Les 1000 Britanniques les plus riches le sont deux fois plus qu'en 2009

 |   |  179  mots
Les Weston (ici Galen Weston) connaissent la plus forte progression par rapport à 2014. La famille d'industriels a vu sa fortune grossir de 3,7 milliards de livres et atteindre les 11 milliards cette année.
Les Weston (ici Galen Weston) connaissent la plus forte progression par rapport à 2014. La famille d'industriels a vu sa fortune grossir de 3,7 milliards de livres et atteindre les 11 milliards cette année. (Crédits : Reuters)
Les 1000 personnes les plus fortunées résidant au Royaume-Uni possèdent 763 milliards d'euros au total, en 2015. Pour figurer dans cette liste, il faut disposer d'au moins 139 millions d'euros.

Les niveaux records des marchés boursiers mondiaux ont particulièrement stimulé les grandes fortunes britanniques, estime le Financial Times. En effet, désormais, les 1000 personnes les plus riches vivant au Royaume-Uni possèdent 547 milliards de livres (763 milliards d'euros), selon un classement paru dimanche 26 avril dans un supplément du Sunday Times. C'est plus du double par rapport à 2009 (112% de plus précisément), durant la crise financière.

Désormais, pour faire partie des 1000 britanniques les plus fortunées, disposer d'au moins 100 millions de livres (139 millions d'euros) est nécessaire. C'est 15 millions de livres de plus qu'en 2014.

Par ailleurs, le Royaume-Uni compte désormais 117 milliardaires en 2015, soit 13 de plus que l'année dernière.

Les grandes fortunes, boostées par les marchés boursiers

Len Blavatnik, le propriétaire de Warner Music est le britannique le plus fortuné. Il jouit d'une fortune estimée à 13,17 milliards de livres (18,4 milliards d'euros).

Les Weston connaissent, quant à eux, la plus forte progression par rapport à 2014. La famille d'industriels a vu sa fortune grossir de 3,7 milliards de livres et atteindre les 11 milliards cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/04/2015 à 12:34 :
Article racoleur, sans grand intérêt économique, par ailleurs on attend toujours un article sur la croissance décevante au premier trimestre du RU...
Réponse de le 29/04/2015 à 15:45 :
Y'avait qu'à demander... http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/la-croissance-britannique-ralentit-au-premier-trimestre-2015-472540.html
a écrit le 27/04/2015 à 12:56 :
ET l index moyen des salaires a t il doublé pendant la même période???
a écrit le 26/04/2015 à 20:58 :
2009 etait le point bas des marchés boursiers apres la crise de 2008. Il serait plus juste et intéressant de comparer par rapport a 2007.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :