Régionales en Allemagne : un sévère avertissement pour Merkel

 |   |  243  mots
(Crédits : STEFANIE LOOS)
Selon les premières estimations, la CDU, le parti de la chancelière allemande, arrive en troisième posiition lors de l’élection régionale en Mecklembourg-Poméranie occidentale – fief électoral d’Angela Merkel. Les sociaux-démocrates du SPD arrivent en tête, suivis du parti anti-migrants allemand AfD.

C'est un sérieux revers pour Angela Merkel et sa politique d'accueil des réfugiés, qui pourrait hypothéquer l'avenir de la chancelière aux élections générales de 2017. L'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel a été devancée de justesse par le parti anti-immigrants Alternative pour l'Allemagne (AfD) aux élections régionales qui ont eu lieu dimanche dans le Land de Mecklembourg-Poméranie occidentale, pourtant fief électoral historique d'Angela Merkel.

La CDU termine à la troisième place du scrutin qui a été remporté par le Parti social-démocrate (SPD), selon les sondages sortie des urnes. Pire, d'après la chaîne ARD, la formation de droite radicale, qui dénonce la politique d'accueil des réfugiés de la chancelière, a remporté 21% des suffrages.

Le SPD, qui gouverne ce Land rural sur la côte de la mer Baltique en coalition avec la CDU depuis 2006, a recueilli 30,5% des voix, contre 35,6% lors de la précédente élection en 2011, tandis que la CDU est passée de 23% des voix il y a cinq ans à 19% des voix, son pire résultat jamais enregistré dans cet Etat.

Le parti de gauche radicale Die Linke a obtenu 12,5% des suffrages, contre 18,4% en 2011 et les Verts ont remporté 5% des voix, contre 8,7%.

Le parti d'extrême droite NPD a été éjecté de l'assemblée régionale en passant sous le seuil des 5% requis pour la première fois depuis 2006, avec 3,5% des voix contre 6% en 2011.

(Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/09/2016 à 11:53 :
sous la houlette du gourou, en route pour le suicide collectif....sauf 20%
qui rechignent, des populistes qu'on rien compris....
a écrit le 05/09/2016 à 10:24 :
Plus exactement un revers cinglant pour tous les partis établis, et plus spécialement pour Merkel dans son propre fief électoral ! C'est le résultat d'un décollement de réalité des modestes touchés par un chômage important dans cet ancien fief communiste et de retraités très modestes qui n'acceptent plus les discours pro-migratoires qui
- font état des budgets énormes à dégager,
- de coût d'insertion évalué à env. 1000 Euros/MOIS par migrant
- et du manque d'humilité des migrants qui se regroupent pour assigner l'état allemand pour non respect de leurs droits en matière d'hébergement, regroupement familial etc;;;;
Réponse de le 05/09/2016 à 11:21 :
Par ordre de pertes électorales :
Die Linke : -5,9% (c'est en relatif aussi une perte considérable puisque ce parti a perdu le tiers de son électorat)
SPD : -5,1%
CDU : -4 %
Verts : -3,7 %
NPD : -2,5%.
Effectivement, ce n'est pas la seule CDU qui est à la ramasse, loin s'en faut, et, même si le SPD reste en tête, c'est bien la gauche dans ses diverses composantes qui perd le plus.
a écrit le 05/09/2016 à 10:23 :
Bêtise et sanction vont ensemble, logique et bien fait.
a écrit le 05/09/2016 à 9:01 :
Toute ressemblance avec ce qui pourrait se passer en France en 2017, serait un pur fantasme.

Nous vivons dans une "France apaisée", mais oui !
Réponse de le 05/09/2016 à 10:26 :
HOLLANDE obtiendra sans doute plus de 19% en Corrèze !
a écrit le 05/09/2016 à 6:29 :
poisson baigne dans un océan de paroles ;)
a écrit le 04/09/2016 à 22:38 :
En fait les quelques 20% dAfD viennent pour plus de 15% des pertes de la gauche (SPD, Verts, die Linke) et un peu plus de 4% des pertes de la CDU... a politique migratoire de Merkel, approuvée par la gauche, se trouve ainsi durement sanctionnée.
a écrit le 04/09/2016 à 22:09 :
En fait, tout le monde recule fortement sauf AfD. La plus grosse perte absolue, c'est la SPD qui la subit (-5,5 points), die Linke perd un tiers de ses voix, de même que les Verts.
a écrit le 04/09/2016 à 22:06 :
Peut-on faire fortune à ne rien faire comme vendre le vent dans les feuilles ? La balade des Argonautes…
Essais d’idées en l’air, les idées peuvent-elles faire des retombées si on fait des campagnes et des tranchées de type représentation, fait-on des batailles de mots sans actes : LA MONNAIE POUR TOUS
Existe-t-il une loi de l’enrichissement maximum sans travailler, le plus vite et le plus simplement possible ? Les manettes, les dévaluations, les relances, les budgets, les dépenses, les croissances administées, est-ce la culture du résultat ?
Dans un système de citoyens associés avec une saine économie géré par les lois de l’offre avec une quantité de masse monétaire adaptée qui fonctionne selon les principes du meilleur humanisme, du respect de droits fondamentaux, des libertés comme les libertés économiques ou d’expression, ou de la charité chrétienne et de la libre-conscience, des vertus du citoyens selon les systèmes d’association courants de l’être humain, pour éviter les tyrannies ou les camps, n’est-il pas utile que les citoyens sachent éviter les déviances comme une étoile du Nord constante dans un ciel permet aux 3 rois mages dans le brouillard, une fois qu’ils se sont trouvés peut apporter leurs riches présents à Jésus dieu fait homme qui n’est pas girouette de palais permet les réformes et les conservations mais doit pouvoir pallier les déficits de réformes, les effets secondaires, permettre l’initiative citoyenne sur le principe de participation à la vie démocratique sans risquer son existence ou des sanctions en arbitraire, comme une forme de VESTALE DES LIBERTES citoyennes, un Temple qui sauverait Jeanne d’Arc qu’on pourrait sauver en anticipant une décision funeste sur une personne qui a montré des qualités humaines comme par exemple Lavoisier fermier général condamné sans raison ou sur une peine injuste si des diplômés sont déconsidérés ou Galilée ou si on condamne le libéralisme ou de bons financiers ou qu’on s’attaque à des confessions par brutalité totalitaire ou si Attila ou Brennus débarque demain et ruine la société comme autrefois les moines fuyaient les pillages des Normands en emportant leurs trésors et pour éviter de perdre l’existence sans cause digne.
1°) Création d’un lac de pêche : sur le principe de la démocratie directe, les citoyens peuvent proposer des revendications en compétition comme des BATAILLES DE MOTS par exemple sur des propositions type urnes, avec participation monétaire et causes philantropes pour des répartitions sur le mode des citoyens pour et par les citoyens en justice directe ou charité sous condition par exemple comme axe horizontale, en axe vertical les libertés. Des cotisations ou quêtes produisent des cagnottes, gérée par des entreprises que tout le monde peut créer et télé-gérer. Par exemple sur le principe que qui peut dire ce qui est juste et ce qui ne l’est pas, un jeune homme peut proposer une compétition, une cotisation, une répartition et il réalise un bénéfice.
2°) Une fois la circulation monétaire et la confiance établie, des moteurs de prélèvements permettent de remonter des fonds vers des balances ou Thonniers, Baleinières selon le niveau de l’actionnariat groupé en compétition comme des revendications avec des petits montants pendant une certaine durée, le vainqueur remporte la mise opposée ajouté à ce qui est remonté du lac.
3°) Le vainqueur de la balance, actionnaire d’un blason, alias pour monnaie privée à actionnaires sur le principe que tout le monde peut être actionnaire de sa propre monnaie ou d’un blason, autrefois par exemple les chevaliers portaient les blasons de leur famille avec de courageuses devises, fait monter son cours dans une bourse où sont publiés tous les blasons sans régulateur.
4°) Le cours est établi en fin de période et la monnaie qui monte permet d’imprimer une masse monétaire à domicile et donc de jouer sur le cours en billets à l’éphigie du propriétaire, pourquoi monsieur x, y, z ou t ne pourraient pas posséder des billets avec leur propre signature, un montant choisi et déclaré donc enregistrer avec sa photo ?
Cette monnaie appréciée par une victoire en bataille de mot par exemple pour faire rivaliser ristourne d’impôts ou découennage fonc contre à bas l’austérité ou maximum d’impôts est convertible en euros puisque l’objectif est de créer autant de monnaies privées que possible à condition de tenir la compétition comme une course de F1 devrait éviter par des règles de courir à 50 ou d’être menée par une voiture balais. Les monnaies sont en concurrence de l’euro et donc elles peuvent s’apprécier en batailles et ensuite être reconverties en euros, ce qui fait un siphon dans la masse monétaire, pourquoi pas 1000 milliards ? A quoi sert une masse monétaire inutile ou inflationniste ou inadaptée au niveau de l’offre ou si on fait des demandes sans offres ?
5°) les blasons sont imprimables sous forme d’autographes à domicile et représentent non pas une monnaie mais des coupons de réduction valables dans la consommation. On peut être actionnaire d’un blason qui s’apprécie et imprimer ensuite des coupons qu’on revend à bénéfice. Ces coupons sont obtenus sur des critères établis par n’importe qui actionnaire d’un blason.
6°) Des vignettes sont établies sur des produits avec un coefficient prix de société établis par les entreprises qui décident d’établir des revendications et gagner à ne rien faire ou de faire des propositions de démocraties. Les coefficients sont une part variable du prix qui permet de payer des gratuits en faisant des groupons payables par la société, des réductions dans les achats par exemple en bénéficiant d’une promotion sur le camembert en augmentant le prix du brie parce qu’on est actionnaire d’une corde de revendication sur le principe des jeux d’équipent qui tirent sur des cordes pour examiner si les joueurs tirent vraiment sur la corde. Pourquoi les citoyens ne pourraient-ils sur le principe référendaire, de l’action pour et par le citoyen de participer à la vie en société de manière simple, paisible et efficace ?
7°) Tout citoyen peut créer une entreprise, un cb peut-être proposée pour une répartition des fonds sur le principe qu’une démocratie doit être évolutive voire participative comme autrefois en Grèce des citoyens libres se réunissaient sur une colline ou sur un bruyant et peu sûr forum pour écouter parfois des démagogues ou si depuis Aristote on entend parler d’apories de la démocratie.
La démocratie n’appartient-elle pas un citoyen et à lui seul ? N’est-il pas difficile de savoir si Rome a péri du mot libéral ou du maux social ou si on fait des mots brutaux qui tyrannisent le terme libéral ou la liberté des échanges ou qui ne savent pas développer des avantages comparatifs ou qui font des brutes ?
Pour établir un paradis fiscal dans la consommation entre une monnaie et des coupons valables dans la consommation et fondés sur des causes philantropes, est-ce que ça ferait florès ? Une des libertés puisqu’il en existe plusieurs qui brandirait un billet à l’éphigie d’un citoyen quelconque d’une Nation, est-ce que ça ferait un monument Alley ?
Des monnaies à plusieurs actionnaires sont en bourse sans régulateur, elles s’incrémentent et son convertibles en euros, elles peuvent faire des poupées russes, qui peuvent être des noms, des devises ou des mots qui sont ensuite vendus en batailles dans une balance avec des propositions qui peuvent s’imbriquer les unes dans les autres avec des grosses propositions remontent de plus petites propositions ou revendications rentables, comme par exemple les actionnaires du terme libéral créent des chaînes associées et vendues dans la consommation avec 5% par exemple de rentabilité. Les sous-propositions collectent des fonds via une pompe associée à la consommation si possible dans des produits à bonne vente pour en saisir une partie ou dans la concurrence. Ce qui pourraient faire des chaînes de balances valables un certains temps.
L’entreprise vend donc des stylos et du papier à coupons, des machines d’impression et un système de revendication et une télé-déclaration des coupons pour établir un cours des blasons pour que des pdg de 7 ans puissent gagner à ne rien faire des gratuits par exemple pour des compléments de salaire ou pour établir leurs propres critères de justice. Par exemple le fait d’avoir de bonnes notes permet d’avoir des coupons de consommation.
7°) Les actionnaires se réunissent pour établir des conventions, subventionner des responsables, et mettre en place des entreprises sur leurs qualifications pas toujours bien valorisées et pour établir des réseaux d’entraide diplômés par exemple avec une entreprise pour tous associée à une cagnotte pour proposer des groupons rentables qui peuvent conduire à des investissements sur des projets qu’ils établissent en association d’actionnaires.
La Terre virtuelle ou la croissance tourne-t-elle sans un sens prouvé par la raison l’intelligence et la sensibilité humaine ou la charité ou fait-on une croissance par arrêté municipal ? Arrête-t-on la croissance ou les libertés comme on condamne Galilée pour avoir raison ?
a écrit le 04/09/2016 à 22:06 :
Peut-on faire fortune à ne rien faire comme vendre le vent dans les feuilles ? La balade des Argonautes…
Essais d’idées en l’air, les idées peuvent-elles faire des retombées si on fait des campagnes et des tranchées de type représentation, fait-on des batailles de mots sans actes : LA MONNAIE POUR TOUS
Existe-t-il une loi de l’enrichissement maximum sans travailler, le plus vite et le plus simplement possible ? Les manettes, les dévaluations, les relances, les budgets, les dépenses, les croissances administées, est-ce la culture du résultat ?
Dans un système de citoyens associés avec une saine économie géré par les lois de l’offre avec une quantité de masse monétaire adaptée qui fonctionne selon les principes du meilleur humanisme, du respect de droits fondamentaux, des libertés comme les libertés économiques ou d’expression, ou de la charité chrétienne et de la libre-conscience, des vertus du citoyens selon les systèmes d’association courants de l’être humain, pour éviter les tyrannies ou les camps, n’est-il pas utile que les citoyens sachent éviter les déviances comme une étoile du Nord constante dans un ciel permet aux 3 rois mages dans le brouillard, une fois qu’ils se sont trouvés peut apporter leurs riches présents à Jésus dieu fait homme qui n’est pas girouette de palais permet les réformes et les conservations mais doit pouvoir pallier les déficits de réformes, les effets secondaires, permettre l’initiative citoyenne sur le principe de participation à la vie démocratique sans risquer son existence ou des sanctions en arbitraire, comme une forme de VESTALE DES LIBERTES citoyennes, un Temple qui sauverait Jeanne d’Arc qu’on pourrait sauver en anticipant une décision funeste sur une personne qui a montré des qualités humaines comme par exemple Lavoisier fermier général condamné sans raison ou sur une peine injuste si des diplômés sont déconsidérés ou Galilée ou si on condamne le libéralisme ou de bons financiers ou qu’on s’attaque à des confessions par brutalité totalitaire ou si Attila ou Brennus débarque demain et ruine la société comme autrefois les moines fuyaient les pillages des Normands en emportant leurs trésors et pour éviter de perdre l’existence sans cause digne.
1°) Création d’un lac de pêche : sur le principe de la démocratie directe, les citoyens peuvent proposer des revendications en compétition comme des BATAILLES DE MOTS par exemple sur des propositions type urnes, avec participation monétaire et causes philantropes pour des répartitions sur le mode des citoyens pour et par les citoyens en justice directe ou charité sous condition par exemple comme axe horizontale, en axe vertical les libertés. Des cotisations ou quêtes produisent des cagnottes, gérée par des entreprises que tout le monde peut créer et télé-gérer. Par exemple sur le principe que qui peut dire ce qui est juste et ce qui ne l’est pas, un jeune homme peut proposer une compétition, une cotisation, une répartition et il réalise un bénéfice.
2°) Une fois la circulation monétaire et la confiance établie, des moteurs de prélèvements permettent de remonter des fonds vers des balances ou Thonniers, Baleinières selon le niveau de l’actionnariat groupé en compétition comme des revendications avec des petits montants pendant une certaine durée, le vainqueur remporte la mise opposée ajouté à ce qui est remonté du lac.
3°) Le vainqueur de la balance, actionnaire d’un blason, alias pour monnaie privée à actionnaires sur le principe que tout le monde peut être actionnaire de sa propre monnaie ou d’un blason, autrefois par exemple les chevaliers portaient les blasons de leur famille avec de courageuses devises, fait monter son cours dans une bourse où sont publiés tous les blasons sans régulateur.
4°) Le cours est établi en fin de période et la monnaie qui monte permet d’imprimer une masse monétaire à domicile et donc de jouer sur le cours en billets à l’éphigie du propriétaire, pourquoi monsieur x, y, z ou t ne pourraient pas posséder des billets avec leur propre signature, un montant choisi et déclaré donc enregistrer avec sa photo ?
Cette monnaie appréciée par une victoire en bataille de mot par exemple pour faire rivaliser ristourne d’impôts ou découennage fonc contre à bas l’austérité ou maximum d’impôts est convertible en euros puisque l’objectif est de créer autant de monnaies privées que possible à condition de tenir la compétition comme une course de F1 devrait éviter par des règles de courir à 50 ou d’être menée par une voiture balais. Les monnaies sont en concurrence de l’euro et donc elles peuvent s’apprécier en batailles et ensuite être reconverties en euros, ce qui fait un siphon dans la masse monétaire, pourquoi pas 1000 milliards ? A quoi sert une masse monétaire inutile ou inflationniste ou inadaptée au niveau de l’offre ou si on fait des demandes sans offres ?
5°) les blasons sont imprimables sous forme d’autographes à domicile et représentent non pas une monnaie mais des coupons de réduction valables dans la consommation. On peut être actionnaire d’un blason qui s’apprécie et imprimer ensuite des coupons qu’on revend à bénéfice. Ces coupons sont obtenus sur des critères établis par n’importe qui actionnaire d’un blason.
6°) Des vignettes sont établies sur des produits avec un coefficient prix de société établis par les entreprises qui décident d’établir des revendications et gagner à ne rien faire ou de faire des propositions de démocraties. Les coefficients sont une part variable du prix qui permet de payer des gratuits en faisant des groupons payables par la société, des réductions dans les achats par exemple en bénéficiant d’une promotion sur le camembert en augmentant le prix du brie parce qu’on est actionnaire d’une corde de revendication sur le principe des jeux d’équipent qui tirent sur des cordes pour examiner si les joueurs tirent vraiment sur la corde. Pourquoi les citoyens ne pourraient-ils sur le principe référendaire, de l’action pour et par le citoyen de participer à la vie en société de manière simple, paisible et efficace ?
7°) Tout citoyen peut créer une entreprise, un cb peut-être proposée pour une répartition des fonds sur le principe qu’une démocratie doit être évolutive voire participative comme autrefois en Grèce des citoyens libres se réunissaient sur une colline ou sur un bruyant et peu sûr forum pour écouter parfois des démagogues ou si depuis Aristote on entend parler d’apories de la démocratie.
La démocratie n’appartient-elle pas un citoyen et à lui seul ? N’est-il pas difficile de savoir si Rome a péri du mot libéral ou du maux social ou si on fait des mots brutaux qui tyrannisent le terme libéral ou la liberté des échanges ou qui ne savent pas développer des avantages comparatifs ou qui font des brutes ?
Pour établir un paradis fiscal dans la consommation entre une monnaie et des coupons valables dans la consommation et fondés sur des causes philantropes, est-ce que ça ferait florès ? Une des libertés puisqu’il en existe plusieurs qui brandirait un billet à l’éphigie d’un citoyen quelconque d’une Nation, est-ce que ça ferait un monument Alley ?
Des monnaies à plusieurs actionnaires sont en bourse sans régulateur, elles s’incrémentent et son convertibles en euros, elles peuvent faire des poupées russes, qui peuvent être des noms, des devises ou des mots qui sont ensuite vendus en batailles dans une balance avec des propositions qui peuvent s’imbriquer les unes dans les autres avec des grosses propositions remontent de plus petites propositions ou revendications rentables, comme par exemple les actionnaires du terme libéral créent des chaînes associées et vendues dans la consommation avec 5% par exemple de rentabilité. Les sous-propositions collectent des fonds via une pompe associée à la consommation si possible dans des produits à bonne vente pour en saisir une partie ou dans la concurrence. Ce qui pourraient faire des chaînes de balances valables un certains temps.
L’entreprise vend donc des stylos et du papier à coupons, des machines d’impression et un système de revendication et une télé-déclaration des coupons pour établir un cours des blasons pour que des pdg de 7 ans puissent gagner à ne rien faire des gratuits par exemple pour des compléments de salaire ou pour établir leurs propres critères de justice. Par exemple le fait d’avoir de bonnes notes permet d’avoir des coupons de consommation.
7°) Les actionnaires se réunissent pour établir des conventions, subventionner des responsables, et mettre en place des entreprises sur leurs qualifications pas toujours bien valorisées et pour établir des réseaux d’entraide diplômés par exemple avec une entreprise pour tous associée à une cagnotte pour proposer des groupons rentables qui peuvent conduire à des investissements sur des projets qu’ils établissent en association d’actionnaires.
La Terre virtuelle ou la croissance tourne-t-elle sans un sens prouvé par la raison l’intelligence et la sensibilité humaine ou la charité ou fait-on une croissance par arrêté municipal ? Arrête-t-on la croissance ou les libertés comme on condamne Galilée pour avoir raison ?
a écrit le 04/09/2016 à 20:53 :
Réfugier ou Migrant il faudrait savoir !
a écrit le 04/09/2016 à 20:19 :
Inquiétant de voir l'extrême droite aussi haute en Allemagne (ainsi qu'en France bien sûr).
Tout cela sent le roussi à long terme si il n'y a pas un sursaut démocratique européen mettant fin aux politiques ultra-libérales en Europe et permettant de construire autre chose qu'un marché.
Sinon, problème à long terme vu que l'oligarchie s'accommode bien de l'extrême droite (cf l'entre-deux guerre).
Réponse de le 04/09/2016 à 22:14 :
Il ne vous aura pas échappé que ce n'est pas la gauche qui progresse(-5,5% pour le SPD; -6 pour l'extrême-gauche die Linke, -4 pour les Verts), ce qui invalide votre analyse. La seule et unique raison de ces résultats est la politique migratoire inconsidérée d'A. Merkel, qui est fortement désavouée. Rien de bien étonnant après les agressions de Cologne...
Réponse de le 04/09/2016 à 23:35 :
"Meck-Pom" n'est pas l'Allemagne, mais une région de l'exRDA avec une forte tendence d'extrème droite autrefois représentée par le NPD qui a fortement cédé des votes à l'AfD actuel. Comme le NPD ne joue aucun rôle au niveau fédéral, l'AfD sera loin d'y arriver en deuxième position, mais tous les partis traditionels y compris les partis de gauche ont perdu des électeurs d'une façon qui doit les inquiéter.
Réponse de le 05/09/2016 à 9:12 :
Un tel vote dans cette région, qui est le "fief électoral d’Angela Merkel", n'a aucun précédent
a écrit le 04/09/2016 à 20:11 :
Rien de surprenant , les allemands ne veulent pas de la politique de Madame Merkel concernant l'immigration.
Ces réfugiés censés compenser la faiblesse de la natalité et qui vont contribuer
à faire baisser les salaires. Une pression sur les salariés toujours pour cette histoire
de compétitivité. Encore une illustration d'une mondialisation imposée par la force par
les gouvernements occidentaux à leur population.
Réponse de le 05/09/2016 à 8:14 :
meme pas. La plupart des refugies sont incapable d occuper un poste en RFA: 20 % d illetres pour les syriens en allemagne (pas a se plaindre, chez les afghans c ets 80 %). Les autres savent juste ecrire et lire l arabe. Sur 1.1 millions de migrants, il n y en a pas eut 100 qui ont trouve un travail "normal". Toute le reste est donc a la charge de l etat et vit d allocation. Bref un boulet economique et qui si la situation evolue comme en france leurs enfants seront un poids encore plus lourd (delinquence et/ou terrorisme)
Réponse de le 06/09/2016 à 19:15 :
à cd:
Tiens je croyais que les "migrants" étaient tous des ingénieurs, avocats, médecins, enseignants etc....
Mais alors...on m'aurait menti?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :