Les ménages de plus en plus riches, les millionnaires de plus en plus nombreux

 |   |  455  mots
En termes de richesse moyenne la France, avec 317.000 dollars par adulte, se classe au sixième rang.
En termes de richesse moyenne la France, avec 317.000 dollars par adulte, se classe au sixième rang. (Crédits : reuters.com)
En 2013, la richesse globale des ménages du monde a dépassé pour la première fois les 250.000 milliards de dollars, relève une étude du Crédit Suisse. Le nombre de millionnaires (en dollars) devrait augmenter de 53% sur les cinq prochaines années.

Malgré la faiblesse de la conjoncture, les ménages prospèrent. C'est en tout cas ce que semble démontrer une étude de la banque Credit Suisse publiée mardi 14 octobre, selon laquelle au niveau mondial, leur richesse globale a augmenté de 8,3% sur un an, pour atteindre un niveau inégalé de 263.000 milliards de dollars en 2013.

39% de plus qu'en 2008

C'est ainsi la première fois que les actifs financiers bruts mondiaux franchissent la barre des 250.000 milliards de dollars, observe le rapport de Credit Suisse. Le niveau enregistré en 2013, qui correspond -mathématiquement- à 56.000 dollars par adulte- dépasse notamment de 20% le record atteint avant la crise économique et de 39% le plus bas enregistré en 2008.

La hausse annuelle de 20.100 milliards de dollars est d'ailleurs la plus importante depuis 2007.

Des cours des actions "anormalement" élevés

Qu'est-ce qui peut expliquer une telle expansion dans un contexte d'économie mondiale "léthargique"? Les cours "robustes" des actions et le marché de l'immobilier, répond le Crédit suisse.

La banque cite notamment des cours d'actions "anormalement" élevés l'année dernière dans certains pays, ainsi qu'une augmentation globale du prix moyen des propriétés sur le marché de l'immobilier de 2,4%.

La majorité des richesses concentrées en Europe et aux Etats-Unis

Ces résultats globaux cachent toutefois de grandes disparités entre pays. Les résultats globaux ont en effet été tirés vers le haut par les Etats-Unis et l'Europe, où les ménages se sont enrichis de plus de 10%. C'est dans ces deux régions que se concentre d'ailleurs la plus grande partie de leur richesse (34,7% aux Etats-Unis et 32,4% en Europe), alors que la région Asie/Pacifique (sans la Chine) figure en troisième position (18,9%).

Les plus forts reculs ont en revanche été enregistrés en Indonésie, Argentine, Russie et Turquie.

En termes de richesse moyenne la France, avec 317.000 dollars par adulte, se classe au sixième rang, derrière la Suisse (581.000 dollars), l'Australie, la Norvège, les Etats-Unis et la Suède.

2,44 millions de millionnaires en France

Quant aux inégalités entre individus, depuis 2000, elles ont légèrement diminué en Europe et aux Etats-Unis, mais se sont aggravées en Amérique Latine ainsi qu'en Afrique, et encore plus en Inde et en Chine, pointe le rapport.

Toujours selon le Crédit suisse, au niveau mondial, les adultes disposant d'un patrimoine supérieur à 100.000 dollars sont désormais 400 millions contre 217 millions en 2000.

Quant aux millionnaires (en dollars), quatre sur dix vivent aux Etats-Unis. En France, ils sont 2,44 millions, mais ce nombre devrait augmenter de 70% pour atteindre 4,16 millions en 2019, selon l'étude. Au niveau mondial, ils devraient être 53,2 millions en 2019, ce qui correspond à une hausse de 53% pour les cinq prochaines années.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/10/2014 à 12:11 :
En somme plus on est riche, plus on s'enrichit, et plus on est pauvre, plus on s'appauvrit. A mon avis, ça va mal finir. Les gens en ont assez d'être pris pour des pigeons, ils veulent le partage des richesses, pas que quelques uns en profitent sur le dos de la collectivité. Le vent tourne, chers capitalistes.
a écrit le 16/10/2014 à 16:12 :
je viens d'avaler de travers je me suis rendu compte que je ne fais pas parti des millionnaires
français
a écrit le 16/10/2014 à 10:54 :
S IL Y A PLUS DE MILLIONNAIRE C EST QUE LE PARTAGE DES RICHESSES NE SE FAIT PAS?? // PHILOSOPHIE// OU EST L INTERE D ETRE PLUS RICHE?A PART AVOIR TOUJOUR PLUS PEUR QUE LES AUTRES EN PROTEGENT SA FAMILLE ET SES BIENS???
a écrit le 15/10/2014 à 16:51 :
Bien sur mais pas en France!!!
a écrit le 15/10/2014 à 8:40 :
Les riches sont toujours plus riches parce qu'ils dépensent moins d'argent qu'ils n'en gagnent. C'est aussi simple que cela. Pas besoin d'en faire une thèse.
Réponse de le 15/10/2014 à 8:55 :
C'est pas simple, ce raisonnement....c'est simplet ! à moins que ce ne soit de l'humour ? Bof....les planches c'est pas pour demain alors...!
Réponse de le 15/10/2014 à 9:17 :
+100 D'autant plus que l'écart se creuse de plus en plus. . Les riches ne payant quasiment pas d'impôt grâce aux paradis fiscaux et autres systèmes de la finance de l'ombre . . De plus il faut savoir que beaucoup se cachent souvent aidés de la machine politique qui trempe dans des magouilles d'état.
Réponse de le 15/10/2014 à 14:01 :
+100 D'autant que plein de techniques appelées optimisation fiscale leurs permettent de payer très peu d'impôt par rapport aux immenses fortunes qu'ils accumulent
a écrit le 15/10/2014 à 8:17 :
De plus en plus de riches=de moins en moins de pauvres!
Continuons le combat
Demain nous serons tous riches=plus de pauvres!
CQFD
Réponse de le 17/10/2014 à 19:55 :
C'est pas possible. Plus les riches sont riches et plus il faut de pauvre pour les enrichir...
a écrit le 15/10/2014 à 8:14 :
De plus en plus de riches=de moins en moins de pauvres!
Continuons le combat pour devenir riches!
Bientôt on le sera tous
a écrit le 14/10/2014 à 22:23 :
"En termes de richesse moyenne la France, avec 317.000 dollars par adulte, se classe au sixième rang, derrière la Suisse (581.000 dollars), l'Australie, la Norvège, les Etats-Unis et la Suède."
P_tain , la France 6 ieme et devant l'Allemagne ?!? comment est ce possible avec autant de taxes et d'impôts ?

Pas si pourrie la France quoi qu'en dise Gattaz et ses toutous.
Réponse de le 15/10/2014 à 8:50 :
C'est possible parce que l'immobilier est nettement plus cher qu'en Allemagne. Ce qui n'est pas forcément une bonne nouvelle pour ceux qui cherchent à se loger.
a écrit le 14/10/2014 à 20:40 :
Et ils veulent diminuer les allocations des pauvres chômeurs qui n'ont souvent plus que cela pour survivre...
Réponse de le 14/10/2014 à 22:02 :
Il faut pas que cette situation se transforme en "métier" !
a écrit le 14/10/2014 à 19:33 :
Jusqu'à là rien de nouveau de plus en plus de riches donc de plus en plus de pauvres . . Pendant que certain croulent sous les milliards d'autres cherchent juste de quoi manger . .L'économie capitaliste s'acharne toujours sur les mêmes !
a écrit le 14/10/2014 à 19:23 :
ils se font des c....lles en or, sur le dos des pauvres! pas difficile à comprendre !
a écrit le 14/10/2014 à 19:23 :
Juste une question; Combien de punto neuve pouvait on s'acheter en 1997 avec 1 million de franc? Et aujourd'hui combien avec l'équivalent en euro? La même chose pour la baguette de pain, les carottes, tomate, viande, maison, appartement... et tous ce que nous consommons.
a écrit le 14/10/2014 à 18:48 :
vu les taux a zero sur les obligations, la notion d'actif surevalue est relative !! si les taux remontent fortement on en reparle!
a écrit le 14/10/2014 à 18:37 :
La richesse moyenne par adulte en France est de 317 000 $ mais la richesse médiane n'étant que de 120 000 $, un Français sur deux dispose d'un patrimoine inférieur au tiers de cette moyenne.
Réponse de le 14/10/2014 à 18:45 :
En effet , les moyennes ont bon dos. Qu’il s’agisse de notre empreinte écologique (moyenne), de notre richesse (moyenne), ou encore de notre consommation annuelle de médicaments (moyenne), le discours dominant aime jouer avec les chiffres... qui ne veulent rien dire. Cette chère moyenne qui, englobant les extrêmes, permet de cacher les inégalités. Il y a des extrêmement riches et des extrêmement pauvres. Mais ça, peut-être que c’est secondaire en termes d’information...Les 10% les plus riches ont un revenu 8 fois plus important que les 10% les plus pauvres. Cet écart déjà fort significatif s’accroît bien sûr considérablement si l’on prend en compte les 5% les plus riches ou les 1%, les différences devenant alors abyssales Lorsque l’on ne prend en compte que le patrimoine, les écarts sont bien plus importants encore, tout bonnement ahurissants et scandaleux ! Oxfam signale que : "La richesse combinée des dix personnes les plus riches d’Europe dépasse le coût total des mesures de relance dans l’UE sur la période 2008 - 2010 (217 milliards d’euros contre 200 milliards d’euros) 15 à 25 millions de personnes supplémentaires pourraient se retrouver en situation de pauvreté d’ici 2025 si les mesures d’austérité se poursuivent
Réponse de le 14/10/2014 à 18:50 :
la solution c'est que le tiers dont vous parlez cree un google ou un microsoft local ( un truc dans les biotechs ou un carmat ca va aussi), ca les sortira de la pauvrete relative et ca creera bcp de croissance pour le pays qui en a bien besoin !!!! ( je dis ca parce que pour le reste, tous les francais que je connais s'appauvrissent en diminuant drastiquement la voilure... ;-)))))))) ca reduit les inegalites dans le travail pour un resultat identique apres impots )
Réponse de le 14/10/2014 à 19:43 :
Ce n'est que de la jalousie.
Les 10 plus riches d'Europe ont pris des risques pour le devenir.
Prends de risques taranis et on verra ton point de vue.
Réponse de le 15/10/2014 à 15:01 :
Quels risques ? Ce sont surtout des héritiers qui sont riches.
a écrit le 14/10/2014 à 18:26 :
Et du coup les travailleur toujours plus pauvres et les pauvres de plus en plus nombreux...
a écrit le 14/10/2014 à 18:17 :
Et les pauvres en voie de disparition?
a écrit le 14/10/2014 à 18:08 :
Et moi qui croyais qu'on allait s'en sortir avec la taxe à 75%...
a écrit le 14/10/2014 à 18:00 :
C est une honte pour les pauvres de lire des pareilles conneries!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :