Plan de stabilité financière : 134,6 milliards de dollars encore disponibles

Le gouvernement américain dispose encore de 134,6 milliards de dollars "pour avancer dans la mise en œuvre du plan de stabilité financière" a déclaré le secrétaire au Trésor Timothy Geithner dans une lettre au Congrès publiée ce mardi.

2 mn

Sauver le système financier reste l'objectif premier du gouvernement américain. Ce dernier dispose encore de 134,6 milliards de dollars pour stabiliser le système financier afin d'aider notamment les grandes banques ayant encore besoin de fonds propres et le secteur automobile, a indiqué Timothy Geithner dans une lettre au Congrès publiée ce mardi.

Le secrétaire au Trésor a précisé que cette enveloppe incluait un remboursement de 25 milliards de dollars attendu en provenance des banques qui ont été renflouées dans le cadre du plan Paulson. Au total, 355,4 milliards de dollars ont été versés ou alloués sous le gouvernement de George W. Bush et 235 milliards l'ont été depuis l'arrivée au pouvoir du président Barack Obama en janvier.

Dans le détail, sur les 700 milliards de dollars à sa disposition, le Trésor précise avoir finalement alloué 218 milliards de dollars à son Programme de recapitalisation des banques, et 122,5 milliards supplémentaires pour aider spécifiquement les banques Citigroup et Bank of America, ainsi que l'assureur AIG. A cela s'ajoute 29,9 milliards d'aide au secteur automobile, 50 milliards de dollars pour aider le logement, et 170 milliards pour soutenir le crédit à la consommation et aux entreprises ainsi que pour assainir les bilans des banques.

Le secrétaire du Trésor prévoit notamment d'utiliser une partie des fonds restants pour le secteur automobile. Ces attributions se feront en fonction de la capacité des constructeurs General Motors et Chrysler à présenter un plan de restructuration viable comme l'a demandé en mars dernier l'administration américaine. Ces deux derniers ont d'ailleurs obtenu ce mardi 5,5 milliards de dollars d'aides supplémentaires.

Les banques seront également aidées dans le cadre du programme d'aide en capital annoncé fin février. Ce dernier concerne actuellement les 19 plus grandes banques du pays soumises à un "test de résistance" dont les résultats devraient être connus sous une quinzaine de jours.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mes propositions d'urgence contre la crise économique, http://misproyectosacademicos.blogspot.com/

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.