Fillon prêt à faire entrer des membres de la "Manif' pour tous" dans son gouvernement

 |   |  397  mots
Le mouvement conservateur a contribué à l'organisation du rassemblement du 5 mars place du Trocadéro, à Paris, qui a conforté la position du candidat à la présidentielle alors fragilisé par des défections en série liées à l'affaires des emplois potentiellement fictifs dont auraient bénéficié son épouse et deux de ses enfants.
Le mouvement conservateur a contribué à l'organisation du rassemblement du 5 mars place du Trocadéro, à Paris, qui a conforté la position du candidat à la présidentielle alors fragilisé par des défections en série liées à l'affaires des emplois potentiellement fictifs dont auraient bénéficié son épouse et deux de ses enfants. (Crédits : Reuters)
Le candidat des "Républicains" a loué la "fierté" et "l'attachement aux traditions" du mouvement opposé au mariage pour tous. Il a qualifié d'"insupportable" la tendance d'"une partie des commentateurs et des élites politiques de classer les Français et de jeter une forme de discrédit sur certains d'entre eux".

Des personnalités issues du mouvement Sens commun, émanation politique de la "Manif pour tous", pourraient être nommées au gouvernement si François Fillon accède à l'Elysée en mai, indique le candidat de la droite et du centre dans un entretien qui sera diffusé dimanche sur Radio J.

Interrogé sur l'éventualité d'une présence de personnalités de Sens commun - l'organisation a apporté son soutien au député de Paris dès la primaire de la droite et du centre - au sein d'une éventuelle future équipe gouvernementale, François Fillon a répondu : "Pourquoi pas ?"

Les membres de Sens commun font "partie des hommes et des femmes qui sont des Français fiers de leur pays, attachés à leurs traditions, pour lesquels j'ai beaucoup de respect", a-t-il déclaré en qualifiant d'"insupportable" la tendance d'"une partie des commentateurs et des élites politiques de classer les Français et de jeter une forme de discrédit sur certains d'entre eux".

Baroin parmi les ministrables

Le député Les Républicains de Paris, qui juge prématurée toute observation sur un éventuel futur gouvernement, confirme également que François Baroin fait bien partie des premiers ministrables, même s'il a également d'autres pistes. Soutien de Nicolas Sarkozy durant la primaire de la droite, le sénateur-maire de Troyes a été promu en mars, François Fillon lui confiant le "rassemblement politique" dans une équipe de campagne remaniée après des désistements en série.

"Il est incontestable que François Baroin est à mes côtés depuis des semaines et des semaines, qu'on travaille ensemble d'abord pour gagner cette élection mais aussi pour préparer l'équipe et le calendrier de mise en oeuvre de mon projet politique", a déclaré le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle.

Désireux de ne "pas anticiper sur une élection qui n'a pas encore eu lieu", car "choisir le nom de son Premier ministre avant même d'avoir été désigné comme président de la République" pourrait "passer pour une forme d'arrogance", François Fillon n'a pas récusé la comparaison avec le duo qu'il avait formé avec Nicolas Sarkozy en vue de la présidentielle 2007. Ajoutant que "Nicolas Sarkozy ne [l'] avait pas désigné officiellement comme Premier ministre avant" son élection.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/04/2017 à 19:24 :
Revoilà les nouveaux pharisiens sur le devant de la scène.
a écrit le 18/04/2017 à 15:04 :
L’UMP apportait déjà son aide tacite à La Manif pour tous, malgré l’étiquette apolitique revendiquée par sa présidente, Ludovine de la Rochère. En 2014, plusieurs réunions logistiques organisées à la veille de grands défilés s’étaient déroulées au siège même de l’UMP. De même, des dizaines de bus avaient été affrétés par les fédérations du parti pour permettre aux manifestants du mouvement de se joindre aux cortèges parisiens.

Il a fallu pourtant attendre la création de Sens commun pour qu’un échange financier soit scellé, par un contrat signé le 2 juin 2014 entre les présidents de Sens commun et de l’UMP. « En contrepartie des droits qui lui sont conférés (aide logistique, droit de tirage actions et communications communes, formations et préparation/participation commune aux échéances électorales), l’association Sens commun s’engage à reverser aux Républicains, sous forme de subvention, une quote-part des adhésions collectées », déclare l’association à la Commission nationale des comptes de campagne.

Entre 33 % et 50 % des cotisations des primo adhérents à Sens commun ont ainsi atterri dans les caisses de l’UMP, puis des Républicains. L’association a donné à d’autres formations politiques 50 955 euros en 2014, puis 20 154 euros en 2015.
Ces échanges financiers ont pu aider l’association à peser sur le programme du candidat de la droite en 2017, puisque ses adhérents sont devenus, grâce à cet accord, adhérents Les Républicains.Le Monde
a écrit le 18/04/2017 à 0:11 :
Fillon a tellement peur de ne pas retrouver le pouvoir qu'il aime tant alors qu'il a laissé la France dans un état catastrophique après seulement 5 ans de gouvernement qu'il est prêt à engager Frigide Barjo comme ministre ! Mélenchon se fait doux comme un agneau alors que c'est un colérique narcissique et le Pen fatigue et commence à retrouver les idées de son paternel anti-gaulliste de la première heure et montrer son vrai visage. Il est temps que la campagne prenne fin car certains candidat(e)s déraillent !
Réponse de le 18/04/2017 à 12:26 :
@Vivement Macron: tu devrais dire Vive la continuité, ce qui est une position qui en vaut une autre, mais qui aurait le mérite de ne pas faire croire qu'un changement de politique est imminent, car je te signale (au cas très probable où tu ne l'aurais pas rermarqué) que c'est lui qui a inspiré et mis en œuvre la politique économique du gouvernement Hollande dont on connait aujourd'hui les résultats :-)
a écrit le 17/04/2017 à 14:16 :
In fine , entre lui et Marion maréchal le pen , il y a moins que l'épaisseur d'un feuille de papier à cigarette ( ou autre substance ?) .
Réponse de le 18/04/2017 à 19:27 :
Marion Maréchal Le Pen est intègre et conforme à ses opinions. Rien à voir avec le comportement scabreux de M.Fillon.
a écrit le 17/04/2017 à 12:53 :
Si Fillon avait un tant soit peu de respect pour les catholiques il cesserait immédiatement de les utiliser pour servir son projet personnel. La campagne a revéle son vrai visage, un ambitieux,imbus de sa petite personne, qui essaie de tirer profit de tout ce qui passe à sa portée.
a écrit le 17/04/2017 à 11:15 :
Fillon...ou comment se faire prendre en otage. Jusqu'à ce jour, s'il disait être catholique pratiquant et que cela s'inscrivait dans sa sphère privée, il évitait soigneusement de faire des appels du pied à tous ceux qui se réclament du catholicisme...contre l'avortement, le mariage pour tous, la GPA, l'adoption par deux parents de même sexe.
Il est désormais clairement pour un retour à l'ordre moral d'essence catholique, Travail-Famille-Patrie un ordre Pétainiste en somme. Pétain était d'ailleurs friand des Ordres, ordre des avocats, des experts comptables, des notaires, toutes professions de notables, relais d'opinion garantes (complices) d'un ordre bourgeois, établi, qui se pense supérieur et si possible éternel.
a écrit le 17/04/2017 à 10:49 :
Que de debat pasionne sur la violence des hommes a travers l histoire du monde ? CEUX QUI PROUVE QUE CEUX QUI VEULENT LE POUVOIR UTILISENT TOUS LES MOYENS POUR Y PARVENIR??? voici mes valeurs pour un monde apaise /// ATHEISME/DECROISANCE/ DEMOGRAPHIE RALENTIE PARTAGE/ ET SURTOUS HUMANISME/// il ne faut jamais perdre une minute pour commence a changer le monde///ANNE FRANCK///
a écrit le 16/04/2017 à 22:00 :
Il est vrai que la droite na jamais osée sopposer a la politique dinvasion massive par lislamisme, mise en oeuvre par la gauche. En d'autres termes : la gauche a assassiné la france et la droite a laissé faire. Cependant FFillon le courageux osera rétablir la france, l'honneur de ses racines chretiennes et son colossal potentiel. N'en deplaise a une gauche violente et revencharde et manipulatrice de pauvres...
Réponse de le 17/04/2017 à 10:59 :
!!!! qu'en termes mesurés ces choses là sont dites. On sent beaucoup d'ouverture d'esprit et beaucoup de sagesse dans ces propos.
Réponse de le 18/04/2017 à 10:33 :
"Il est vrai que la droite na jamais osée sopposer a la politique dinvasion massive par lislamisme, mise en oeuvre par la gauche".

Ah bon ?

Décret du 29 avril 1976
Le regroupement familial fut rendu légal, et institutionnalisé, par le président Valéry Giscard d'Estaing, son premier ministre Jacques Chirac et le ministre du Travail Michel Durafour.Le texte veut, pour des raisons humanitaires, rapprocher les familles séparées des deux côtés de la Méditerranée. Il est également soutenu par un certain nombre de chefs d'entreprises français qui souhaitent comme Francis Bouygues, dont le personnel est constitué alors de 80 % d'immigrés, une « intégration » des travailleurs algériens et marocains avec leurs familles
a écrit le 16/04/2017 à 21:49 :
Prêt a manger a tout les râteliers!
a écrit le 16/04/2017 à 18:59 :
C'est un mouvement ho combien plus sain, exemplaire, moral, honnète que communistes et C.G.T
Réponse de le 17/04/2017 à 11:24 :
@Eloïse
Les communistes et la CGT défendent les intérêts des travailleurs. Ce n'est ni immoral, ni malhonnête en plus d'être un droit.
Quant à l'exemplarité d'un mouvement d'inspiration catholique, il faudrait auparavant qu'il eut fait le ménage dans ses rangs...intégrisme , frayage avec l'extrême droite, pédophilie!
a écrit le 16/04/2017 à 18:30 :
NDLR : Gouverner avec Sens Commun ne veut pas dire pour ce sans moral gouverner avec Sens Moral.
a écrit le 16/04/2017 à 17:56 :
Fillon c'est le candidat d'un club de retraités.au 31 siècle il a son avenir derrière lui et NON PAS DEVANT lui.Pour la France d'aujourd'hui il n'a pas d'avenir
Réponse de le 16/04/2017 à 20:48 :
Les membres de ce respecté mouvement,k qui n'est ni grossier, ni casseur, ni voyou, sont si minoritairement retraités.
a écrit le 16/04/2017 à 16:54 :
Les planches du soutien restant à Fillon sont complètement pourries. Et je ne parle pas des obligés. Le Mr Propre de la droite est un jusque boutiste qui n'a cessé de se droitiser.
Il n'est plus en mesure de rassembler les français et de réformer quoi que ce soit !
Le vote utile à droite c'est Macron.
a écrit le 16/04/2017 à 16:41 :
il aurait tort de se gener
hollande a bien gouverne sans vergogne avec des fachistes d'extreme gauche sans que ca l'empeche de dormir
a écrit le 16/04/2017 à 16:33 :
la France est multiple et diverse. Les commentaires en attestent. Je revendique également l'application stricte de la loi de 1905, afin que la religion, quelle qu'elle soit ,n'interfère pas dans la vie publique. La croyance est une affaire individuelle et doit le rester. Pas de prosélytisme, pas de discrimination qui sont le ferment du sectarisme, du repli sur soi même et qui conduisent au rejet de l'autre et à la violence.
a écrit le 16/04/2017 à 15:56 :
quel crédit accorder aux paroles de ce personnage à la moralité aussi douteuse qu'aux opinions aux géométries variables en fonction des auditoires mais avec une seule perspective : recherche d'une immunité et d'une retraite confortable désespérément...
Réponse de le 17/04/2017 à 10:30 :
EXAT???
a écrit le 16/04/2017 à 15:40 :
La République est laïque
a écrit le 16/04/2017 à 15:34 :
Voter Mélenchon c'est favoriser un second tour le Pen - Mélenchon. A savoir du temps de de Gaulle : Vichy et les communistes sans de Gaulle. La majorité des français ne peut s'y retrouver et ils n'auront pas ni l'un ni l'autre la majorité aux législatives, donc la pire situation qui soit. Seul Macron rassemble largement l'ensemble des français et il aura la majorité à l'assemblée comme Giscard dans la même situation à l'époque et qui a été un très bon gouvernement centriste qui est la tendance majoritaire en Europe malgré les alternance favorable aux partis droite-gauche. De plus la majorité des économistes dont le prix Nobel d'économie Jean Tirole et ses équipes jugent le programme Macron comme le meilleur, le plus réaliste et équitable.
a écrit le 16/04/2017 à 15:23 :
Regardez plutot le peril islamique installé en france par la gauche et dont macron, melenchon et hamon sont les heritiers ! Le rejet grandit grandit et les bienpensants dd gauche l'ignorent par pur opportunisme politique !
Réponse de le 16/04/2017 à 16:03 :
qui a favorisé l'immigration massive des musulmans et inauguré en grande pompe une mosquée?Le bon M.Fillon à une époque où ce vent était plus porteur électoralement! Qui n'a jamais assisté à la moindre manifestation contre la mariage pour tous ? Le bon M.Fillon bien sûr!Qui prétend gouverner avec Sens Commun?le bon M.Fillon toujours!Paris vaut bien n'importe quel discours pourvu qu'on ait les voix.
a écrit le 16/04/2017 à 15:20 :
Sens commun chez Fillon, et alors ? Rappelons que la liberté de s'allier avec qui on souhaite prévaut encore en France. Et rappelons aussi que Sens commun ne touche AUCUNE SUBVENTION PUBLIQUE, contrairement aux syndicats, aux organisations droitdelhommistes, aux associations anti-racistes, aux médias, aux artistes, TOUS DE GAUCHE et qui sont l'antichambre des pouvoirs politiques de GAUCHE ! Cela fait 45 ans que la gauche profite de l'argent public à travers toutes ces institutions DE GAUCHE qui sont en campagne d'influence permanente...avec notre argent !!!!! Qui peut démontrer le contraire ????
Réponse de le 16/04/2017 à 16:13 :
commentaire nuancé dont l'objectivité saute aux yeux.
Réponse de le 16/04/2017 à 16:24 :
NDLR : Fillon prêt à tout
Réponse de le 17/04/2017 à 17:17 :
Et inversement, on sait bien que la droite n'a jamais été financé et soutenu par le patronat, le CAC40 et autres lobbies en tout genre. Faut-il vous rappeler qui était présent au Fouquet's au soir de l'élection de Sarkozy, outre François Fillon (Dassault, Arnault, Decaux, Bolloré, Bouygues, Proglio...) ?
a écrit le 16/04/2017 à 15:05 :
Notre cupide national est en plus ultraréac. Une bonne solution pour mettre tout le monde dans la rue si sur un malentendu il est élu, car après tout le très honnête Balkany est toujours maire de Levallois.
a écrit le 16/04/2017 à 14:12 :
Ce sont tous les extrêmes minoritaires qui haussent la voix actuellement comme si l'on était en télé-réalité, le Pen, Mélenchon, la manif pour tous etc. Heureusement que l'on a des candidats plus modérés qui regroupent la majorité des français comme Macron.
a écrit le 16/04/2017 à 13:21 :
Fillon est de moins en moins crédible et de plus en plus pathétique. Et dire que j'étais une pro-Fillon. Ça, c'était avant son dédoublement de personnalité.
a écrit le 16/04/2017 à 12:48 :
En cas de victoire de fillon le catho le pays vat partir en rébellions et emeutes avec des morts
Réponse de le 16/04/2017 à 16:12 :
Fillon le catho?On ne voit pas en quoi le programme et encore moins la personnalité de cet individu reflètent en quoi que ce soit les valeurs de la religion dont il s'autoproclamme (entre autres) le représentant. L'amour du prochain, l'humilité et la charité chrétienne (sans parler de la probité) ne font pas partie de son discours.
a écrit le 16/04/2017 à 12:36 :
Pour etre elu, ils sont tous prets a tout et a n'importe quoi 😀
a écrit le 16/04/2017 à 12:00 :
Merci pour votre réponse qui est courtoise, ce qui est souvent rare. Je me permets de préciser que je suis suffisamment instruit sur le sujet pour ne pas faire d'"amalgames".
D’abord je crois que le point commun entre tous les régimes que vous évoquez c'est "la croyance en un individu qui serait l'aboutissement de lui même et qui aurait un droit inaliénable à l'expression d'une volonté propre dans le débat publique". Bref, être son propre Dieu et adopter des lois dans ce sens. Hitler est arrivé au pouvoir de manière tout à fait démocratique, et sa vision athée/laïque n'est un secret pour personne. Le communisme ne peut se voir affublé de la qualité de "démocratie dévoyée" que par le fait qu'elle n’a produit que des "anti démocrates autocrates". Ses aspirations démocratiques égalitaires et laïques ont conduit partout dans le monde aux mêmes résultats. Cela ne peut être qu’une coïncidence... De plus partout où elle s’est installée, elle a persécuté le Christianisme (parmi d’autres). Les mêmes causes produisent les mêmes conséquences : laïcisme + démocratie = persécutions et haine. Les horreurs auxquelles nous assistons et les dangers que nous pressentons (populisme, haine raciale entre autres) ne pourront pas me contredire.
Ensuite, je me permets de noter que le Christianisme a produit une multitude de savants, philosophes et artistes et que ramener le débat sur "la terre plate" me paraît un peu restrictif de tout ce qui a été produit par ailleurs. Je vous encourage à étudier de près les raisons de la condamnation de l'Eglise qui était plus une position de forme que de fond. D'ailleurs, à ma connaissance, il n'y a plus de débat sur ce sujet...
Enfin quand bien même votre argument tiendrait la route pour opposer le christianisme à la République c’est une condamnation sur laquelle l’Eglise est revenue et qui date de 400 ans… Mes questions sont les suivantes : Quand est-ce que le Christianisme a organisé un génocide pour la dernière fois ? Quand est-ce que pour la dernière fois l'Eglise a demandé la mort d’un individu ? Ou que son tribunal a condamné à mort quelqu’un ? Maintenant remplaçons le mot "Christianisme" par "Régime démocratique laïque"…
Réponse de le 16/04/2017 à 13:48 :
Bonjour, votre commentaire est intéressant vous donner des dates périodes avec des oublis volontaires! Comme les croisades le nombre de morts proportionnel au nombre d’habitants étaient des plus meurtrières. Vous commentez également plus de mort sur la Foi mais que faites vous des atrocités sous Pinochet un fervent religieux mais également sous le régime des militaires en Argentine ou plus près de nous l’époque franquiste. Vous dites aujourd’hui on ne tue plus au nom de la religion mais que faites vous des paroles de JP II contre les préservatifs pour ma part il a donné dans un sens la mort à des milliers de personnes. Vous oubliez également le comportement de certains pendant la période des atrocités 40/45 en commençant par ceux qui gouvernaient avec la foi sans F majuscule car cela serait salir celle-ci. Votre commentaire est intéressant mais tellement tourné vers la certitude que la religion sur cette terre est une vérité que vous en oubliez l’essentiel les religions en général sont portées vers le besoin d’être la vérité alors qu’elle ne sont pour les humains que mensonges souvent profits au détriment de ceux qui ont besoin d’aides. Pour ce qui des inventions, philosophie et autres si des croyants et pas forcément chrétiens ont porté leur obole ils ne sont pas les seuls: exemple tout d’abord la Grèce mais également l’empire romains mais aussi la Chine, la Perse, l’Inde, le monde a créé mais également pensé bien avant JC Je suis croyant mais j’ai souvent honte de voir combien les discours bien-pensants sont à l’opposé des prêches pour nantis bien- pensants qui ont besoin de faire pardonner leur médiocrité de tous les jours. M. Fillon est un de ces bien pensants et qui par calcul politique belle manière de montrer sa Foi!!! cajole un électorat sectaire homophobe et parfois raciste comme ces enfants qui défilaient accompagnés d’un curé avec une banane en «hommage » à Mme Taubira . Dernier point et non des moindre la pédophilie dans l’église atrocité qu’elle a refusé de voir et particulièrement dans notre pays avec parfois la honte des excuses bidons comme à Lyon. Bonnes Pâques
a écrit le 16/04/2017 à 9:48 :
Décidément Fillon est bien sous influence. Avec Baroin comme 1er ministre c'est le retour de sarkozy au pouvoir et avec sens commun ce sont les cathos réacs qui n'ont jamais accepté la moindre avancée sociale ou sociétale. Fillon c'est un bon en arrière de plusieurs décennies et ce n'est pas avec lui que l'on va affronter les défis du 21ème sicle.....
a écrit le 16/04/2017 à 4:52 :
Le laïcisme républicain est une belle religion qui est davantage meurtrière en 100 ans que toute les religions réunies depuis 2000 ans :
National socialisme : pas loin de 10 millions de crimes ;
Communisme : pas loin de 80 millions de crimes ;
L'avortement : (juste en France) près de 10 millions de crimes.
Et les catholiques qui prônent l'amour et la fraternité n'auraient pas le droit de parler ? De participer au retour de la dignité de l'Homme dans le débat publique ? De défendre le plus faible ?
Exclusion des minorités, répression pour motifs politiques, création d'un statut de citoyen de second rang, déni de démocratie... ça me rappelle quelques mauvais souvenirs de cours d'histoire tout ça... à quand les camps pour perpétuer la tradition laïque républicaine ?
Réponse de le 16/04/2017 à 8:55 :
Merci de ne pas confondre le marxisme-léninisme qui a débouché sur les plus terribles dictatures et le totalitarisme que l'on connait avec le principe de laïcité. "Pas d'amalgame", serait-on tenté de dire ! On est tous conscients que le communautarisme qui nous gangrène n'est pas d'origine chrétienne. Pour autant, on peut continuer à préférer une stricte séparation entre l'Eglise et l'Etat car c'est notre meilleur rempart contre la barbarie de ceux qui ne connaissent qu'une vérité et une seule : celle qui leur aurait été "révélée" et qui conduit, par exemple, à la remise en cause du fait que la terre est ronde et tourne autour du soleil, y compris dans des mémoires universitaires... Laissez chacun prendre ses responsabilités et les assumer sans allumer de bûchers. Merci de votre compréhension.
Réponse de le 16/04/2017 à 11:15 :
Et combien de morts au nom d une religion. Qui a prôner l extermination de gens qui voulais vivre.
Protestant cathares nos belles croisades sans oublié
Nos bons inquisiteurs
Laissé les gents vivre et svp ce n est pas en France
Que la religion doit passer
Devant l état laïque
Réponse de le 16/04/2017 à 12:18 :
Bonjour, votre commentaire est de l'histoire récente les dictatures religieuses ont été aussi celles des plus grands massacres de l'histoire, d'ailleurs elles sont toujours en cours. Pour ce qui du communautarisme vous êtes dans l'erreur car dans certains pays le communautarisme chrétien existe, je vous invite à voyager non pas pour flâner mais pour un job et vous verrez ce qui se passe dans certains pays, ce n'est pas une critique mais un fait. Le communautarisme est le mot "doux" d'une forme de racisme souvent religieux d'ailleurs et un moyen de défendre sa communauté dans certains cas. Je suis un, libéral croyant mais laïque à l'extérieur tout le contraire de M. Fillon qui n'est ni libéral mais dirigiste avec les erreurs que l'on connait de 2007/2012 hors crise car elle a bon dos pour qu'il se dédouane de ses erreurs économiques ne parlons pas de la séparation du politique et de la religion car les deux se mélangent dans ses discours et ses actions . M. Fillon sera t il celui qui va ranimer la guerre des religions et favoriser par ses prises de positions le terrorisme cette question se pose avant de mettre le bulletin dans l'urne.
Réponse de le 16/04/2017 à 18:39 :
@@Britannicus : je suis bien d'accord avec vous : seul le principe de laïcité nous protège des dérives totalitaristes de religions qui, du fait qu'elles ne reconnaissent qu'un Dieu et un seul, considèrent nécessairement qu'il n'y a qu'une vérité et une seule. Après, certaines sont plus ou moins dangereuses que d'autres selon les époques et leur acceptation d'une sphère publique qui leur est interdite. Pour autant, la France a des racines chrétiennes évidentes, et refuser de se voir imposer des valeurs imposées de l'extérieur et par autrui n'est en aucune façon une démarche raciste. On a le droit d'assumer ses valeurs et de vouloir les défendre.
Réponse de le 16/04/2017 à 19:59 :
@Bill65
"l'amour et la fraternité" j'ai comme l'impression qu'ils vous aveuglent!
Et puis le message du "fils de l'homme" a été totalement tordu, déformé et perverti par l'appareil de pouvoir temporel de l'eglise catholique..
Le vatican organisation mafieuse dirigé par des momies devrait disparaitre dans les flammes de l'enfer qu'il a inventé !
a écrit le 15/04/2017 à 22:59 :
Encore des braves gens qui veulent imposer aux autres des modes de vie, des canons moraux et des mœurs au nom d'une religion et d'une idéologie qui ne sont pas ceux du pays et encore moins de la République française qui est laïque, fraternelle, égalitaire et libertaire.

Rien que le fait de choisir de soutenir un candidat (et vice versa) dont le nom restera à jamais comme le symbole de la cupidité, du mensonge, de l'outrance et de la vénalité, c'est déjà tout un programme politique et social.

Je propose de laisser les culs-bénits et les bondieuseries dans les églises (...les synagogues, les mosquées et les temples, je ne suis pas sectaire) et de ne pas les inviter à s'occuper des affaires d'un peuple dont 35% se déclare athée convaincu et 30% non religieux.
Réponse de le 16/04/2017 à 9:44 :
Tout à fait d'accord
Réponse de le 17/04/2017 à 9:54 :
"qui veulent imposer aux autres des modes de vie, des canons moraux, .. "
il répondrait "Et alors ?" avec la pirouette habituelle. :-)
a écrit le 15/04/2017 à 20:46 :
C'est certain que Frigide Barjot à Matignon, ça aurait de la gueule.
a écrit le 15/04/2017 à 20:31 :
Pourquoi pas uniquement des ministres issus de Sens Commun ? Du modernisme au XXIème siècle.
Dommage, on n'aura peut-être pas l'occasion d'en savoir plus. :-)
Réponse de le 16/04/2017 à 9:24 :
Remarquez bien, on a déjà les représentants de Terra Nova au gouvernement et on voit combien ils sont nocifs. Alors pourquoi pas changer de "médecine", franchement ? C'est le principe de l'homéopathie : combattre le mal par le mal, et on dit que c'est une médecine douce, non ? :-) :-) :-)
a écrit le 15/04/2017 à 19:50 :
Vive Thatcher et à bas la loi Veil. Comment entrer dans le XXIème siècle avec les yeux dans le rétro.
a écrit le 15/04/2017 à 19:40 :
Voilà revenu les belles années Pétain, la religion aura t elle son ministère. Après mes 4 euros et ma désillusion sur l'éthique voilà maintenant qu'il joue avec la religion car derrière tout cela il y sens commun , la pression pour remettre en cause l'avortement et autres idées sectaires avec l' appui d' Opus Dei dont la France n'ose pas classer dans les sectes et pourtant. M. Fillon sera t il celui qui va déclencher une guerre de religion dans notre pays et faire belle place au terrorisme. J'ai compris et ce type d'information me confirme dans mon choix de ne pas voter pour ce personnage qui sent de plus en plus le souffre.
a écrit le 15/04/2017 à 18:55 :
Logique. Je ne comprends pas qu'on s'en étonne...
a écrit le 15/04/2017 à 18:45 :
Super, de braves gens ayant l'amour de leur prochain à cœur bientôt au pouvoir !
a écrit le 15/04/2017 à 18:26 :
"FILL" ? Dans le titre ? Ce doit être un diminutif employé par affection.
Réponse de le 15/04/2017 à 20:44 :
il y a aussi un certain Baron donné comme 1er ministrable...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :