Washington accuse la Suisse et le Vietnam de manipuler leurs monnaies

Dix autres pays, dont l'Allemagne, le Japon et l'Italie, sont placés sous surveillance.
Washington ne considère plus, depuis janvier 2020, que la Chine manipule sa monnaie, mais le pays reste sous surveillance.
Washington ne considère plus, depuis janvier 2020, que la Chine manipule sa monnaie, mais le pays reste sous surveillance. (Crédits : Department of Treasury)

Les Etats-Unis ont accusé ce mercredi la Suisse et le Vietnam de manipuler leurs monnaies pour en tirer un avantage commercial indu, et demandé à la Chine d'être plus "transparente", selon un rapport semi-annuel sur ces questions publié par le Trésor.

"Le Vietnam et la Suisse manipulent leurs monnaies", a déterminé le ministère, qui a évalué la situation de 20 des principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis, entre juillet 2019 et juin 2020.

Dix autres pays placés sous surveillance

Dix autres pays, dont l'Allemagne, le Japon et l'Italie, sont placés sous surveillance, une liste dans laquelle Taiwan, la Thaïlande et l'Inde ont été ajoutés. Washington ne considère plus, depuis janvier 2020, que la Chine manipule sa monnaie, mais le pays reste sous surveillance.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 17/12/2020 à 8:49
Signaler
Une information particulièrement interessante puisque en cette période dans laquelle la valeur des monnaies s'effondre du fait de la porosité majeure entre public et privé, sans parler du succés fulgurant du bitcoin et autres monnaies virtuelles, les...

à écrit le 17/12/2020 à 6:00
Signaler
Les banquiers suisses ne seraient pas aussi blancs que les neiges éternelles du Mont Blanc? L'image de cette grande puissance industrielle risque de prendre un coup sévère...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.