"Nous, sociétés de journalistes, exprimons notre solidarité avec nos confrères de Mediapart"

Communiqué de la Société des Journalistes de La Tribune, en association avec un collectif d'associations de journalistes de la presse française.
(Crédits : La Tribune)

Nous, sociétés de journalistes et sociétés de rédacteurs, exprimons notre solidarité avec nos confrères de Mediapart, et notre plus vive préoccupation après la tentative de perquisition dont ils ont fait l'objet lundi, diligentée par le parquet de Paris dans le cadre de l'affaire Benalla.

Cette procédure — à laquelle nos confrères ont légalement pu s'opposer, mais qui pourrait devenir obligatoire et coercitive avec l'aval d'un juge des libertés et de la détention — constitue une tentative particulièrement inquiétante d'attenter au secret de leurs sources. La Cour européenne des droits de l'homme a pourtant, depuis 1996, fait de la protection des sources journalistiques «l'une des pierres angulaires de la liberté de la presse».

Ce qui s'est produit ce lundi à Mediapart rappelle à quel point il est urgent et nécessaire de renforcer cette protection en France, tant le secret des sources est indispensable à l'exercice du journalisme, à l'existence d'une presse indépendante et au droit à l'information des citoyens.

Signataires :

Les sociétés des journalistes, sociétés des rédacteurs et du personnel de :
l'AFP, BFMTV, Challenges, Courrier international, Les Echos, Europe 1, L'Express, Le Figaro, France 2, France 3 National, Franceinfo.fr, France Info TV, France Inter, l'Humanité, LCP, Libération, M6, Le Monde, L'Obs, Le Parisien-Aujourd'hui en France, Le Point, Premières Lignes, Radio France, RFI, RMC, RTL, Sud-Ouest, Télérama, TF1, La Tribune, TV5Monde, 20Minutes et la rédaction des Jours.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 06/02/2019 à 8:40
Signaler
Je n’apprécie pas M. Plenel qui avant d’être un journaliste est un politicien cela ne m’empêche pas de défendre toute la profession y compris Mediapart pour que la justice, dans ce type de cas, très politique ne soit un instrument du pouvoir en plac...

à écrit le 05/02/2019 à 19:14
Signaler
Bien d'accord. Ce Benalla m'intrigue un brin quand même. On en saura plus bientôt j'espère mais ce qu'on a entendu jusque là me fait plutôt penser à deux délinquants qui viennent de piquer une bagnole. Qu'est ce qui nous prouve que ce Benalla ne s...

le 05/02/2019 à 19:43
Signaler
Benalla est à l'évidence un dangereux manipulateur borderline avec un culot phénoménal. Le problème c'est qu'on n'arrive pas à comprendre, comment il a pu sans complicité à l'Elysée, au plus haut niveau. 1°) Échapper à une sanction immédiate pa...

le 05/02/2019 à 22:32
Signaler
@Ca ne s'arrète pas à Benalla. Je suis en ligne avec vos interrogations. J'ai les mêmes et c'est pour cela que je parle de risque d'avoir affaire à un gars dangereux et manipulateur. Car il n'y a pas de statut pour les victimes de ces types. J'ai ...

à écrit le 05/02/2019 à 18:50
Signaler
Plein soutien aux journalistes qui relatent et relaient les publications de Médiapart, La Tribune, publiez tous les enregistrements de la sphère macron Philippe Craze Benalla etc d'autres médias le font aussi

à écrit le 05/02/2019 à 18:25
Signaler
Depuis son accession au pouvoir il a banalisé les procédures d'urgences initialement destinées à lutter contre le terrorisme. Elles sont maintenant utilisables contre de simples citoyens sans contrôle judiciaire et en tout temps. Il donne des consign...

à écrit le 05/02/2019 à 18:05
Signaler
la protection des sources justifie-t-elle l'impunité journalistique face à la calomnie par exemple? N'est-ce pas là un réflexe corporatiste?

à écrit le 05/02/2019 à 17:55
Signaler
Surtout que franchement continuer d'interdire, de manipuler, instrumentaliser ou taire les informations à l'époque d'internet c'est gaspiller énormément de ressources pour pas grand chose. Mais bon vu le niveau intellectuel ambiant...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.