Grèce : le port du Pirée officiellement sous pavillon chinois

 |   |  213  mots
L'un des terminaux du port du Pirée en juillet 2016.
L'un des terminaux du port du Pirée en juillet 2016. (Crédits : Reuters)
La vente du port avait été bloquée par le gouvernement d'Alexis Tsipras, contraint finalement de céder.

Conformément au vote du Parlement grec fin juin, le port du Pirée a été cédé mercredi au groupe chinois Cosco Shipping. Le propriétaire de la quatrième flotte mondiale de porte-conteneurs détient désormais les 51% de parts publiques du plus grand port grec mises en vente, l'accord prévoyant une prise de participation pouvant aller jusqu'à 67% du capital d'ici cinq ans.

La transaction s'élève à 280 millions d'euros et la concession est prévue pour durer jusqu'en 2052. Le groupe chinois a annoncé en juillet son intention d'investir jusqu'à 500 millions d'euros pour le Pirée afin d'améliorer les infrastructures et la compétitivité.

Une prise en main progressive

Avec cette acquisition, Cosco complète une opération entamée en 2008, lorsqu'il avait pris le contrôle de deux terminaux du principal port d'Athènes. Le groupe espère le transformer en pôle majeur pour le transit du sud-est de l'Europe.

Pourtant, le gouvernement Tsipras s'était opposé, dans un premier temps, à cette mainmise d'un groupe étranger sur le Pirée au moment de son élection en janvier 2015. Mais il a dû céder ensuite, pour que la Grèce puisse continuer à bénéficier d'un plan d'aide international en août 2015, pour un montant de 86 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/08/2016 à 15:33 :
Les Dockers Grecs vont savoir ce que travailler "normalement" veut dire!!
a écrit le 10/08/2016 à 15:17 :
on va rire
les communistes grecs vont moins rire avec leurs amis communistes chinois qu'avec les europeens!
ca devient interessant!
Réponse de le 11/08/2016 à 11:44 :
Commentaires toujours aussi débiles, les obsessions et les dogmes c'est pas bon pour le raisonnement, apprenez à penser pour changer, merci.
a écrit le 10/08/2016 à 15:11 :
Bravo, vive l'Union Européenne...
Dans quelques années, la France sera elle aussi racheté par les milliardaires mal élevés du monde entier, et nous travaillerons tous pour eux.
Réponse de le 10/08/2016 à 17:05 :
Et alors ?
Il est écrit que 40+ % des actions du CAC 40 et 60+ % des OAT émises par la France sont détenus pas des étrangers.
Est-ce à cause de l'Europe ?
Est-un problème ?
Cordialement
Réponse de le 11/08/2016 à 11:46 :
@ bernadino

vu l'état économique de l'europe et de sa pauvreté galopante oui c'est un problème évident.

ce n'est pas parce que vous allez bien que le monde va bien, évoluez.

Ou bien si vous ne pensez qu'à vous arrêtez de commenter des informations économique, l'économie étant dépendante du plus grand nombre, elle se contrefout de votre seul nombril.
a écrit le 10/08/2016 à 15:03 :
Bonne nouvelle, parce qu'enfin on va pouvoir mieux contrôler les armateurs grecs et leur faire payer des impôts, car je ne crois pas que les Chinois accepteront les magouilles en leur défaveur. D'autre part, les investissements chinois seront les bienvenus :-)
Réponse de le 13/08/2016 à 21:48 :
Pour les magouilles, la corruption, les mafias (triades..), pas de soucis a se faire avec les nouveaux maîtres du Piree! L'inénarrable Patrickb a encore frappé!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :