Sondage européennes : pour la Macronie, le risque d’une déculottée

Dans notre nouvelle étude Elabe pour « La Tribune Dimanche » et BFMTV, la liste de la majorité présidentielle accuse 11 points de retard sur celle de Jordan Bardella.
Jules Pecnard
Jordan Bardella
Jordan Bardella (Crédits : CHRISTIAN HARTMANN)

Serait-ce moins catastrophique si les macronistes avaient une tête de liste ? Dans la nouvelle enquête réalisée par Elabe pour La Tribune Dimanche en vue du scrutin européen du 9 juin, la majorité présidentielle est créditée de 16,5 % des suffrages exprimés. Elle accuse désormais 11 points de retard sur la liste du Rassemblement national, conduite par Jordan Bardella, qui est donnée à 27,5 %. Il y a un mois, la Macronie était à 18 %. Malgré le remplacement d'Élisabeth Borne par Gabriel Attal et le virage à droite pris par l'appareil gouvernemental, le camp d'Emmanuel Macron poursuit sa dégringolade et voit apparaître l'ombre d'une déculottée électorale.

Lire aussiÉlections européennes : les stratégies complexes des partis italiens

« On voit un effritement de plus en plus net du socle macroniste, constate Bernard Sananes, président de l'institut Elabe. À date, la liste de la majorité ne recueille que 57 % d'intentions de vote chez les électeurs qui ont glissé un bulletin Macron en 2022. » Ce défaut de fidélisation touche l'un des principaux segments sur lesquels s'appuie le chef de l'État, à savoir les retraités. En janvier, 23 % des sondés âgés de plus de 65 ans accordaient leur soutien à la liste Renaissance, contre 19 % pour le RN. Un mois plus tard, le rapport s'est inversé : 25 % disent vouloir voter macroniste, 26 % lorgnent le frontisme. Les cadres supérieurs sont la seule catégorie où le camp présidentiel dispose d'une nette avance (24 %) sur ses concurrents.

Sondage européennes

Au Rassemblement national, malgré la perte de 1 point par rapport à janvier, la fidélité du socle joue à plein : dans ce sondage, 85 % des électeurs de Marine Le Pen disent vouloir voter pour la liste Bardella. Le RN récupérerait, au passage, près de la moitié (48 %) des Français qui ont soutenu Éric Zemmour à la dernière élection présidentielle. D'où la volonté de Reconquête -bloqué à 5%- de viser en premier lieu Les Républicains, dont le candidat François-Xavier Bellamy est donné à 8 %. À cette aune, droite et extrême droite vont surveiller de près le choix que fera Nicolas Dupont-Aignan, dont les 3 % - si le député souverainiste jetait l'éponge faute d'argent suffisant pour financer sa campagne - représenteraient un apport décisif dans ce match de Ligue 2.

Les Insoumis et Les Écologistes en hausse

À gauche, les rapports de force n'évoluent qu'à la marge. La liste La France insoumise conduite par Manon Aubry monte à 9 %, celle des écologistes à 9,5 %, quand la candidature de Raphaël Glucksmann, soutenue par les socialistes, se tasse légèrement pour s'établir à 9 %. « Sur les questions européennes et les traités perçus comme trop libéraux, la gauche se mobilise, mais il y a une grande fluidité au sein de son électorat, commente Bernard Sananes. Si on additionne les quatre principales listes de gauche, on arrive à 30 %, ce qui est à peu près le niveau des européennes de 2019. » Le président de l'institut Elabe rappelle par ailleurs que les Français sont encore loin de se projeter dans le scrutin du 9 juin : parmi les sondés, seuls 47 % se disent « intéressés » par cette perspective.

Jules Pecnard

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 18
à écrit le 12/02/2024 à 10:31
Signaler
Aucun risque pour le prochain scrutin européiste sinon une absence de participation profitant à tous les arrivistes politiques qui se fichent bien des peuples en ignorant à souhait les abstentionnistes. En effet, à quoi bon voter pour une instit...

à écrit le 11/02/2024 à 20:51
Signaler
Toute cette cuisine politique est tellement petite, sans grandeur, sans hauteur, sans envergure , .. .Une partie d'entre nous ont l'impression depuis quelques années d'être dans une barque qui change de couleur tous les cinq ans sur un torrent tumult...

à écrit le 11/02/2024 à 19:05
Signaler
Remarquer, quand on a un Président qui trouve du temps pour s'occuper de l'affaire DEPARDIEU, c'est que 1°) Il n'a que cela à faire 2°) Il n'a rien compris à sa fonction présidentielle 3°) Une nouvelle fois, il montre qu'il n'a qu'une obsession :...

le 25/02/2024 à 9:33
Signaler
Heureusement qu'il y a dans les oppositions des gens qui résoudraient tous les problèmes s'ils étaient à l'Elysée: prélever moins, distribuer plus, résoudre les problèmes quotidiens des Français augmenter le prestige de la France, rétablir la paix en...

à écrit le 11/02/2024 à 18:51
Signaler
Le vote de désespérance s’annonce dramatique pour le pays

à écrit le 11/02/2024 à 18:20
Signaler
Les français s'intéressent tellement peu aux européennes qu'ils sont prêts à y envoyer des gens qui n'ont jamais travaillé de leur vie. Et dont les voyages dans les capitales Strasbourg et Bruxelles n'a d'autre but que de s'assurer les émoluements (g...

à écrit le 11/02/2024 à 15:10
Signaler
puisqu'ils ont les mêmes éléments de langage, qu'ils votent les textes ensemble ,qu'ils sont en train de converger, ils n'ont qu'a s'associer?

à écrit le 11/02/2024 à 15:10
Signaler
Pour les Européennes, je voterai pour une formation pro européenne donc exit, LFI, RN , Les Verts, vert pâle et tout ce qui de loin ou de près ne propose que le retour aux charrettes tirées par les boeufs et le litre d'essence à €5,- and of course, ...

à écrit le 11/02/2024 à 10:43
Signaler
Que pèsent nos 10% d'élus français au parlement européen ? Divisés en plusieurs partis à Strasbourg, leur impact est bien modeste. On sait que leurs discours en France sont différents des votes au parlement européen. Ceci à cause des coalitions stras...

à écrit le 11/02/2024 à 9:55
Signaler
Pour te faciliter le transit énergétique dans la tolérance, les gens vont voter fn, avec bienveillance histoire de degager les bienveillants qui votent des zfe, des dpe, des permis de conduire provisoires pour les vieux, et répartissent généreuse...

le 11/02/2024 à 12:16
Signaler
Ce n'est pas certain car ce sont surtout les retraités qui votent et le vote RN est souvent rédhibitoire pour eux car quand ils n'ont pas été traumatisés par la promesse faite un temps de sortir de l'Euro, ils auront souvent tendance à considérer la ...

à écrit le 11/02/2024 à 9:18
Signaler
Entre européistes il se tire la bourre et le piège serait de ne pas avoir d'opposition digne de ce nom au parlement ! Pour un Bruxit, un Frexit et autre patriote !

à écrit le 11/02/2024 à 8:56
Signaler
Bonjour , pour les élections européennes beaucoup peuvent aller se faire voir... La macaroni inexistante, incapable de construire quoi que se sois... Les écologistes, favorable a l'immigration massif, hors sujet.. Les socialistes, totalement ...

à écrit le 11/02/2024 à 8:22
Signaler
Le vote à " droite " pose une question essentielle et seulement une question : " faut il déposer dans l' urne le nom du candidat qui fera le plus mal à ces mondialistes à bout de souffle et qui nous ruinent ou bien faut il aussi tenir compte du cho...

à écrit le 11/02/2024 à 7:56
Signaler
Les médias de masse ne nous laissent aucun choix, le mal ou le pire d'où le fait que le pire est partout.

à écrit le 11/02/2024 à 4:00
Signaler
Aussi longtemps que les dirigeants politiques ne comprendront pas qu'on ne veut pas de l'Europe politique les partis souverainistes auront le vent en poupe. l'Europe doit redevenir ce qu'elle fut originellement un Le Marché Commun et rien d'autre. ...

à écrit le 11/02/2024 à 0:18
Signaler
Entre ce que dit un sondé et ce qu'il fait dans l'isoloir, surtout à 4 mois des élections, la marche est plus haute qu'on ne peut l'imaginer. Les sondés d'aujourd'hui ne sont pas les votants de demain. Quant à la fiabilité des sondages, nous avons d...

à écrit le 11/02/2024 à 0:09
Signaler
Tout cela ne nous dit pas quelle est la meilleure solution pour se débarasser de l'Europeu en commencant par sa presidente et par les depenses guerrieres

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.