Présidentielle 2017 : Valls votera Macron mais "ce n'est pas un ralliement"

L'ancien Premier ministre ne veut prendre "aucun risque" au premier tour de l'élection présidentielle "face au danger que représente le Front national". Emmanuel Macron l'a "remercié" de son soutien.
Je n'ai rien à négocier et je ne demande rien, ce n'est pas un ralliement, c'est une prise de position responsable, a déclaré Manuel Valls.
"Je n'ai rien à négocier et je ne demande rien, ce n'est pas un ralliement, c'est une prise de position responsable", a déclaré Manuel Valls. (Crédits : © POOL New / Reuters)

Les dissensions entre Manuel Valls et Benoît Hamon étaient trop fortes. L'ancien Premier ministre a annoncé mercredi matin sur BFMTV RMC qu'il voterait dès le premier tour pour Emmanuel Macron, candidat du mouvement En Marche ! à l'élection présidentielle.

"Ce n'est pas un ralliement, c'est le choix de la raison", a dit le candidat malheureux de la primaire organisée par le Parti socialiste en janvier.

"Je ne prendrai aucun risque pour la République, je ne prendrai aucun risque pour la France, je ne veux pas le soir du premier tour que je me retrouve face au choix entre François Fillon et Marine Le Pen. [...] Face au danger que représente le Front national, on ne peut pas hésiter."

"Je n'ai rien à négocier et je ne demande rien, ce n'est pas un ralliement, c'est une prise de position responsable", a-t-il poursuivi.

Hamon n'est"pas surpris"

Emmanuel Macron, qui engrange depuis plusieurs mois de nombreux soutiens de droite comme de gauche - dont celui du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian - a "remercié" au micro d'Europe 1 Manuel Valls de son soutien.

L'ex-Premier ministre avait fait un premier pas vers son ancien ministre de l'Economie, favori des sondages pour le second tour de l'élection, en faisant savoir le 14 mars dernier qu'il ne parrainerait pas le candidat investi par le Parti socialiste Benoît Hamon.

"Je ne suis pas surpris [...] On le sait depuis une semaine", a déclaré ce dernier, interrogé un peu plus tôt sur France 2 sur l'officialisation attendue de Manuel Valls.

"Toutes les semaines est organisé une sorte de feuilleton destiné à m'affaiblir", a estimé l'ancien ministre de l'Education, actuellement en cinquième position dans les intentions de vote pour le premier tour. Dimanche, la ministre de l'Environnement Ségolène Royal, qui avait pourtant été l'une des premières à juger intéressante la démarche d'Emmanuel Macron, a refusé de participer au "feuilleton des ralliements".

(avec Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 85
à écrit le 30/03/2017 à 9:20
Signaler
Macron ministre des finances et collaborateur de m. Hollande plus c'est gros ,plus cela passe. Les sans dents ne sont pas des nœuds nœuds ils comprennent l'arnaque... Bientôt adieu Macron!

à écrit le 30/03/2017 à 9:16
Signaler
Macron ministre des finances et collaborateur de m. Hollande plus c'est gros ,plus cela passe. Les sans dents ne sont pas des nœuds nœuds ils comprennent l'arnaque... Bientôt adieu Macron!

à écrit le 30/03/2017 à 9:13
Signaler
Hollande nous a massacré avec les impôts, si jamais Macron est élu cela va être encore pire, car c'est la façon des socialistes de se servir de l'argent des autres.

à écrit le 30/03/2017 à 7:05
Signaler
Si HAMON en avait le courage, il annoncerait que face aux trahisons des ministres et ténors du PS, et sans condamnation ni sanction du PS à l'égard de ces trahisons, il retire sa candidature et appelle à voter MELENCHON. Mais bon, le vote révolutionn...

à écrit le 30/03/2017 à 5:39
Signaler
Quel mélo ! Alors que tout a été orchestré et mis en place par Hollande et son équipe pour s'auto-reconduire par Macron interposé. Arrêtez le cinéma et les coups fourrés, parfaitement bidons, entre amis de trop longue date et d'accord entre eux su...

à écrit le 30/03/2017 à 4:44
Signaler
Cà confirme que Macron fait l'unanimité au coeur d'un grand Centre unissant enfin une majeure partie de la droite et de la gauche. Cà correspond d'ailleurs à la majorité des opinions des français majoritairement au Centre comme les européens. Donc en...

le 30/03/2017 à 5:42
Signaler
"L'espoir fait vivre", dit-on.... Si vous pensez qu'une fois elu, le micron, changera quoique que ce soit, vous en avez le droit. Helas, les corporations de tout genre l'empecheront de faire evoluer la societe civile francaise. A voir tous les cac...

à écrit le 29/03/2017 à 21:57
Signaler
J'ai conseillé à François Hollande , avant son élection de "botter le fondement de Valls " , il a levé les bras au ciel ...tout cela est sans consistance...

à écrit le 29/03/2017 à 21:48
Signaler
C'est, peut être, une mauvaise nouvelle pour Hamon...ou peut être pas car cela clôt la liste des caciques (vieu jeu et de droite) du PS qui annonçaient à grand renfort de bruit médiatique leur ralliement à Macron. C'est, par contre, assurément une ...

à écrit le 29/03/2017 à 21:27
Signaler
M.Valls a compris depuis longtemps que le P.S à la sauce M.Aubry et F.Hollande était un archaïsme mortifère. Dommage qu'il ait accepté de participer aux primaires socialistes en s'engageant à se mettre derrière le vainqueur. Personne n'est parfait. ...

le 29/03/2017 à 21:59
Signaler
sourire pour ne pas pleurer...

à écrit le 29/03/2017 à 20:14
Signaler
Judas après avoir contribué à tuer Moi Président,il donne le baiser qui tue à Mr Macron...

le 29/03/2017 à 22:00
Signaler
Si vous pouviez ne pas vous tromper !!! Champagne !!!

à écrit le 29/03/2017 à 19:28
Signaler
Valls veut aller à la soupe des législatives avec ce Micron qui manque notoirement d' ..épaisseur, transgenre idéal fabriqué par Hollande pour que le pays reprenne 5 ans d' européïsme et d' atlantisme béat .. En fait, les classes dirigeantes nous con...

à écrit le 29/03/2017 à 17:56
Signaler
Quel charlatanisme au PS ! Ils font une primaire pour ensuite jouer chacun sa carte ! Enfin, le ralliement de Valls prouve quoi qu'il en dise que Macron est le successeur de Hollande pour ceux qui n'auraient pas encore compris :-)

à écrit le 29/03/2017 à 17:47
Signaler
Tout le monde veut se recycler chez MACRON mais qui peut croire qu'avec un tel équipage le pays va pouvoir être gouverner pour réduire le déficit et la dépense publique, mettre un bulletin MACRON quand on a rejeté Hollande mission impossible, je reto...

le 30/03/2017 à 9:04
Signaler
Macron ministre des finances et collaborateur de m. Hollande plus c'est gros ,plus cela passe. Les sans dents ne sont pas des nœuds nœuds ils comprennent l'arnaque... Bientôt adieu Macron!

à écrit le 29/03/2017 à 17:47
Signaler
Tout le monde veut se recycler chez MACRON mais qui peut croire qu'avec un tel équipage le pays va pouvoir être gouverner pour réduire le déficit et la dépense publique, mettre un bulletin MACRON quand on a rejeté Hollande mission impossible, je reto...

à écrit le 29/03/2017 à 17:42
Signaler
Hamon s'est fourvoyé avec les écologistes en restant sectaire. Le frondeur avait cru prendre la majorité en gagnant la primaire avec des voix de JeanLuc Melanchon et des écologistes. Retour de baton, la majorité des électeurs du PS de 2012 parte vers...

à écrit le 29/03/2017 à 17:11
Signaler
J'en ai vécu ou subi des campagnes insipides : enfin une ou il y de quoi rigoler depuis le début et ce n'est pas fini .Merci madame et messieurs : c'est bon de rire .

à écrit le 29/03/2017 à 16:24
Signaler
Ah. .ah..cela s'appele un cadeau empoisonné. ...

à écrit le 29/03/2017 à 16:07
Signaler
Moi aussi... J'en ai marre de la "noria" politicienne, avec les mêmes têtes qui reviennent périodiquement depuis 30 ans !!! Vive le seul jeune et dynamique, à bas les dinosaures !!!

le 29/03/2017 à 17:27
Signaler
A part Macron qui a 39 ans , tout ceux qui le suivent de droite ou de l'aile droite du PS sont de la génération baby-boom.Macron est l'arbre qui cache une forêt de dinosaures.

le 29/03/2017 à 19:06
Signaler
La politique c'est un métier, et Macron n'a aucune expérience, Heureusement il aura Bayrou pour le conseiller.

à écrit le 29/03/2017 à 15:33
Signaler
Frondeur c'est bien, mais n'est pas Thierry la Fronde qui veut. Hamon ne rentre pas dans le costume. Le costard à gauche est taillé pour Mélenchon. Il l'a d'ailleurs taillé lui même dans les morceaux usés de celui du PS. Hamon n'a même plus de quoi s...

à écrit le 29/03/2017 à 14:05
Signaler
Le clan gouvernemental se reforme pour continuer le "hollandisme"!

à écrit le 29/03/2017 à 13:53
Signaler
Hamon vient d'être touché à mort par une banderillas perfidement plantée par Valls. Aussi s'il ne veut pas sombrer dans le sillage de ce qu'il reste du PS, un seul choix, celui de s'allier à JLM.

à écrit le 29/03/2017 à 13:51
Signaler
Hamon doit démissioner.si le ps se rallie derrière l'alliance Macron ,alors les élections sont gagnées et la menace du front national écartée.ON SE LEVE TOUS POUR MACRON!

le 29/03/2017 à 15:03
Signaler
Pas moi ....

le 29/03/2017 à 16:11
Signaler
Si Benoit se retire on arrive avec Jean Luc en tête au premier tour. C'est une bonne idée!

le 29/03/2017 à 16:38
Signaler
@gringo : en politique 1+1 font en général bien moins que 2. Et il est probable qu'un second tour Mélenchon/Le Pen donne la victoire à cette dernière.

le 29/03/2017 à 22:27
Signaler
Au moins, si il y a second tour Melenchon / Le Pen, on verra à quel point la France est tombée bas si des gens préfèrent voter pour la bête immonde plutôt que pour une rénovation du système d'économie mixte de La France datant en partie de De Gaulle....

le 30/03/2017 à 9:46
Signaler
@rryv : en cas de second tour Le Pen Mélenchon, beaucoup d'électeurs refuseront d'arbitrer ce match Chavez/Pinochet. Il y aura beaucoup de monde qui ira à la pêche le 6 mai. La seule issue sera en effet de leur refuser, grâce à un très fort taux d'a...

à écrit le 29/03/2017 à 13:47
Signaler
Hamon : le Titanic macron : le radeau de la méduse. Sérieusement on se demande dans quelle mesure Hamon ne doit pas sa victoire à la primaire socialiste à un vote massif en sa faveur des supporters de Macron, pour sélectionner le plus mauvais candi...

à écrit le 29/03/2017 à 13:27
Signaler
Au journaliste de la Tribune qui publie ce papier, seriez-vous assez aimable pour indiquer quels sont les soutiens de Mr Marcon à droite ? Je vois des soutiens de gauche et éventuellement du centre (les écologistes et le MODEM ont plus souvent porté ...

le 29/03/2017 à 14:00
Signaler
quelques noms : Delevoye (ex ministre du gvt Raffarin I), Dutreil (ex ministre des gvt Raffarin et de Villepin), Lepeltier (ex ministre du gvt Raffarin III), Montchamp (ex secrétaire d'état des gouvernements Raffarin et Fillon), Mercier (ex ministre ...

le 29/03/2017 à 14:02
Signaler
Mélenchon avec un e.

le 29/03/2017 à 16:02
Signaler
Oui pttigui, tout à fait d'accord avec vous ,aucun ralliement directe de la droite à Macron candidat du pouvoir socialiste bien évidemment , ce qui veut dire que Fillon a une fidelité de son camp et il sera le prochain président .Soutiens totale â M...

le 29/03/2017 à 17:39
Signaler
Au centre : Jean-Louis Bourlanges, ancien parlementaire européen, ex-président de l’UDF et essayiste ; Jean Arthuis, député européen et ex-ministre de l’économie et des finances ; Anne-Marie Idrac, ex-secrétaire d’Etat au commerce extérieur de Franço...

à écrit le 29/03/2017 à 13:26
Signaler
Qu'ont fait ceux qui pleurent maintenant lorsque M. Valls était 1er ministre ? Ils lui ont constamment mis des bâtons dans les roues. Certains des ex fondeurs parlent du bal des hypocrites mais qui sont les hypocrites sinon eux. M. Valls a entièremen...

le 29/03/2017 à 16:15
Signaler
Valls qui avait 5% à la primaire en 2012 a fait une politique contraire au programme du PS de 2012 et aux engagement pris par les députés devant leurs électeurs. La seule chose qu'ont fait les "frondeurs" c'est de ne pas voter pour certains text...

le 30/03/2017 à 6:52
Signaler
@gringo : Valls qui a fait 42% à la primaire de 2017. et qui aurait sans doute remporté une primaire limitée aux adhérents PS.(à se demander si ce n'est pas les macroniens qui ont désigné Hamon pour dégager le terrain de leur champion). Hamon a fait ...

à écrit le 29/03/2017 à 13:18
Signaler
Manuel Valls veut sauver la démocratie de la menace le Pen en baffouant ses engagements démocratiques contractés lors de la primaire. Cherchez l'erreur !

à écrit le 29/03/2017 à 13:03
Signaler
Valls vote Macron..mais ce n'est pas un ralliement? qu'on ne prenne pas les gens pour des idiots! le parti de Macron c'est en fait En marche vers le PS! J'espère vivement que les francais ne vont pas tomber dans ce piège grotesque. Le PS est mort,...

à écrit le 29/03/2017 à 12:54
Signaler
C est sur que c est pas un cadeau pour Macron... Valls ne lui apporte pas d electeurs (la droite du PS est deja chez lui) et risque d en faire fuir (les anti hollande)

à écrit le 29/03/2017 à 12:44
Signaler
En marche a reculons et crève

à écrit le 29/03/2017 à 12:39
Signaler
C'est le bal des beaux parleurs , on fait mais! surtout ne pas croire que ..... on aura tout vu sur les politiques dans cette Présidentielle , la vérité tel qu'ils sont , alors ne vous étonnez pas que notre pays soit dans la situation où l'on ait . ...

le 29/03/2017 à 16:41
Signaler
Et c'est quoi ou qui cette France dont vous parlez?

à écrit le 29/03/2017 à 12:31
Signaler
Macron est le candidat des GOPE comme l' ensemble de la classe politique française à l' exception de l' UPR , quelle originalité d' être le premier ministre de Bruxelles au lieu d' être le président de la FRANCE façon ASSELINEAU ...? ...

à écrit le 29/03/2017 à 12:31
Signaler
Francois le général en 1958,prise du pouvoir avec des mercenaires pour sauver le pays

à écrit le 29/03/2017 à 12:30
Signaler
Enfin une bonne nouvelle : tous ceux qui croient que mr Macron est ni droite ni gauche sont maintenant avertis . Ce ne sont pas quelques ralliements UDI ou de mr Bayrou qui ne represente que lui même qui changent la donne : mr Macron c est la continu...

le 29/03/2017 à 12:52
Signaler
Macron c est Hollande bis, soit. Mais vous voulez votez pour qui ? Fillon qui ment comme il respire, tape dans la caisse et sera incapable de faire 10 % de son programme vu qu il est completement discredite (sans compter qu il a deja recule sur la ...

le 30/03/2017 à 6:57
Signaler
"Fillon qui ment comme il respire, tape dans la caisse et sera incapable de faire 10 % de son programme vu qu il est completement discredite" Tout dépendra de la majorité parlementaire qui sortira des législatives. il n'est d'ailleurs pas exclu du t...

le 30/03/2017 à 8:00
Signaler
@de et puis..1 Vous n avez toujours pas compris que l immobilier est déjà le plus taxè du monde et qu' une taxe n a jamais fait baisser les priX .Vous n avez pas compris que les français sont attachés à la pierre,valeur refuge , peut-être car ils sav...

à écrit le 29/03/2017 à 12:25
Signaler
Ils sont tous là à gesticuler en parlant du deuxième tour à risque. Mais, ils ne se posent pas la question essentielle, y aura-t-il un deuxième tour le 23 avril 20h00. Aurons nous deux visages sur l'écran ou un seul ?

à écrit le 29/03/2017 à 12:22
Signaler
M Valls veut continuer à exister politiquement, et c'est bien là son/notre drame. A quand sa reconversion dans le privé ? Petit problème, il ne sait faire que de la politique. Pourquoi pas créer l'institut Georges Clemenceau et le mettre à sa tête ...

à écrit le 29/03/2017 à 12:18
Signaler
Je ne suis pas certain que le choix exprimé publiquement par Mr VAlls servira son ´ami ´ Macron.....

à écrit le 29/03/2017 à 12:15
Signaler
Qui ne fait pas la synthèse au PS ne peut pas survivre.--> Hamon Mais qui fait la synthèse est un vrai hypocrite --> Hollande. Hamon par ses idée représentent l’extrême gauche une politique inapplicable dans le mode moderne et qui est donc vouée à ...

à écrit le 29/03/2017 à 12:01
Signaler
Hammon se rallie à Mélenchon , ils sont au 2° tour et dans la foulée gagne l élection une 6° République est en marche . Problème Hammon ne veut pas du plan B de Mélenchon ; résultat le cabinet noir à gagner .

le 29/03/2017 à 14:04
Signaler
Hamon avec un seul m'ira très bien.

le 29/03/2017 à 18:25
Signaler
Veuillez m excuser à vous et à votre famille et surtout auprès de Benoit.

à écrit le 29/03/2017 à 11:34
Signaler
On ne peut pas dire que ce sont la loyauté et le sens de l'honneur qui étouffent M. VALLS. Si désormais on peut bafouer comme on le souhaite les règles fondamentales de la primaire parce-que cette dernière n'a pas reçue le sens qu'on souhaitait, alo...

à écrit le 29/03/2017 à 11:33
Signaler
Faisons le point au sujet des échecs de Valls : en 2012, Valls avait été rejeté massivement avec un piètre médiocre 5% à la primaire par les militants PS Valls 1er Ministre de Hollande est comptable de l'échec de sa politicaillerie de bas étage...

à écrit le 29/03/2017 à 11:07
Signaler
influence négative ! la gauche et la droite a l unisson contre le pen !! ils n ont plus le monopole des PRIVILEGES les francais souhaitent du changement

à écrit le 29/03/2017 à 11:06
Signaler
influence négative ! la gauche et la droite a l unisson contre le pen !! ils n ont plus le monopole des PRIVILEGES les francais souhaitent du changement

à écrit le 29/03/2017 à 10:49
Signaler
C'est ça le socialisme envers les citoyens. C'est la traitrise, en vous ponctionnant un max sous Hollande et en poursuivant maintenant avec Macron rejoint par Valls qui l'avait sermonné comme un gamin à l'assemblée nationale devant tout le monde.

à écrit le 29/03/2017 à 10:30
Signaler
Bon le gouvernement socialiste est recyclé pratiquement. Plus que quelques réglages d'accords entre tous et Hollande va pouvoir couper les citrons à la mi-temps. J'oubliais de vous dire: Macron va vous plomber votre assurance vie, si vous n'êtes pas...

le 29/03/2017 à 22:14
Signaler
Certainement pas, ils vont plomber la retraite par répartition pas celle par capitalisation controlée par leurs donneurs d'ordre. Bientôt tout le monde sera au minimum retraite sauf les VRAIS privilégiés avec leur système de retraite spéciale jamais ...

à écrit le 29/03/2017 à 10:17
Signaler
Macron et le jumeau de Valls qui ne représente que la république bananière d'une caste de fonctionnaires que l'on ne réforme pas en particulier la fonction état publique territoriale , entreprises publiques sncf edf ratp etc avec ses avantages et pri...

le 29/03/2017 à 10:52
Signaler
Puisqu'on parle de république bananière et de fonction publique : "http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/primaire-a-gauche-le-match-hamon-vals-sur-l-enseignement-superieur.html" Lire en particulier : "Benoit Hamon...souhaite créer une nouvell...

à écrit le 29/03/2017 à 10:17
Signaler
un pied de nez ? aux francais !

à écrit le 29/03/2017 à 10:15
Signaler
Allez, on rigole ce matin: Après Macron qui joue du pipeau, voilà un renfort de taille et spécialiste du violon !

à écrit le 29/03/2017 à 10:02
Signaler
au palmares des trahison de m valls prêt a tout pour interet personnel il y a dsk hayraut hollande et maintenant tous les vrais socialistes et a qui le prochain

le 29/03/2017 à 22:10
Signaler
Il y a eu Kouchner en son temps. Les sorties d'Allègre le révisionniste climatique étaient pas mal aussi. Le prochain, mais tout simplement celui du premier secrétaire du parti Cambadélis qui ne fait rien pour empêcher le sabotage de la campa...

à écrit le 29/03/2017 à 10:00
Signaler
Macron , c'est le candidat PS , qui va produire la même politique que celle de Hollande. Les socialistes ont bien joué , alors que l'élection était perdue d'avance , le sous -marin Macron va leur permettre de sauver leurs sièges de députés. Hollande...

le 29/03/2017 à 10:17
Signaler
"Macron , c'est le candidat PS" De l'aile droite du PS, je crois que c'est clair aujourd'hui .D''ailleurs vu le nombre de ralliement de gens de droite à Macron cela laisse songeur .Il suffit de lire l'article sur Macron et les patrons pour se rend...

à écrit le 29/03/2017 à 9:59
Signaler
Il a vraiment peur du vide et aucune capacité à faire autre chose !!!!!

à écrit le 29/03/2017 à 9:57
Signaler
Valls aussi fourbe que Fillon? serait ce possible? Chacun pense qu'a ses propres intérêts, ce qui est tout a fait normal pour un européiste!

à écrit le 29/03/2017 à 9:53
Signaler
Conviction de mouton. On voit le complot socialiste sortir au grand jour, ils vont tous y aller pour sauver leurs places, et montrer ainsi que Macron est un Hollande bis, un acteur à la "Adolphe", propre sur sur lui pour gagner, qui ne se révèlera qu...

à écrit le 29/03/2017 à 9:48
Signaler
On se demande bien pourquoi il y a eu des primaires au PS? On aura au 2eme tour un européiste face a un patriote!

le 29/03/2017 à 10:55
Signaler
pourquoi opposer européen et patriote ? Le déclin relatif de la France est dû à la France, pas à l'Europe. Sortir de l'Europe ce n'est pas arranger les problèmes de la France, c'est simplement casser le thermomètre.

le 29/03/2017 à 14:12
Signaler
On oppose pas Europe et Patriotisme mais seulement l'UE de Bruxelles simple zone administratives de caractère dictatorial et la Liberté, l'Égalité, la Fraternité qui est notre devise!

le 30/03/2017 à 9:39
Signaler
@réponse @bruno_bd : L'Europe n'est pas dictatoriale (elle a un parlement et sa commission est l'émanation des gouvernements démocratiquement élus de ses membres) , elle est même notre garantie de démocratie puisque pour y être et y rester, les états...

à écrit le 29/03/2017 à 9:40
Signaler
Valls veut aller à la soupe des législatives avec ce Micron qui manque notoirement d' ..épaisseur, transgenre idéal fabriqué par Hollande pour que le pays reprenne 5 ans d' européïsme et d' atlantisme béat .. En fait, les classes dirigeantes no...

le 29/03/2017 à 10:58
Signaler
Valls est suffisamment bien implanté pour ne pas redouter les législatives, même sans le soutien du PS (qui le plomberait plutôt ; la valeur de l'investiture PS après mai risque d'être quasi nulle... voire négative) ou d'En Marche.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.