Primaire de gauche : Montebourg donné gagnant... mais les débats arrivent

 |   |  584  mots
Selon un sondage sondage Kantar Sofres OnePoint pour Le Figaro, LCI et RTL, Arnaud Montebour remporterait la primaire des socialistes et de leurs alliés avec 53% des suffrages face à Manuel Valls (47%). Mais  Benoît Hamon effectue aussi une percée.
Selon un sondage sondage Kantar Sofres OnePoint pour Le Figaro, LCI et RTL, Arnaud Montebour remporterait la primaire des socialistes et de leurs alliés avec 53% des suffrages face à Manuel Valls (47%). Mais Benoît Hamon effectue aussi une percée. (Crédits : © Stephane Mahe / Reuters)
La Tribune publie son "journal de campagne" quotidien, reprenant les principaux faits et déclarations des candidats (et de leurs soutiens) à la présidentielle de 2017. Aujourd'hui : Montebourg donné gagnant à la primaire de gauche; début des débats TV et Mélenchon à la rencontre des ouvriers du Nord.

Primaire et débats à la télé, c'est reparti ! Deux mois après la fin de la primaire de la droite, ce sont, cette fois, les sept candidats à la primaire de « La belle alliance populaire » (les socialistes et leurs alliés) qui vont se confronter à rythme effréné sur les plateaux TV à l'occasion de pas moins de trois débat en une semaine.

Trois débat TV en une semaine !

Le premier débat aura lieu le 12 janvier à 21h sur TF1, LCI, Public Sénat et RTL, il est co-organisé par L'Obs. Comme pour la primaire de la droite, l'ordre de passage des candidats a été déterminé par plusieurs tirages au sort: un pour la première prise de parole, qui durera 1 minute 20, un pour la conclusion (également 1 minute 20) et un dernier pour le placement sur le plateau.

Ainsi, après Manuel Valls, s'exprimeront François de Rugy (Parti écologiste), Vincent Peillon, Sylvia Pinel (Parti radical de gauche), Benoît Hamon, Arnaud Montebourg et Jean-Luc Bennahmias (Union des démocrates et des écologistes).

Si un candidat est « interpellé », il aura un temps de réponse de 45 secondes. Trois thématiques seront abordées lors de ce premier débat : les questions économiques et sociales (impôts, temps de travail); le terrorisme et les sujets autour de la République, de la laïcité.

Puis, le dimanche 15 janvier, les mêmes candidats se retrouveront de 18h à 20h30 sur BFMTV, RMC et iTELE, pour un deuxième débat. Puis le troisième débat aura lieu le 19 janvier sur France 2 et Europe 1 à 20h55.

Un dernier débat aura lieu le 25 janvier entre les deux tours de la primaire. Il se déroulera sur TF1, France 2 et France Inter. Il opposera les deux finalistes.

Montebourg vainqueur de la primaire selon un sondage

Les enquêtes d'opinion se suivent et ... ne se ressemblent pas. La semaine dernière, Manuel Valls était donné gagnant de la primaire de la gauche. Or, ce lundi 9 janvier, Un sondage Kantar Sofres OnePoint pour Le Figaro, LCI et RTL, réalisé sur un échantillon de 8011 personnes dont 488 certaines d'aller voter à la primaire socialiste, place Arnaud Montebourg en tête du second tour de la primaire de « la belle alliance populaire avec 53% des suffrages face à Manuel Valls (47%). Si l'ex-premier ministre est bien en tête au premier tour de cette primaire de la gauche avec 36 % des voix contre 23 % pour Arnaud Montebourg et 21 % pour Benoît Hamon, il perd donc du terrain au second tour. D'ailleurs, même Benoit Hamon ferait jeu égal avec l'ancien premier ministre au second tour (50% chacun.

Jean-Luc Mélenchon et le Smic à 1.700 euros

Jean-Luc Mélenchon en meeting dimanche à Tourcoing (Nord) s'est posé en candidat des ouvriers et des employés et les a incité à aller voter : «  Sortez de votre trou (...), ne vous autoéliminez pas de la décision, n'abandonnez pas vos bulletins de vote ». Le leader du Front de Gauche s'en est pris à Emmanuel Macron et François Fillon accusés de de vouloir imposer de nouveaux sacrifices :

« Vous voilà prévenus ! Venez pas après pleurer si vous recommencez avec des Macron, des Fillon, des je-ne-sais-pas-quoi, tous ces gens qui ont la même doctrine, simplement qui vous emballent la marchandise d'une manière différente »,

Jean-Luc Mélenchon propose d'abroger la loi travail de Myriam El Khomri jugée « inacceptable, inefficace et brutale » ; un retour aux « vraies » 35 heures ; la fin du travail le dimanche, le smic à 1.700 euros « brut pour commencer et net pour finir ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/01/2017 à 18:59 :
"Jean-Luc Mélenchon en meeting dimanche à Tourcoing (Nord) s'est posé en candidat des ouvriers et des employés":ça fait plaisir de voir quelqu'un qui touche plus de 10000 boules par mois s'occuper du petit peuple!
a écrit le 10/01/2017 à 15:17 :
Ah, on va enfin avoir une série TV en trois épisodes qui va nous faire se taper sur le ventre. Sensibles s'abstenir !
a écrit le 10/01/2017 à 11:38 :
ONT ESTT OUS DACCORD LE MEILLIEUR C EST MELECHON LE REVOLUTIONNAIRE ?IL A MERITE SONT BATON DE MARECHAL DEPUIS QU IL BAT LES ESTRADES DE FRANCE EST DE NAVARRE?ASSOCIER A BENOIT HAMON EST A JANOT L ECOLLOGISTE ILS POURRAIENTS ENSENBLE NOUS CHANGER LA SOCIETE? C EST MON REVE DE POURVOIR VOIR CELA SE REALISE/ MAIS POUR CELA IL FAUT QUE SI LA GAUCHE GAGNE IL DOIVENT TRAVAILLE ENSENBLE ./ PAS COMME A FAIT HOLLANDE.QUI S EST MAL ENTOUREZ QUI A TRAVAILLE SEUL ET QUI ETE UN VAS EN GERRE???
a écrit le 10/01/2017 à 11:36 :
ONT ESTT OUS DACCORD LE MEILLIEUR C EST MELECHON LE REVOLUTIONNAIRE ?IL A MERITE SONT BATON DE MARECHAL DEPUIS QU IL BAT LES ESTRADES DE FRANCE EST DE NAVARRE?ASSOCIER A BENOIT HAMON EST A JANOT L ECOLLOGISTE ILS POURRAIENTS ENSENBLE NOUS CHANGER LA SOCIETE? C EST MON REVE DE POURVOIR VOIR CELA SE REALISE/ MAIS POUR CELA IL FAUT QUE SI LA GAUCHE GAGNE IL DOIVENT TRAVAILLE ENSENBLE ./ PAS COMME A FAIT HOLLANDE.QUI S EST MAL ENTOUREZ QUI A TRAVAILLE SEUL ET QUI ETE UN VAS EN GERRE???
a écrit le 10/01/2017 à 8:49 :
La question n'est évidemment pas la Présidentielle (la gauche ne sera pas au deuxième tour), mais la survie du PS. Si M.Montebourg (ou M.Hamon) devait l'emporter, c'est la disparition du PS assurée pour les 20 prochaines années (ce n'est que mon avis évidemment)... Montebourg en fait joue le jeu de M.Macron. En résumé, la survie du PS est liée au sort de M.Valls, seul représentant de la gauche de gouvernement. Notons enfin que la primaire du PS (et non de la gauche) se jouera sur la participation des électeurs de Mélanchon et M.Macron...
Réponse de le 14/01/2017 à 19:04 :
Pas forcément, le PS est rempli de crabes sans aucune idée ni compétences en politique, pourtant si DSK décidait de se porter candidat, tous ces bon a rien se rallieraient derrière lui et le PS aurait ces chance en 2017... Mais faut que DSK ait envie de devenir président et ca c'est autre chose, car ces soucis viennent soit de Sarko soit du PS en général...
a écrit le 10/01/2017 à 3:22 :
Jean-Luc Mélenchon propose le smic à 1.700 euros « brut pour commencer et net pour finir », mais aucun média Français ne l'accuse de populisme, lui.
Le populisme de gauche serait-il donc plus acceptable en France que celui de droite, de la même maniére que le tolalitarisme de gauche le fut plus que son pendant de droite ?

Poser la question, c'est y répondre...
Réponse de le 10/01/2017 à 5:06 :
Ben quoi ? Tu veux que le peuple soit payé une misère ? Tu veux que le peuple travaille 50 heures par semaine comme des esclaves ? Ben non, si être populiste, c'est protéger les intérêts du peuple contre les exploiteurs, alors vive le populisme.
Réponse de le 10/01/2017 à 13:30 :
@protéger les interets du peuple

Vous confondez allégrement salaire et revenu. Et puis si c'est une bonne idée, pourquoi pas un smic à 2500 Euros, ou 3000, ou plus encore ?
Ah, je peux presque voir une lueur de compréhension dans votre regard.
Réponse de le 11/01/2017 à 18:52 :
Rien n'est confondu. Revenu = salaire + bonus + toutes ressources ... Arrêtez de jouer sur les mots, faut arrêter de prendre les gens pour des ... Et pourquoi pas un smic à 5000 euros ? Vous trouvez normal qu'un prof ou qu'une infirmière soient si peu payés ? Et svp ne parlez pas de l'offre et de la demande, argument périmé, sachant que le système capitaliste est le système le plus injuste crée par les humains depuis le début de l'humanité, avec 1% des humains qui possèdent actuellement 50% des richesses mondiales. Le système capitaliste est en train de s’auto-détruire, est-ce son but ultime ?
Réponse de le 12/01/2017 à 3:46 :
@smic à 5000 euros

"le système capitaliste est le système le plus injuste crée par les humains depuis le début de l'humanité" Ah, vraiment... et bien si vous êtes un adepte du "tous abjectement pauvres mais égaux", libre à vous d'essayer autre chose, mais ce que vous dites n'a aucun rapport avec la réalité historique. Lisez Angus Madisson pour avoir une idée de l'évolution du niveau de vie au cours des siécles, ça vous remettra un peu les idées en place.
a écrit le 09/01/2017 à 20:41 :
Si j'avais mon vote a donner, c'est lui que je choisirais. Je vais vous dire pourquoi, 1° c'est un homme distingué. 2° avec une bonne présentation 3° il n'est pas stupide 4° il parle bien avec une bonne élocution 4° il a été ministre et connait le milieux 5° il ne fait peur a personne. Donc un homme convivial, serein, enjoué, aimé des journaliste et pas craint des financiers, le Président accepté de tous. Comme Trump.
a écrit le 09/01/2017 à 19:02 :
Je ne sais pas si je peu dire ça ici mais, je crois que il se pourrait qu'éventuellement, si il fait beau, que j'aille voter a cette primaire. Et je trouve ça dommage qu'on ne puisse pas voter pour les 3.

Je sais que je ne peu pas dire ça mais je voterais bien M. Valls pour faire de la place a M. Melenchon. Ben oui, Messieurs Hamont et Montebourg sont trop gentil pour faire de bon président, ils vont nous faire du Hollande.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :