Theresa May signe un accord de gouvernement avec le DUP nord-irlandais

 |   |  189  mots
La Première ministre britannique et la présidente du parti démocratique unioniste (DUP) d'Irlande du Nord, Arlene Foster, ont officiellement conclu un accord d'alliance parlementaire.
La Première ministre britannique et la présidente du parti démocratique unioniste (DUP) d'Irlande du Nord, Arlene Foster, ont officiellement conclu un accord d'alliance parlementaire. (Crédits : Reuters/Neil Hall)
Trois semaines après les législatives, durant lesquelles Theresa May a perdu sa majorité absolue au Parlement, la Première ministre a signé un accord avec le parti nord-irlandais, le contesté DUP. En échange d'une aide supplémentaire de 1 milliard de livres, May retrouve ainsi la majorité absolue à la chambre basse du Parlement.

Les négociations ont été plus longues que prévues pour Theresa May. La Première ministre britannique et la présidente du Parti démocratique unioniste (DUP) d'Irlande du Nord, Arlene Foster, ont officiellement conclu un accord d'alliance parlementaire, ce lundi 26 juin après deux semaines de tractations.

Les conservateurs ont perdu la majorité absolue dont ils disposaient à la Chambre des communes lors des législatives anticipées du 8 juin convoquées par Theresa May. Actrice principale des négociations avec les Européens sur le Brexit, la Première ministre britannique avait besoin de l'appoint des dix députés du DUP pour retrouver la majorité absolue à la chambre basse du Parlement (326 députés Tories + 10 députés DUP sur 650 au total à la chambre basse du Parlement).

Une majorité qui aura coûté 1 milliard de livres

L'accord aura coûté, à la Première ministre, une aide supplémentaire de 1 milliard de livres - soit 1,13 milliard d'euros - allouée à la province d'Ulster (Irlande du Nord). De quoi financer les projets d'infrastructure routière, mais aussi l'éducation et la santé.

 (Crédits: The Guardian)

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/06/2017 à 6:51 :
Marche de dupes. Theresa peut d'ores & deja penser a son therexit.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :