Jean Peyrelevade rejoint la banque d'affaires belge Degroof

 |   |  232  mots
(Crédits : Reuters)
L'ancien PDG du Crédit Lyonnais et de Leonardo Finance rebondit à 75 ans à la tête de Aforge Degroof Finances, la filiale française de la banque d'affaires belge Degroof.

L'ancien PDG du Crédit Lyonnais, Jean Peyrelevade, a annoncé dimanche dans les colonnes du JDD qu'il allait devenir associé-gérant de la filiale française du groupe belge Compagnie financière Degroof France.

"J'ai fait tous les métiers de la finance mais j'ai encore le goût des nouveaux paris. Je vais pouvoir terminer ma carrière sur un éventail de services beaucoup plus larges", déclare Jean Peyrelevade, 75 ans.

Le financier prendra la tête d'Aforge Degroof Finances, la filiale française de la holding belge.

La banque Degroof, vieille de 140 ans, est le premier groupe bancaire privé belge, avec 27 milliards d'euros d'actifs sous gestion. Sa filiale française compte se déployer autour de trois activités: la banque (Banque Degroof), le conseil en patrimoine (Aforge Degroof Patrimoine) et la banque d'affaires (Aforge Degroof Finances).

Elle vise un objectif "de plus de 50 millions de chiffres d'affaires", et doit employer 120 personnes. "Nous voulons être le banquier des entreprises qui réalisent plusieurs centaines de millions d'euros de chiffre d'affaires tout au long de leur vie", c'est-à-dire les PME et les entreprises de taille intermédiaires (ETI), explique Jean Peyrelevade.

M. Peyrelevade, PDG du Crédit Lyonnais de 1993 à 2003, avait annoncé en octobre qu'il mettrait fin le 1er janvier 2014 à sa collaboration avec Leonardo & Co, filiale française de la banque d'affaires italienne Banca Leonardo, qu'il avait rejoint en 2006.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/12/2013 à 17:32 :
Souhaitons qu'il ne fasse pas la même gestion d'Executive Life Insurance Company ou elle fit faillite en 1991 et dont le Crédit Lyonnais et 750 Millions de $ d'amende Je constate que certains souhaitent aller en Belgique, je leur conseille d'avoir du fric. Ce que les médias Français ne disent pas// Lu dans LaGazette.Be La Louvière : Ils sont Français, elle travaille et on va les expulser de Belgique l’Office des étrangers considère qu’elle ne dispose pas de moyens de subsistance suffisants et constitue donc « une charge déraisonnable pour le système d'aide sociale du royaume » 133 famille françaises
concernées cette année ? C'est légal
a écrit le 24/12/2013 à 14:17 :
A 75 ans, ne penser qu'au fric, toute une époque, une époque sinistre, où le prix a détruit toute idée de valeur.
« un cynique est celui qui connaît le prix de toute chose et la valeur de rien »Oscar Wilde
Nous sommes dans un monde de cyniques misérables
Réponse de le 25/01/2014 à 23:42 :
totalement d'accord avec vous, citer WILDE est la meilleure parade, mais c'est aussi ËTRE un peu flatteur envers ce "banquier" imbu de lui même quoiqu'il en dise, et rempile bien sur pour remplir sa cassette et être domicilié là ou c'est moins affligeant financièrement.... Vous avez dit "de gôche" en allant chez Degroof, j'en doute fort, ce n'est pas le genre de la maison.
a écrit le 23/12/2013 à 17:25 :
consternant...ce banquier dont on connait le talent..cela s'apparente à un trés mauvais compte de noel...en plus donneur de leçons , alors qu'il devrait étre des plus discret
a écrit le 23/12/2013 à 10:37 :
Son passage au Crédit Lyonnais a été marquant. Les Belges sont courageux !
a écrit le 23/12/2013 à 10:03 :
Certains ne trouvent pas de travail. D'autres en font trop.
a écrit le 23/12/2013 à 9:52 :
Lui est bobo socialo alors c'est normal il peu aller en Belgique sans le moindre scandale. Pourtant il est responsable de la faillite du Lyonnais et de l'affaire Adidas, voilà c'est comme ça que ça marche !
a écrit le 23/12/2013 à 8:56 :
Italie Belgique !! joli rebond pour un pépé mais surement soutenu par toutes sortes de parachutes pour prévenir d'un mauvais contact du à un rebond mal maitrisé .
a écrit le 23/12/2013 à 8:25 :
Moi aussi j'irais bien en Belgique.
a écrit le 23/12/2013 à 7:41 :
Il faudrait peut etre qu'il renbourse au Crédit Lyonnais.
Ces personnes la n'ont aucune fierté c'est nous qui allons payer les 4,5 milliards du C.L.
Quelle honte........
a écrit le 22/12/2013 à 18:53 :
il serait temps de profiter d'une retraite qui doit être assez dorée.
a écrit le 22/12/2013 à 16:21 :
lui aussi en Belgique !!!
a écrit le 22/12/2013 à 16:01 :
C'est sûr, vu son parcours, la Degroof fait une affaire...Heureusement que ce ne sera pas au frais du trésor français....
a écrit le 22/12/2013 à 14:45 :
75 ans !
Il ne peut pas s’occuper de ses petits enfants !
S'il en a !
Réponse de le 22/12/2013 à 14:51 :
Un sacré cadeau de Noël pour les belges !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :