Le titre Société Générale à son tour en chute libre

 |   |  295  mots
Alors que le directeur général de la banque a voulu rassurer au salon Actionaria, le titre a perdu près de 14% ce vendredi. La décision sur le versement d'un dividence n'a pas encore été prise.

 Il n'y a pas que BNP Paribas à traverser une mauvaise passe à la Bourse de Paris au sein des valeurs bancaires (sans parler des Natixis et Dexia, au purgatoire depuis de longs mois). Ce vendredi, c'est le titre Société Générale qui s'illustre négativement avec un plongeon de 13,84% à 27,52 euros.

Le directeur général Frédéric Oudéa a pourtant voulu rassurer aujourd'hui en s'exprimant au salon Actionaria. Il s'est dit "confiant" pour le quatrième trimestre qui, selon lui, se "présente plutôt bien". "Je reste prudent car il n'est pas terminé, soyons clairs. Mais en tous cas, sur le mois d'octobre, nous avons plutôt mieux fait que d'autres.Donc je suis confiant de pouvoir entrer dans l'année 2009 le plus fort possible".

Il a toutefois lancé une mise en grade pour le début 2009 : "on aura probablement un premier semestre (..) qui restera très volatil avec des mauvaises nouvelles sur tel ou tel secteur, mais nous aurons la capacité, le muscle d'absorber cela en étant engagé à financer l'économie française".

Lors de la récente présentation des résultats, il avait indiqué que la division banque de financement et d'investissement, la plus sensible à la crise financière, dégagerait "un revenu positif sur octobre".

Ce qui peut surtout expliquer cette chute du titre, c'est que le directeur général a refusé de se prononcer sur le versement d'un dividende aux actionnaires. La décision sera prise "en fin d'année, au vu des résultats, au vu des perspectives. Sachez simplement (...) que nous avons déjà provisionné un dividende qui représente 45% du résultat net du groupe sur les neuf premiers mois de l'année, conformément au taux de distribution que nous envisageons".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
adieu bientot la sg
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A QUAND UNE BONNE OPA SUR LA SG APRES L AFFAIRE KERVIELON PARLAIT DE 80 E LE TITRE VENANT DE 15O CELA PARAISSAIT DUR MAIS AU COURS ACTUEL DE LASG UNE OPA A 80 BEAUCOUP DE MONDE SERAIT VENDEUR
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Voyons voyons ne jouez pas les Cassandre. Socgen est indestructible.Et puis redescendez sur terre : 165000 salariés dont environ la moitié en france cela vous concerne aussi: vos voisins, vos cousins, peut être certains de vos amis..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :