Nouvelles révélations sur Penelope Fillon, à deux semaines du scrutin

 |   |  500  mots
Penelope Fillon a été à son tour mise en examen le 28 mars, notamment pour complicité et recel de détournement de fonds publics.
Penelope Fillon a été à son tour mise en examen le 28 mars, notamment pour complicité et recel de détournement de fonds publics. (Crédits : © Benoit Tessier / Reuters)
Selon Mediapart, l'épouse de François Fillon a commencé a être rémunérée dès 1982 et non 1986, contrairement à des propos tenus publiquement par le candidat "Les Républicains". Les magistrats cherchent notamment à déterminer si Penelope Fillon a bien travaillé comme attachée parlementaire au service de son mari

L'épouse de François Fillon, Penelope, soupçonnée d'avoir bénéficié d'emplois fictifs, a été rémunérée par son mari à l'Assemblée nationale dès 1982 et non 1986, comme l'a déclaré publiquement jusqu'ici le candidat de la droite à l'élection présidentielle, a révélé lundi Mediapart. Selon le site d'informations, "la justice vérifie aujourd'hui la réalité des prestations fournies".

"Penelope Fillon a en fait bénéficié d'argent public dès le premier mandat parlementaire de son mari, grâce à des contrats d'études ou de missions commandées par celui-ci", lit-on dans l'article du site d'informations.

François Fillon a notamment été mis en examen le 14 mars pour détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux. L'enquête ouverte par le PNF a ensuite été élargie au chef de "trafic d'influence" et aux costumes sur mesure offerts à François Fillon par l'avocat franco-libanais Robert Bourgi. Penelope Fillon a été à son tour mise en examen le 28 mars, notamment pour complicité et recel de détournement de fonds publics. Outre les époux Fillon, a également été mis en examen pour détournement de fonds publics, dans cette affaire à tiroirs, l'ex-suppléant de l'ancien Premier ministre, Marc Joulaud, qui a employé Penelope Fillon de 2002 à 2007.

Les magistrats cherchent notamment à déterminer si Penelope Fillon a bien travaillé comme attachée parlementaire au service de son mari et de Marc Joulaud, et comme collaboratrice de La Revue des deux mondes, en contrepartie de rémunérations approchant au total près d'un million d'euros brut.

L'avocat de Fillon dénonce une "fuite à charge"

L'avocat de l'ex-Premier ministre et de son épouse, Antonin Levy, a confirmé à Reuters que le Parquet national financier (PNF) disposait de cette information depuis fin janvier et s'est étonné de ce qu'elle sorte maintenant. Ces éléments font partie de ceux qui ont été transmis par l'Assemblée nationale fin janvier mais, jusqu'ici, "personne n'a considéré qu'ils étaient dignes d'intérêt", a-t-il dit.

"La bonne question à se poser, c'est pourquoi le Parquet national financier qui, lui, savait depuis des semaines, n'en a pas parlé, et pourquoi cette information sort à 14 jours du premier tour", a ajouté l'avocat.

Me Levy a dénoncé une nouvelle "fuite à charge, qui démontre l'instrumentalisation de la procédure pour la transformer en feuilleton médiatique et influer sur la campagne électorale".

François Fillon est passé du statut de favori de la présidentielle après la primaire à droite, fin novembre, à celui de troisième homme, voire quatrième, donc éliminé du second tour. Il n'a eu de cesse de dénoncer les œuvres d'un "cabinet noir" dont le chef serait l'actuel président, François Hollande. Selon une enquête Kantar Sofres-Onepoint pour le Figaro, RTL et LCI, le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, le dépasse désormais d'un point avec 18% des intentions de vote, soit une hausse de six points en trois semaines.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/04/2017 à 19:06 :
Il paraît qu'il y a plein de témoignages qui attestent que Penny faisait la vaisselle des marmites sales de son mari, champion des 24 heures des casseroles en tous genres.
a écrit le 17/04/2017 à 13:27 :
cupidité, mensonge, suffisance et entre soi, tels sont les principes directeurs de la Fillonnie. Bienvenu au parti du TPMG.
a écrit le 16/04/2017 à 23:34 :
C'est pourtant simple de prouver que l'on a travaillé pendant des années, une simple conférence de presse d'un quart d'heure suffirait pour lever tout les doutes, sauf pour les sectaires et peut être la justice qui va mettre des années (pour un coût astronomique) à reconnaître un non lieu.
Mr Fillon qu'attendez vous!!!! Mme Fillon qu'attendez vous faites cela pour nous ou au moins pour vos petits enfants!!
Et puis pour les costumes , détruisez les devant tous ces médias...donné c'est donné les détruire restera un souvenir impérissable pour votre ami et tout les Français et Françaises.
a écrit le 14/04/2017 à 13:57 :
Pour fillon trops de casserolles pour que la presemption d'innocence tienne les costume c'est du vrais les montres du vrais les mensonges pareil pour les emplois au debut 1998 puis on decouvre que c'est 86 puis 82 et meme avant 82 pour penelopegate il n'arrete pas de mentir et en plus sa femme elle reconnait de sa bouche plusieurs fois qu'elle n'avait jamais travailler pour lui ce sont ces propres aveux personne ne lui a mis un pistolet sur la tampe pour qu'elle avoue un candidat à la presidence doit etre intègre et sans casseroles
a écrit le 13/04/2017 à 8:29 :
... "Me Levy a dénoncé une nouvelle fuite à charge, " ....bla bla bla ...!
Pas trés performant l'avocat maison : il n'y avait pas mieux en vitrine ?
a écrit le 11/04/2017 à 20:53 :
Que de posts haineux ici ! Moralité n'est pas Légalité ! On s'empresse moins de critiquer les frais de bouche hors fonction de Macron à Bercy, qui sont autrement plus grave que l'utilisation légale d'une enveloppe parlementaire.
Réponse de le 12/04/2017 à 22:31 :
Le mensonge est un faute morale.
Réponse de le 13/04/2017 à 8:31 :
Rien a voir ...... l'amalgame est un vilain raisonnement !
Réponse de le 17/04/2017 à 13:35 :
Haineux vous avez dit haineux? Qui est le candidat dont les meetings se bornent à dénigrer les adversaires, à insuffler des médisances sur ses mentors tels M.Sarkosi et à faire siffler ceux qui, comme M.Estrosi, osent émettre une variante à la musique d'ambiance programmée par ses communicateurs ? Qui est le candidat qui se veut celui d'un clan clairement identifié et non pas celui du peuple français?C'est le combattant balafré incapable d'affronter l'entretien d'embauche de Jean Jacques Bourdin.
a écrit le 11/04/2017 à 17:47 :
Allez y, continuer votre vindicte, pas de présomption d'innocence et coupable d'avance sans jugement, vive les droits de l'homme .C'est la nouvelle justice des médias .
Il faut salir et avilir par les soupçons, les insinuations et tout le reste.
Pourquoi d'ailleurs ne pas enquêter depuis sa naissance, ce serait encore mieux.
Sans compter toutes les fuites à charge bien sûr très bien orchestrées et qui ne devraient pas sortir de l’enquête judiciaire. c'est la nouvelle justice médiatique.
Ce n'est plus assurément la justice !
On ne parle pas de la centaine de parlementaires qui ont aussi fait travaillé leur famille, pas d'enquêtes.
Bienvenu place Beauvau, le monde des bisounours !

,
Réponse de le 12/04/2017 à 8:33 :
on parle de FAITS avérés et non pas de présomptions !!!
Approfondissez vos lecture !
Réponse de le 12/04/2017 à 12:11 :
@ Hassan Ceheffe:

Pour l'instant aucun jugement n'a été rendu, et jusqu'à ce jour, il a droit à la présomption d'innocence !
Réponse de le 12/04/2017 à 22:34 :
Il est mis en examen ce qui signifie qu'il y a "des indices graves ou concordants" de la commission de ces délits.

La faute morale elle, les français peuvent aussi en juger.

Vous avez la morale que vous souhaitez, mais la justice applique les lois et les procédures de la république.
Réponse de le 13/04/2017 à 8:35 :
Lisez un peu mieux les infos !
C'e n'est pas le travail familial qui est ciblé (quoique : ... des "compétences "d'étudiant a 80 000 euros ça ne court pas les rues !!! ) mais l'aspect fictif de prestations sur fonds PUBLICS !!!
Il n'est pire sourd que celui qui ne veut rien entendre .......appareillez-vous !
Réponse de le 14/04/2017 à 18:23 :
@ Hillaire Max
"Il n'est pire sourd que celui qui ne veut rien entendre .......appareillez-vous !"
Je vous remercie de votre conseil...c'est ce que je vais faire!
a écrit le 11/04/2017 à 11:10 :
On a sûrement de quoi détricoter Fillon longtemps car il pensait normal de tricher tellement il avait pris de mauvaises habitudes depuis longtemps. On a vraiment des candidats foireux, Fillon, le Pen financée par Poutine et qui a détourné des fonds européens, Mélenchon qui a pour modèle Cuba, le Vénézuela, qui est franc-maçon et se préoccupe de sa constituante et non du chômage. Heureusement il y a Macron qui est honnête et sérieux mais évidemment comme il est bien il est la cible des mauvais.
Réponse de le 11/04/2017 à 20:29 :
Il y a quand même pas mal de bizarreries (au moins) sur la déclaration de patrimoine de Macron... Il y a moins de 2 ans il était assujetti à l'ISF er aujourd'hui son patrimoine net est d'à peine 200000€ ????
a écrit le 11/04/2017 à 11:09 :
Je ne pense pas que Fillon soit honnête (accordons lui tout de même la présomption d'innocence tant que le jugement n'a pas eu lieu). Je n'aime pas l'homme. C'est un menteur: ça c'est un fait avéré puisqu'il a dit qu'il se retirerait en cas de mise en examen.
Le Canard et Mediapart font leur travail en révélant les affaires. Cela dit, le côté feuilleton où on dévoile des points au fur et à mesure est clairement destiné à nuire à Fillon. Ces fuites répétées et régulières du PNF montrent vraiment que c'est un programme pour nuire. Désormais, toute révélation supplémentaire avant la fin de l'élection ne pourra que renforcer l'idée de cabinet noir dont parle Fillon et le fera passer pour une victime tout en décrédibilisant les média. Bref, le Canard et Mediapart obtiendront l'effet inverse de ce qu'ils veulent.
a écrit le 11/04/2017 à 10:09 :
Voilà, maintenant elle peut bénéficier d'une retraite pour 25 ans de bons et loyaux service à l'Assemblée Nationale
a écrit le 11/04/2017 à 9:55 :
Le talentueux avocat de Fillon est le fiston du non moins talentueux BHL. leurs faits d'armes sont tout, sauf glorieux !
a écrit le 11/04/2017 à 9:38 :
Pauvre Penelope, elle n'aurait du cesser de filler. Son filou de mari va se retrouver fort marri ainsi que tous ses amis. C'est ainsi.
a écrit le 11/04/2017 à 9:14 :
"L'avocat de Fillon dénonce une "fuite à charge""

Bon d'un autre côté on comprend bien que l'avocat de fillon n'ai plus rien à dire parce que les fuites sont toujours à charges hein.
a écrit le 11/04/2017 à 8:58 :
Il me semble très important de connaître le rapport à l'argent d'un candidat à la fonction présidentielle, le canard enchaîné a remplie son rôle et il reste l'honneur de la presse indépendante.Mr Fillon ne peut pas être président !
a écrit le 11/04/2017 à 8:53 :
Le couple Fillon pourrait faire un remake du film d' Henri-Georges Clouzot "Les diaboliques".
a écrit le 11/04/2017 à 8:25 :
Mr FILLON est capable de fournir devant les caméras une note d'Emmanuel MACRON, mais est incapable de fournir les bulletins de paie de Me FILLON. en disant que l'on le juge sur son parcours sans faute depuis plus de trente ans , preuve à l'appui de la rénumeration de sa femme depuis 1982 !!!!
Réponse de le 11/04/2017 à 20:39 :
le problème n'est pas l'existence ou non de bulletins de paie, même si les Fillon ne peuvent les produire, comme les salaires de Pénélope en tant qu'attachée étaient traités par l'Assemblée Nationale, ils existent au niveau de l'administration de celle-ci et ils ont certainement été transmis aux instructeurs. Nul n'accuse Fillon d'avoir payé sa femme au black sans bulletins de paie. La question est de savoir
1) s'il s'agit d'un emploi fictif et
2) s'il est possible de le prouver incontestablement.
S'il est répondu non à l'une ou l'autre de ces questions, tout ça doit se terminer en non-lieu.
a écrit le 11/04/2017 à 7:43 :
M. FILLON va emmener les Républicain à la défaite. Sa défense est indigne d'un homme qui se veut être le Président de la République à n'importe quel entretient d'embauche il aurait été retoqué quand il évoque un "cabinet noir", "une victimisation" sans aucune preuve à l'appui si ce n'est que de vagues allégations. Que serait et que ferait donc un tel Président de la sorte face aux problèmes actuels rencontrés dans le monde. Non finalement celui que j'avais applaudi à sa sélection n'est pas à la hauteur du "poste suprême". M. FILLON avait dit que la France était en faillite quand il était 1er ministre, ce qui ne l'avait pas empêcher d'augmenter de plus de 500 milliards d'euros la dette de la France, sans parler du chômage, aujourd'hui il n'est plus bon que pour une retraite que je ne qualifierai pas de bien mérité....vu le travail (mal) accompli
a écrit le 11/04/2017 à 7:32 :
Oui, oui, oui. "Bienvenue Place Beauvau"...
a écrit le 11/04/2017 à 7:17 :
Il aura passé la totalité de sa campagne à mentir aux français.
a écrit le 11/04/2017 à 6:09 :
Aujourd'hui tout tombe sur Fillon mais si la boule puante comme il dit n existait pas elle n aurait pas été écrasée pour puer si fort
Croyez vous que le costumes de ce très cher moscovisi ne sont pas du même problème lui qui ne prend pour attache parlementaire que des jeunettes dont il tire double profit quan un fournisseur de vins vous offre des costumes a 10 000 il faut qu il fasse de sacrées marges pour compenser
Et pourtant les principaux candidats qui sont tous des arnaqueurs n ayant toujours vécu de ce qu ils piochent dans la corne d abondance que les sans dents remplissent font 95% des voix
Vous n êtes que des moutons bêlants
a écrit le 10/04/2017 à 23:15 :
Ils n'ont néanmoins fait que respecter la ligne du parti.
a écrit le 10/04/2017 à 21:29 :
Très clairement, Fillon a toujours été un profiteur des deniers de la République ;

Fillon n'a aucune gêne à prendre dans les poches des contribuables pour assurer son train de vie,

Pour le reste Fillon explique que 130 Parlementaires se sont livrés aux mêmes pratiques scandaleuses des faux emplois,

que Fillon en publie la liste exhaustive sur son sirede campagne électorale

ou alors que la Presse responsable le Canard Enchainé publie cette liste dès maintenant, AVANT les élections,

les Français doivent savoir quels Parlementaires tricheurs voleurs soutiennent qui ...

comment est-il possible que les bureaux de l'Assemblée Nationale soient transformés en garderie de gamins et gamines,

en quoi ces gamins et ces gamines a peine sortis (es) de la puberté, incultes, sans expérience, peuvent elles être pertinents (tes) pour des dossiers aussi sensibles que les décisions politiques ?

c'est grave de voir que les députés et sénateurs emplois leurs enfants pour photocopier les textesde Lois rédigés par les lobbyistes de tous poils au service des voyous de la finance, des bandits des pesticides, etc ...



l'on peut aussi se poser des questions de savoir qui payait les dépenses ruineuses de Fillon sur les circuits de voitures luxueuses ...
Réponse de le 11/04/2017 à 6:25 :
Cher Monsieur,
Monsieur Fillon n'a pas à publier une liste qui est déjà dans la domaine publique. Comme vous n'avez pas l'air doué pour la recherche sur internet, je vous propose ce lien (entre autres) : https://voixdupeuple.wordpress.com/2017/02/03/liste-des-deputes-qui-emploient-leur-conjoint-ou-un-membre-de-leur-famille/
Bien à vous.
a écrit le 10/04/2017 à 21:22 :
Les révélations de Mediapart faites à 2 semaines du scrutin, ça sent pas le propre.
a écrit le 10/04/2017 à 21:11 :
encore des revelations des journaux independants de gauche!
il vaudra mieux pour eux que fillon ne passe pas, parce que peut etre qu'il jugera avec impartialite les niches fiscales dont ces journalistes prets a villipender ceux qui ne payent pas leurs impots (comme thevenoud, ah, non, lui il est du bon parti, alors cava) a sont hautement beneficiaires
ca serait meme dommage qu'en toute independance une haute commission suggere independamment qu'on supprime les subventions aux medias.......
et sinon, la fille de plenel a t ellle ete soignee pour son don d'ubiquite? segolene va t elle recevoir le poste en haute commission onu?
melanchon est il content que maduro rende ineligibles en toute democratie sociale ses opposants?
que pense hamon des resultats de lvmh? sa femme a t elle droit a un bonus?
et poutou, pense t il que les syndicats tapent dans la caisse des 30 milliards de la formation ( pas comme fillon, donc), ou s'agit il d'argent reenchante?
a écrit le 10/04/2017 à 21:09 :
mais on s en tape des affaires de 1982 concernant Mr FILLON il faut nous parler de madame ROYAL qui a mit en faillite la region Poitou Charente en distribuant l argent public a ses amis il est le parquet financier moi je vote FILLON qui peut redresser le pay
Réponse de le 11/04/2017 à 8:21 :
Bonjour,
En 2002-2005 où il est ministre et 2007-2012 premier ministre, il a fait parti de ceux qui ont détruit le pays et son industrie ( voir dette et déficit en 2002 et en 2012). Il ne redressera rien et appauvri la majorité d'entre nous au bénéfice d'une minorité. Et cette minorité n'est pas celle qui crée de la valeur en France.
a écrit le 10/04/2017 à 20:53 :
Maintenant on est sur du détail, 1982, 1986 quelle importance? F FILLON n'a pas dit toute la vérité mais cela on le savait. Et il doit bien y avoir d'autres casseroles encore plus privées.....Au parti LR, les adhérents savent que l'horreur sera au lendemain du 23 avril...les journalistes ne vont pas manquer de travail....
a écrit le 10/04/2017 à 20:47 :
Ras le bol de cette acharnement, ras le bol de ces "révélations, qui n'en sont pas. Fillon est compétent, et son programme est indispensable pour la France. Il a disposé comme il l'entendait des sommes qui lui ont été attribuées, où est le mal ? De toute façon, il a gagné 100 fois moins qu'un footballeur, en étant 1.000 fois plus utile. Je préfère avoir un Président habile et expérimenté pour conduire la France dans un monde dangereux, plutôt qu'un Mollande soi-disant honnête, mais qui a mis la France dans le mur. Et, en plus, ces "affaires" remonteraient à 1982, il y a 35 ans ! Ridicule : si les porte-flingues hollandais n'ont plus que ça à se mettre sous la dent, c'est qu'ils n'ont plus de munitions.
Réponse de le 10/04/2017 à 21:20 :
Le problème est que la manip a très (trop) bien réussi, à un point tel que le pays pourrait tomber à l'extrême-droite voire à l'extrême-gauche, le "moins pire" étant quand même une élection de Macron, si possible assortie d'une cohabitation qui l'empêcherait de mettre en oeuvre les plus mauvais aspects de son programme (suppression pour seulement 80% des assujettis de la taxe d'habitation : ou il faut la maintenir pour tous ou il faut la supprimer pour tous ; rétablissement d'un service national d'un mois pour tous, coûteux et inutile : ce n'est pas en un mois que des militaires réussiront là où l'éducation nationale a échoué en 15 ans ; suppression de l'ISF sauf pour l'immobilier : il faut le supprimer totalement).
Réponse de le 10/04/2017 à 21:25 :
Étant filloniste de la 1ère heure, je suis écœuré par sa double personnalité... ma voix il ne l'aura plus jamais.
Réponse de le 11/04/2017 à 0:20 :
Que vous relativisiez l'importance de ces affaires pour privilégier un programme, je peux l'entendre. Mais franchement, comment pouvez vous encore croire à l'homme providentiel? Cet homme élu depuis 35 ans, qui a été 1er ministre pendant 5 ans, avec un bilan qui a été clairement rejeté par les français en 2012, a tout de même réussi le tour de force à se faire passer pour le sauveur de la nation auprès des élécteurs LR en 2017! Par ailleurs, comment voulez-vous que cet homme puisse solliciter des réformes et des efforts aux salariés au nom de la compétitivité, comme il l'envisage, sans que la rue le renvoie immédiatement à ses propres casseroles? Quel homme d'Etat s'amuse pendant 5 ans à refuser de voter même les lois dont il partage les orientations (loi Travail, déchéance de nationalité) simplement pour mettre en difficultés un gouvernement adverse?
Réponse de le 11/04/2017 à 6:43 :
@aveuglement
"Par ailleurs, comment voulez-vous que cet homme puisse solliciter des réformes..." mais, quel que soit l'homme ou la femme qui sera élu(e) il (elle) devra appliquer les GOPÉ (Grandes Orientations de Politique Économique) 2016-2017 définie par la Commission de Bruxelles, mais ça, personne, à part Mr Asselineau et en partie Mr Cheminade ne le dit. La France n'est plus souveraine. Que ce soit Fillon, Macron ou un autre, à terme la France disparaîtra dans ce magma infâme qu'est l'Europe tant que nous n'en serons par sorti. Renseignez-vous. Vous verrez à quel sauce nous serons mangés si nous ne sortons pas de ce piège ?
Réponse de le 11/04/2017 à 8:59 :
@pense-libre

"Fillon est compétent, et son programme est indispensable pour la France".

Tu ne dois pas être concerné, donc.
Réponse de le 11/04/2017 à 10:07 :
Vous écrivez "Fillon est compétent..."
Simple affirmation sans aucun fondement. Avez-vous des preuves, des faits objectifs pour étayer? Que révèlent les données INSEE des 5 ans où il fut 1er ministre?
Il fut le paillasson de Sarkozy, pardon son collaborateur. A t'il mené une politique dont chacun aurait constaté les effets bénéfiques? L'influence de la France dans le monde s'en est-elle trouvée renforcée ?
Vous dénigrez Hollande. Mais là aussi, où sont les éléments objectifs?
Des faits, Monsieur, des faits si vous voulez enrichir le débat. Nous n'avons que faire de l'expression de votre partialité.
Réponse de le 11/04/2017 à 21:04 :
@aveuglement : "Cet homme élu depuis 35 ans, qui a été 1er ministre pendant 5 ans, avec un bilan qui a été clairement rejeté par les français en 2012" En 2012 et malgré un concert de casseroles autour de Sarkozy organisé-tiens- par les mêmes medias qui sonnent cette année la charge contre Fillon, Sarkozy est passé très près de sa réélection, à tel point que le bilan du quinquennat Sarkozy-Fillon apparaît presque comme triomphal par rapport à celui qui se termine, qui n'a même pas permis au président sortant de se représenter. J'observe d'ailleurs au passage que les deux seules affaires pour lesquelles Sarkozy peut être encore inquiété (Bygmalion et le trafic d'influences allégué) sont sorties postérieurement à l'élection de 2012, qu'en ce qui concerne Bygmalion les preuves sont tellement fragiles pour le renvoi en correctionnelle que Van Ruymbeke, pourtant pas un tendre, a refusé de signer l'ordonnance de renvoi et donc, si ce renvoi est confirmé en appel, il y a tout lieu de penser que le procès se solde par une relaxe. Pour les autres affaires : Bettencourt : non-lieu ; Karachi : pas concerné : Kadhafi : malgré 6 mois d'écoutes, rien de probant, dossier sans doute enlisé dans les sables libyens... Difficile de ne pas voir dans le traitement ad nauseam de ces dossiers par certains medias un pilonnage organisé....
a écrit le 10/04/2017 à 20:27 :
Ils ont, elle et lui, strictement suivi la ligne du parti. Peut-on leur reprocher..??
Réponse de le 12/04/2017 à 20:47 :
oui assurément mr Bashar el assad au défilé du 14juillet , mr Kahdafi dans sa tente à l'hotel Matignon ce devais être la ligne du parti aussi ce sont des faits inscrit dans un calendrier .
ce devait être dans la ligne du partis non ou ils n'ont pas eu le choix !!!
maintenant que le débat est sur la place publique avec des faits ne boudons pas notre plaisir de voir apparaitre ces informations sortir .
c'est sain à la fois pour le citoyen que je suis et pour une nouvelle forme de démocratie !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :