Le fonds d'investissement KKR s'introduit à New York

Déjà coté à Amsterdam, Kohlberg Kravis Roberts & Co, l'un des plus gros fonds d'investissement au monde, fait son entrée à la Bourse de New York. Objectif : lever près de 800 millions d'euros pour investir en Chine.

Comme annoncé en mars dernier, KKR (Kohlberg Kravis Roberts & Co) entre à la Bourse de New York, ce jeudi. Cette introduction retardée pendant près de tois ans par la crise financière devrait permettre à ce géant du capital-investissement de lever près de 800 millions de dollars pour lui permettre d'investir en Chine le plus grand marché asiatique.

Après cette introduction, Henry Kravis et George Roberts détiendront chacun 13% du capital de l'entreprise qu'ils ont fondé.

KKR rejoint ainsi sur le Nyse, lle leader mondial du secteur, Blackstone. Comme lui, il cherche à investir en Chine, qui en dépit d'un léger fléchissement en juin, reste le pays dont la croissance est la plus élevée au monde. Le marché chinois a représenté près de 70% du capital investissement  en Asie durant la première moitié de l'année a précisé Kathleen Ng, directeur du Centre pour l'Asie Private Equity Research Ltd à Hong Kong.

Actuellement, KKR gère près de 55 milliards de dollars d'actifs, contre 15,1 milliards en 2004, et compte des participations dans des géants de l'industrie comme Energy Future Holdings, racheté 44 milliards en 2007.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.