VALBEL89 – sur l'article : après 100 jours 'invasion russe, Bruxelles dégaine un sixième paquet de sanctions Le sieur Valberg fait preuve de vue partielle et sectaire. Poutine n'est pas la Russie. L'Ukraine est le berceau de la Moscovie ...

à écrit le 04/06/2022 à 22:00
Signaler
En 2 mois les ukrainiens l’ont cerne Apart macroner il ne sait rien faire d autre

à écrit le 04/06/2022 à 20:28
Signaler
Ne pas chercher a humilier l'agresseur est une absurdité et ce n'est pas le sujet aujourd’hui. C’est aussi une erreur nauséabonde. Le sujet est de virer les Russes d'Ukraine et Dmitro Kouleba a parfaitement raison de sortir de ses gonds vis-à-vis de...

à écrit le 04/06/2022 à 20:06
Signaler
C'est exactement ça, "remettre les dirigeants ukrainiens à leur place" : leurs choix font souffrir leur population de manière historique et inouie, et ils essaient à tous les instants de déclencher une guerre mondiale. Ne confondons plus Churchill et...

le 05/06/2022 à 10:33
Signaler
Il fait quel temps à Moscou?

le 05/06/2022 à 16:27
Signaler
Quel temps fait-il à Moscou? Étrangement on trouve au mot près les mêmes commentaires sur plusieurs journaux...

à écrit le 04/06/2022 à 20:02
Signaler
Le ministre ukrainien a raison et le président Macron a de plus en plus tord. D'abord, Poutine et ses cireurs de pompe ne se gênent pas pour humilier la France à tour de bras, à commencer en Afrique. Ensuite il faudrait qu'à la fin, Macron se rende c...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.