Un assureur indemnisera-t-il Michael Schumacher ?

 |   |  597  mots
Michael Schumacher, septuple champion de Formule 1, a mis un terme à sa carrière en 2012.
Michael Schumacher, septuple champion de Formule 1, a mis un terme à sa carrière en 2012. (Crédits : reuters.com)
L'ancien pilote Michael Schumacher ayant choisi délibérément d'aller dans une zone hors piste, il est peu probable que les assurances l'indemnisent après son accident, estiment des professionnels du secteur de l'assurance.

Pour chaque accident, lorsque des sommes d'argent sont en jeu, on cherche à établir les responsabilités, et à savoir si un assureur paiera le sinistre. C'est le cas pour l'accident de ski de l'ancien pilote de Formule 1 Michael Schumacher. Mais en dépit des sommes en jeu compte tenu de son statut, il est peu probable que les assurances l'indemnisent, les premiers éléments de l'enquête montrant qu'il a "choisi délibérément d'aller" dans une zone hors piste, selon des professionnels. L'ancien pilote de Formule 1 se trouve dans un état critique depuis qu'il a violemment percuté de la tête un rocher situé à proximité d'une piste rouge de la station de Méribel fin décembre.

Pas d'intervention de tiers

"Dans ce cas là, comme il est tombé tout seul, qu'il n'y a pas d'intervention de tiers, d'un point de vue assurantiel les seules responsabilités qui peuvent être engagées c'est la sienne et celle de la station", explique Stanislas di Vittorio, fondateur du comparateur d'assurances en ligne Assurland. Mais "la responsabilité de la station est limitée à ce qui se passe sur les pistes", précise l'expert.

Les premiers éléments de l'enquête ouverte par le parquet d'Albertville montrent que l'ancien pilote de Formule 1 "a choisi délibérément d'aller" dans la zone hors piste où il a chuté, zone qui "respectait" les normes de balisage en vigueur. "Il est peu probable que la responsabilité de Méribel puisse être engagée dans ce dossier", estime également Jean-François Rebut, Directeur Adjoint du Département Sports & Evénements chez le courtier Gras Savoye.

Un faux hors piste ?

Le procureur de la République d'Albertville a néanmoins précisé que la question de "la piste de fait", argument juridique qui ferait de ce tronçon un "faux hors piste" susceptible d'induire le champion allemand en erreur, allait être examinée. Au-delà de la responsabilité de la station de ski, la pratique du hors-piste ne permet généralement pas d'être indemnisé par les assurances individuelles accident ou par les assurances incluses dans les cartes de paiement haut de gamme. "Tout dépend de son contrat , si tant est qu'il en ait un, mais faire du ski hors piste constitue généralement une exclusion", indique M. di Vittorio. En outre, si les sportifs de haut niveau bénéficient d'une couverture spécifique, lorsqu'ils prennent leur retraite, ils ne sont plus assurés la plupart du temps, explique de son côté Jean-François Rebut.

La carrière sportive de Michael Schumacher est terminée depuis 2012

"Sauf s'il a voulu sécuriser ses ayants droit, je doute que Michael Schumacher ait pris une assurance spécifique. Le capital qu'il s'est constitué au fil de sa carrière devrait suffire à assurer ses arrières", estime M. Rebut. En outre, "si les ayants droit de Michael Schumacher intentaient un recours en expliquant que l'accident a généré une perte de revenus potentiels, ils n'auraient probablement pas gain de cause, la carrière sportive de Michael Schumacher étant terminée. Aux Etats-Unis, cela pourrait peut-être fonctionner, mais pas en Europe", selon lui.

Reste la piste de l'assurance "perte de profession". Si le pilote allemand en avait souscrit une pendant son activité, son assureur pourrait alors se retourner contre la station et tenter un recours pour être dédommagé. "Mais il lui appartiendra d'apporter la preuve d'une négligence", indique Jean-François Rebut. C'est aussi ce que devront faire les assurances éventuellement contractées par les marques qui sponsorisent le pilote.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/07/2014 à 16:37 :
J'ai un jour entendu une déclaration de Scumi, qui traitait un de ses adversaire F1 de looser.
Alors que lui était évidement un winner. Aujourd'hui c'est un winner sur fauteuil roulant. Comme quoi dans la vie il faut toujours rester humble.
a écrit le 23/01/2014 à 17:15 :
honnêtement, j'espère bien que non, car si l'assureur indemnise, forcément les gens assurés dans ce groupe passeront à la caisse, d'une manière ou d'une autre
a écrit le 22/01/2014 à 14:24 :
AIDEZ LE A SE REVEILLER POUR VOIR SE QU IL PENSE ! VOS INDEMNITES NE VALENT PAS UN DE SES SOURIRES/ 6 GRAMMES DE VITAMINE C+ 3GRAMMES VITA B1 B2 B6/ JOUR / IL Y A DES COURSES JUBILEES A TRVERS LES CONTINENTS IL Y A DES ECURIES CELEBRES TELLES QUE FERRARI
a écrit le 18/01/2014 à 17:24 :
SHUMACHER A PRIS UNE PELE EN 2009 EN ESPAGNE, IL A ETE ATTEINT D'UN HEMATOME NON RESORBER ? ET IL A PRIS TELLEMENT D'ACCIDENT DANS SA VIE, QUE LE CERVEAU A SUBI DES MICRO TRAUMATISME AJOUTER A SON DERNIER ACCIDENT ET C'EST UN COMA PROFOND QU'IL EN RESULTE. IL N'Y A PAS DE FUMER SANS FEU, IL A EU CE QU'IL A CHERCHER. D'AUTRE PART, LES NEUROLOGUES CONNAISSENT TRES BIEN SON AVENIR ET DEVENIR GRACE AU SCANNER ET ON SAIT TRES BIEN SI IL SE LEVER DEMAIN, LES SEQUELLES SERAIT LA SYNTHESE DES SCAN. IL FERAIT MIEUX DE NOUS DIRE LA VERITE
a écrit le 17/01/2014 à 13:45 :
les assureurs ne devraient pas payer pour les suites de l/accident de Schumacher !
a écrit le 15/01/2014 à 14:52 :
en fait toute cette polémique autour de ce champion est une "histoire d'argent"....
a écrit le 14/01/2014 à 22:46 :
de toute facon les assurances sont toujours la pour encaisser les cotisations des contracts mais quand il faut payer et rembourser un accident celui ci ne rentre jamais dans les criteres pour.. je ne pense pas que sa famille attendent un remboursement vu sa fortune personnel souhaitons lui qu il se remette sans sequelles
a écrit le 14/01/2014 à 10:30 :
Habitant en Suisse, Schumacher est obligatoirement assuré (comme tous les résidents suisses) à l'assurance-maladie de base (LAMal).
La LAMal prendra en charge l'intégralité des frais d'hospitalisation, les accidents de ski (hors ou sur les pistes) sont couverts. Donc Michael Schumacher sera remboursé (bien que je pense que cela soit le dernier de ses soucis)
Réponse de le 23/01/2014 à 11:46 :
On ne parle pas ici de ses frais de santé ( qu'il a largement moyen de supporter avec ses fonds propres) mais d'une indemnisation pour son handicap futur , voir son deces eventuel.
Réponse de le 23/01/2014 à 15:50 :
Mais ici on ne parle pas des frais de santé (déjà très importants), mais des dommages-intérêts (si faute reconnue) ou des compensations pour pertes de revenus (et c'est surtout sur ce point qu'il aurait une somme bien supérieure à la personne lambda, puisqu'on calcule par rapport à ce que la personne a perdu par rapport à ce qu'elle aurait gagné; et donc un allocataire du RSA a moins de pertes que celui qui génère encore beaucoup de revenus publicitaires et autres - même "retraité").
a écrit le 13/01/2014 à 20:20 :
on s'en fout !!!! il a les moyens moi je ne vais pas skier !!!!!
a écrit le 13/01/2014 à 11:28 :
ces assurances , et il avait pas de bons gants il fallait des xrts et pas de ffrg , c'est du n'importe quoi .
il a certainement des assurances quelconques ( responsabilité civile et autres ) qui le couvrent comme tout le monde .
a écrit le 13/01/2014 à 11:04 :
L'indemnisation doit être le dernier des soucis de M Schumacher ,comment dans l'état où il est pourrait il dépenser de l'argent ?
a écrit le 11/01/2014 à 21:32 :
Avec une fortune estimée à 750 millions d euro a t il besoin d être indemnisé ?
Réponse de le 12/01/2014 à 23:39 :
L argent n a pas de sens
Le plus important est s en sortir indemne
C est un etre comme tt le monde
Grands respects pour schumi
a écrit le 11/01/2014 à 11:41 :
On s'en fout! Il a une famille, des avocats, qu'ils se débrouillent. On ne peut que souhaiter qu'il se rétablisse rapidement, même si ça semble mal barré...
a écrit le 10/01/2014 à 17:47 :
Vous allez voir...Il va remonter la pente..
a écrit le 10/01/2014 à 17:28 :
La caméra a été restituée par ses proches aux enquêteurs. Rien ne prouve que ces derniers n'ont pas supprimé les scènes compromettant la performance de l'ex-champion de Formule 1. Un casque qui explose suite à un accident de la route, cela arrive très souvent et pourtant l'usage du casque n'est pas remis en cause ni sa conception. Il est conçu pour absorber le choc jusqu'à la rupture, pas pour rester intact après le choc.
Réponse de le 12/01/2014 à 9:42 :
Ce fut une erreur de son épouse de fournir cette caméra. Combien d'accidents
similaires ont lieu chaque année ? Les Compagnies en savent maintenant pour
ne pas prendre cet accident.
Réponse de le 23/01/2014 à 15:52 :
Mentir ou cacher des preuves est un délit....... C'est ton conseil?!
a écrit le 10/01/2014 à 16:58 :
On se poserait même pas la question si c'était un individu lambda au salaire minimum avec 5 gosses à charge, mais un fortuné, de surcroit résident suisse à titre fiscal, cela doit obligatoirement faire la Une de la Tribune Suisse.
Réponse de le 13/01/2014 à 12:51 :
sauf qu'un individu lambda au salaire minimum et avec 5 gosses à charge .....ne part pas au ski ...et ne risque pas ce genre d'accident .....
a écrit le 10/01/2014 à 16:44 :
L'analyse de M. di Vittorio est inexacte : la Garantie des Accidents de la Vie (GAV), que tout le monde peut souscrire chez son assureur, prévoit d'indemniser le préjudice subi notamment lors des accidents que l'on se cause à soi-même. Chez AXA, la GAV indemnise les accidents de ski, qu'ils surviennent sur une piste ou en hors piste, du moment que l'on pratique un sport non rémunéré. Je ne sais pas si M Schumacher en avait souscrit une, mais si vous faites du ski, je vous conseille vivement d'en avoir une pour vous et toute votre famille !
a écrit le 09/01/2014 à 19:36 :
Si je roule dans le fossé, puis-je dire à mon assurance que c'était encore la route vu que c'est "au bord" ?
Espérons surtout qu'il n'aura pas de séquelles, si son état s'améliore. Si la caméra avait fait "point" d'effort lors du choc, elle ne serait pas indemne. Le casque avait-il subi un choc, dans le passé (fragilisation. Si choqué, doit être remplacé) ? Comme disait un secouriste sur la 5, le casque protège les cheveux, le cuir chevelu, mais pas les chocs au cerveau enfermé dans sa boîte. Un choc sur un membre, on a un bleu, et ça peut gonfler. Le cerveau est enfermé, tout gonflement est préjudiciable (pression intracrânienne).
Porter un casque n'est pas une protection contre les imprudences (moto, ski, ...).
a écrit le 09/01/2014 à 15:24 :
Je pense que ce n'est pas son principal souci en ce moment .. La vie vaut bien plus cher qu'une indemnisation !
a écrit le 09/01/2014 à 12:43 :
Vu ce qu'il a gagné en F1, je pense qu'il n'aura pas trop de problème, même sans prise en charge par une assurance. Il faudrait quand même creuser l'anomalie que représente un constat de vitesse "réduite" de sa descente à ski (20 km/h parait-il) avec son casque explosé et son grave traumatisme crânien. Même sur un caillou non apparent, cela parait quand même légèrement antinomique.
a écrit le 09/01/2014 à 12:19 :
schumy excilé fiscal ultra riche qui proportionnellement à ses revenus payent moins d'impot que moi voudrait encore toucher des assurances alors qu'il était en hors piste
a écrit le 09/01/2014 à 10:03 :
il va se faire rembourser son casque !
Réponse de le 09/01/2014 à 13:02 :
C'est plutot son casque le principal responsable en plus de son imprudence ; quelles sont les normes pour ce type de protection il est impensable que Michael Schumacher soit traumatisé parce que ce casque n'a pas résisté alors que la caméra semble indiquer qu'il skiait à allure raisonnable ; nos casques de vélo sont ils aussi mauvais ; quand à son état espérons qu'il va survivre et sans trop de séquelles, mais il est peut être prématuré d'évaluer ses chances ; bon courage à lui à ses proches et aux équipes soignantes
a écrit le 09/01/2014 à 9:10 :
Pas mon probleme ...quand je fais du hors piste je prends mes responsabilites....peut etre Schumi aussi...faudrait lui demander
Réponse de le 10/01/2014 à 14:41 :
Il ne manquerait plus que ça !!! Pourquoi l'indemniser ? Je pense que c'est plutôt lui qui devrait indemniser Meribel pour la foire qu'il a commise dans cette station ... !!!!!
a écrit le 09/01/2014 à 8:49 :
En fait vous n'avez bien que cela à faire... Ecrire de la Merde... Meme s'il n'y a rien a dire, pas d'information, il faut écrire coute que coute, quit a raconter n'importe quoi d'interessant ou pas il faut allimenter la machine a connerie! Vous n'informez personne la..., et vous ne décodez aucune information non plus. Par contre niveau spéculation... c'est bien les média les champions!
Réponse de le 09/01/2014 à 10:20 :
on pourrait dire la même chose de vous... Quelle agressivité !
Réponse de le 10/01/2014 à 8:34 :
100% d'accord ! J'ai lu car je pensais qu'ils avaient eu le culot de demander des choses aux assureurs mais là à l'évidence c'est de la grosse déiblité sans aucuns intérêts.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :