UniCredit renforce ses fonds propres

 |   |  272  mots
La vente d'actifs en Autriche va rapporter 155 millions d'euros à la banque italienne, qui va réaliser aussi une plus-value de 157 millions d'euros sur la cession de sa participation dans le gestionnaire d'autoroutes italien Atlantia.

Le groupe bancaire italien UniCredit a annoncé ce mardi la cession par sa filiale autrichienne Bank Austria de droits sur les dividendes de sociétés autrichiennes à une fondation pour 1,1 milliard d'euros, une opération qui permet un nouveau renforcement de ses fonds propres. En 2000, au moment de son rapprochement avec la banque allemande HypoVereinsbank (HVB) qui a été rachetée en 2005 par UniCredit, Bank Austria avait placé les participations qu'elle détenait dans ces sociétés au sein d'une fondation ad hoc baptisée B&C.

Cette fondation était chargée de gérer ces parts mais Bank Austria avait reçu en contrepartie un droit sur les dividendes. "Dans le cadre du processus d'optimisation du capital", UniCredit est "parvenu aujourd'hui à un accord avec B&C" sur la vente de ces droits à la fondation, indique un communiqué du groupe bancaire italien, cité par l'AFP.

"Le prix de vente sera d'environ 1,1 milliard d'euros et entraînera une plus-value, après impôts, au niveau du groupe, d'environ 155 millions d'euros, qui sera comptabilisée d'ici la fin 2008", poursuit UniCredit. Par la suite, si ces sociétés industrielles, Lenzing et Semperit, enregistrent de bonnes performances financières, Bank Austria pourrait percevoir un paiement additionnel de la part de la fondation, indique UniCredit.

Par ailleurs, toujours ce mardi, UniCredit a annoncé la cession de la part d'environ 3,3% qu'elle détient dans le gestionnaire d'autoroutes italien Atlantia à une société contrôlée par un fonds d'Abou Dhabi, pour un montant de 248 millions d'euros. "La cession génère une plus-value nette d'environ 157 millions d'euros", précise la banque dans son communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :