Réfugiés : Berlin va dépenser 93 milliards d'euros d'ici à 2020

 |   |  479  mots
Les Länder demandent au gouvernement fédéral de prendre en charge la moitié des coûts dédiés aux réfugiés mais Berlin répond qu'il paye déjà plus que cette somme.
Les Länder demandent au gouvernement fédéral de prendre en charge la moitié des coûts dédiés aux réfugiés mais Berlin répond qu'il paye déjà plus que cette somme. (Crédits : © Hannibal Hanschke / Reuters)
Cela comprend notamment le coût lié à l'hébergement et l'intégration des réfugiés. Le gouvernement allemand prévoit l'arrivée de 600.000 migrants cette année.

Le gouvernement allemand prévoit de dépenser quelque 93,6 milliards d'euros d'ici la fin 2020 pour l'accueil des demandeurs d'asile, rapporte samedi l'hebdomadaire Der Spiegel, citant un document émanant du ministère fédéral des Finances en vue de négociations avec les seize Länder.

Les calculs du ministère comprennent le coût lié à l'hébergement et l'intégration des réfugiés ainsi que celui de mesures visant à s'attaquer aux racines de l'exode de milliers de migrants et réfugiés des régions frappées par la guerre ou la pauvreté.

L'Allemagne a accueilli l'an dernier plus d'un million de réfugiés, principalement en provenance de Syrie et d'autres zones de conflit.

Le nombre d'arrivées s'est réduit cette année, en partie grâce à un accord passé en mars entre l'Union européenne et Ankara, qui prévoit le renvoi vers la Turquie des migrants arrivant dans les îles grecques.

55% des réfugiés régularisés trouveraient un emploi après cinq ans

Le gouvernement allemand prévoit l'arrivée de 600.000 migrants cette année, de 400.000 migrants en 2017 et de 300.000 migrants dans chacune des années suivantes, montre le document du ministère. Il s'attend à ce que 55% des réfugiés régularisés trouvent un emploi après cinq ans.

Un porte-parole du ministère des Finances n'a pas souhaité commenter ces chiffres, soulignant que les discussions étaient en cours entre Berlin et les Länder. Une nouvelle réunion est programmée le 31 mai pour débattre de la répartition des coûts entre autorités fédérales et régionales.

Le gouvernement et les Länder sont en désaccord

Le gouvernement fédéral et les Länder sont en désaccord sur le coût de la crise des réfugiés et sur la part que Berlin devrait financer. Les Länder se plaignent de ne pouvoir faire face à l'afflux de réfugiés. Selon Der Spiegel, ils s'attendent à payer 21 milliards d'euros cette année, et jusqu'à 30 milliards d'euros d'ici 2020.

Les Länder demandent au gouvernement fédéral de prendre en charge la moitié des coûts mais Berlin répond qu'il paye déjà plus que cette somme.

Cours de langues, gestion de la crise migratoire

Dans le document du ministère des Finances, les dépenses liées au versement d'allocations chômage, d'aides au logement et d'autres prestations sociales pour les demandeurs d'asile d'ici la fin 2020 sont évaluées à 25,7 milliards d'euros.

Les cours de langues coûteraient 5,7 milliards d'euros sur la même période et 4,6 milliards d'euros seraient consacrés à des mesures pour aider les réfugiés à trouver du travail.

Le coût annuel de la gestion de la crise migratoire s'élèverait à 20,4 milliards d'euros en 2020, contre 16,1 milliards cette année, ajoute le document.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/05/2016 à 10:02 :
Eine Chance für Deutschland. En tout cas c'est l'avis de l'oligarchie
a écrit le 17/05/2016 à 8:37 :
C'est une chance pour l'Allemagne. Soyons-en persuadés...
Réponse de le 17/05/2016 à 10:03 :
Et dire qu'ils auraient pu construire 10 EPRs avec ce fric fichu en l'air ...
a écrit le 16/05/2016 à 10:29 :
Au moins l'Allemagne lorsqu'ils disent qu'ils font quelque chose, ils le font.
La France qui se veut solidaire avec tout le monde et qui parle beaucoup, a acceuilli moins de réfugiés syriens que la tout petit Suisse.
Réponse de le 17/05/2016 à 9:16 :
La France est solidaire avec ceux qui coopèrent et en ont besoin, pas ceux qui prennent des décisions unilatérales qui font du mal à l'Europe pour le plaisir de soigner leur communication.
a écrit le 16/05/2016 à 7:30 :
Les réfugiés sont des gens très bien mais tous ces hommes jeunes devraient défendre leur pays, pas s'installer chez les autres, solution de facilité. Ils viennent pour profiter de la civilisation européenne mais la respecteront-ils? L'avenir le dira....
Réponse de le 16/05/2016 à 13:36 :
les premiers signes sont parlant.....
a écrit le 15/05/2016 à 15:36 :
Une zone de 500 Millions d'habitants pouvait facilement absorber tous les réfugiés, moins de 1% de sa population, elle l'a fait à plus grande échelle par le passé pour son plus grand bien, et les U.S.A aussi. Elle en aurait été enrichie, et rajeunie sur le long terme. Ces réfugiés sont des gens très bien, dont la volonté est l'intégration, et pas des profiteurs. BRAVO POUR VOTRE COURAGE MADAME LA CHANCELIERE. Que La France cesse de donner au monde des leçons de morale et de dignité. Sans défendre les détenus fançais, ils sont cinq dans une cellule de 9M2, trois paillasse à terre pour la nuit, pas d'hygiène et pas d'intimité, un climat explosif qui indurcit les détenus, les plus récidivistes de toute l'Europe.
Réponse de le 16/05/2016 à 19:45 :
Combien prenez vous de réfugiés chez vous. Pour la partie concernent les prisons en France!!!!!.je vois sur les travailleurs pauvres mais honnêtes, vous concerne moins.
Réponse de le 17/05/2016 à 18:51 :
Je pense aussi que beaucoup de nos politiques, chanteurs ou acteurs nous font cyniquement la morale (Halliday, Noah, Balkany, etc). Beaucoup d'entre eux résident en Suisse, en Angleterre... et paient leurs impôts ailleurs que dans notre pot commun et n'accueillent aucun SDF ou clandestin chez eux. D'autres, non imposés, émettent des idées généreuses à condition que ce soit le voisin qui paie, surtout pas eux, quelle idée ! Alors, quand on n'a qu'un petit gâteau à se partager et qu'on est déjà trop nombreux à espérer des miettes, on évite d'appeler d'autres convives. Si Angela a les moyens, qu'elle fasse sa liste d'invités. Nous, c'est fini. Pour être généreux il faut en avoir les moyens.
a écrit le 15/05/2016 à 15:19 :
Je suis allé en Allemagne il y a peu et je n'ai pas vu beaucoup d'Allemands dans les rues. J'ai vu des femmes avec le voile. Il y aura un jour de gros problèmes. Qui veut ça exactement?
a écrit le 15/05/2016 à 11:39 :
Je vous rassure , j'ai beaucoup d'amis en Allemagne et l'heure du réveil électoral va arriver ... Ils en peuvent plus de cette invasion migratoire car y a pas d'autres mots ...1,7M de migrants en à peine de 2 ans , c'est insoutenable ... Même avec la meilleure volonté du monde . Cette crise emportera Merkel .
Réponse de le 16/05/2016 à 14:17 :
Si seulement vous aviez raison...
Réponse de le 16/05/2016 à 20:30 :
Il faut comprendre Merkel et ses vassaux européens : l'ultralibéralisme a besoin d'une vraie concurrence d'emploi pour faire baisser les coûts salariaux . Aussi prière d'accueillir tous les réfugiés . C'est tout .
a écrit le 15/05/2016 à 10:53 :
Impossible de savoir aujourd'hui s'ils font le bon choix !
Mais au moins eux ils en font des choix... Notre gouvernement à nous ne prend aucune décision et attend que Bruxelles les lui imposent
Et dire qu'il y a une quinzaine d'années la France était la 1ère puissance économique de l'Europe devant l'Allemagne...
Réponse de le 15/05/2016 à 15:26 :
Jusqu'en 2012, La France était deuxième, elle n'est plus que troisième, distancée à une différence irratrappable par La Grande Bretagne. 1er partenaire commercial et réciproquement, dépassée par U.S.A, et les Petits Pays Bas. La France est définitivement déclassée et appauvrie.
Réponse de le 15/05/2016 à 18:43 :
@Réponse de @Ad68

Malgré la crise, les millionnaires français sont de plus en plus nombreux. Selon une étude du Boston Consulting Group (BCG) qui mesure le montant des richesses privées (actions, compte courant, etc.), mais ne prend pas en compte l'immobilier ou encore les parts détenues dans une entreprise, l'Hexagone comptait 230.300 millionnaires en 2014 soit 5.000 de plus qu'en 2013. Un nombre qui devrait exploser d'ici à 2019 (+60%) estime le BCG puisque notre pays en comptera alors 370.000. A noter que le nombre de Français détenant une fortune personnelle supérieure à 1 million de dollars est dans les faits bien supérieur lorsqu'on tient compte du patrimoine immobilier. Selon le Crédit Suisse, ce sont 2,44 millions de nos concitoyens qui disposeraient d'une telle fortune.
Réponse de le 16/05/2016 à 13:41 :
lachose, c'est vrai que rien ne vaut une bonne SCI familiale à Mougins... pour d'autres ce sera le syndrome vévue de l'Ile de Ré si appréciée d'un ancien premier ministre PS.
a écrit le 15/05/2016 à 10:33 :
Ces humanistes, liberaux, socialistes sont fous. Des millions de gens sont au chomage ou sans emploi, d'autres cumulent des micro job et galerent et ont va depenser des sommes astronomiques pour gerer l'accueuil,"l'integration"( qui culturellenent ne peut pas marcher, cessons cette propagande du tous ensemble, tous pareils) de ces etrangers qui vont grossie encore un peu plus les rangs des sans emploi et aggraver encore un peu plus les tensions entre communautes et plonger l'Europe dans une grave crise identitaire. En effet comme quelqu'un le disait si bien, pourquoi ne pas utiliser ces milliards pour lancer une politique ambitieuse des naissances, relancer les investissements, relancer l'emploi, et mieux aider les nationaux europeens qui sont sans emploi ou dans la precarite.
a écrit le 15/05/2016 à 7:39 :
Je pense que cette histoire n'est pas une question d'humanisme ni une question d'économie mais un problème de culpabilité historique bien entretenue. Cet argent aurait pu servir à une politique nataliste pour rajeunir la population allemande et l'Europe aurait pu œuvrer pour la paix au Proche-Orient au lieu de suivre ses maîtres...
Réponse de le 15/05/2016 à 15:39 :
C'est là une très grande politique nataliste et visionnaire, dont l'Allemagne sortira enrichie et encore plus forte comme toujours.
a écrit le 14/05/2016 à 21:54 :
Comme cela a un coût financier ? L'hébergement, l'intégration, la formation, ect.... Comment cela est possible, depuis 30 ans on explique au français que l'immigration ne coûte rien et que s'est tous bénéfiques à notre pays.... À vrai dire en France il y a 5 000 000 de gens sans emploi, donc nous n'avons pas besoin de migrants, il y a déjà assez de français qui cherche du boulot.... Pas besoin de rajouter des migrants qui risque d'attendre bien plus que 5 ans pour trouver un travail. Quel est le nombre de migrants installer dans notre pays? Combien de français sont d'origine étrangère ? Voilà des questions qui demande des réponses....
Réponse de le 14/05/2016 à 22:51 :
Les statistiques ethniques ayant étés interdites dans notre pays vous risquez d'attendre vos réponses un bout de temps !!
Réponse de le 15/05/2016 à 7:22 :
l'immigration rapporte a peu près 5 fois les sommes investies d'après les économistes.un exemple (meme si controversé):le chanteur Black M coute 150000 euros par concert!immaginez les devises et taxes qu'il rapportera au pays s'il va chanter a l'étranger!
Réponse de le 15/05/2016 à 9:21 :
élu ps :
ce sont les même économistes que vous utilisez chaque année qui font les prévisions de croissance toujours réajustés à la baisse l'année suivante ?
a écrit le 14/05/2016 à 21:38 :
Si elle a les moyens pourquoi pas mais combien elle donne pour aider ses citoyens les plus pauvres, une phrase dit charité bien ordonné commence par soit même, si elle ne se montre pas généreuse avec ses propres citoyens elle risque d'attiser la rancoeur de ceux qui seront laissés pour compte et cela finira mal, le moindre accident pourrait embraser la poudrière qu'elle aura créé.
Réponse de le 15/05/2016 à 13:04 :
Tout à fait et 2/3 des allemands n'approuve plus la chancelière. par ailleurs, on nous cache bien des vérités. Par exemple :
- les USA s'étaient engagé à accueillir 10.000 Syriens. Ils en ont accueilli 1732 à ce jour et Obama, le Will Smith de la politique, a affirmé que c'était bien dans leur intention, mais que les questions de terrorisme étaient telles qu'on ne pouvait actuellement pas imposer ce chiffre aux USA
- en Suède longtemps considéré comme le pays le plus accueillant , les oppositions d'accumulent et d'ailleurs, les migrants ne s'intègrent que peu malgré les structures d'insertion.
- en Allemagne, il y a régulièrement des rixes qui font des blessés graves parmi les migrants pour des détails de cohabitation, différences religieuses, culturelles et la police a beaucoup à faire. Et pour la nuit de Cologne, la poliec avait eu ordre du ministère de l'intérieur de faire disparaitre les dénonciations pour viol.
Voilà où nous mène l'Erope de M. Juncker dont son pays le Luxembourg , réputé pour Schenen et ses montages fiscvaux, n'accueille quasiment personne !
a écrit le 14/05/2016 à 19:44 :
inutile de vous decrire ici ce que pensent les allemands
ceux en haut de l'echelle sont furieux vu le niveau particulierment eleve des impots
ceux du bas particulierement furieux de travailler pour des 1 euro jobs++ a cause de leur retraite de misere....
si vraiment elle veut hitler, qu'elle continue!
peut etre quil aurait mieux valu accueillir les grecs en partance de leur pays, la note aurait ete payee une seule fois, ca serait bien passe...
Réponse de le 16/05/2016 à 13:52 :
Churchill C'est toujours un agrément pour moi de vous lire en ces colonnes.Les gens sensés deviennent rare.
a écrit le 14/05/2016 à 19:43 :
cher pour le contribuable allemand ! lui qui n'a pas fini de digérer sa réunification ,à moins que l'Europe ne lui vienne en aide, donc nous
Réponse de le 14/05/2016 à 20:55 :
Ce vont plutôt être les allemands qui doivent aider la France avec le gouvernement que nous avons.
a écrit le 14/05/2016 à 18:24 :
ce qui fonctionne outre Rhin peut aussi fonctionner en France:les collectivités locales ont largement les moyens d'accompagner les nouveaux migrants,il suffit d'ajuster la fiscalité locale.55% d'intégrés au bout de 5 ans,c'est magnifique comme résultat!transmis aux déclinologues .....
Réponse de le 14/05/2016 à 19:46 :
vous ajustez la fiscalite locale apres en avoir dispense votre electorat
ne venez pas pleurer a la fin du premier tour de la presidentielle 2017, on vous remettra ca dans la gu.....

bien cordialement
winston
Réponse de le 16/05/2016 à 13:58 :
il est vrai que la gestion des collectivités locales en France est un exemple mondiale de tarttufferies comptables, reconnue comme extrêmement brillant. A décharge vous avez l'Etat français qui se défausse années après années. Pour répondre plus précisément à votre post, vous avez aussi l'option de doubler vos impôts locaux. il n'est pas du tout certain que vous restiez "élu ps" dans treize mois.
a écrit le 14/05/2016 à 17:50 :
Le pragmatisme allemand, ils investissent dans ce qui fera leur croissance future se que la france n'a pas su faire en temps voulu
Réponse de le 14/05/2016 à 21:29 :
Ils prevoient 55% qui travailleront dans 5 ans. Autrement dit, il va falloir payer pendant 5 ans. Et au bout de ces 5 ans, presque la moitie sera encore dependante des prestations sociales pour vivre !
Quelle reussite, vous pensez vraiment que c est ces gens qui sont l avenir de la RFA ? Ca risque plutot d en etre les boulets, surtout si les allemands font comme nous : acceuillir plein de leonarda ou kouachi d un cote et ecoeurer ceux qui veulent s integrer et travailler
Réponse de le 15/05/2016 à 13:19 :
la jeunesse des cité est un atout formidable que nous envie les autres pays et qui a été gaché par la défiance de certain et le manque d'investissement sur notre jeunesse, une opportunité raté
a écrit le 14/05/2016 à 17:40 :
Face a l'état des lieues, et suite a la lecture de l'article, vous ne racontez que des contre-véritées !!!!!!! tenez-vous a la page...
Réponse de le 16/05/2016 à 13:50 :
il ne s"agit pas d'être à la page, mais de donner des informations, ici officielles , vérifiable, et émanant du gouvernement allemand, si tant est que ces informations soient conformes à la ligne éditoriale gauche/centre gauche de La Tribune. Si vous ne voulez pas lire de telles informations, que certains pourraient qualifier de tendancieuses, vous avez en ce qui concerne la presse française, LES ECHOS ou L'OPINION.
a écrit le 14/05/2016 à 17:23 :
La préférence étrangère continue donc de faire des ravages...
a écrit le 14/05/2016 à 17:04 :
Dans peu de temps ils vont réclamer des tirages spéciaux à la BCE ,et ce sera accepter par Draghi , à condition d une appréciation favorable du traité tafta .
a écrit le 14/05/2016 à 14:53 :
Rassurez-vous, les électeurs Allemands rectifieront ces plans entre-temps !
Réponse de le 16/05/2016 à 14:00 :
selon les premiers sondages celà est fort probable, tout comme est fort probable en France une Karchérisation du personnel politique notamment "élus du Ps".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :