KBC renfloué par la région Flandres

 |   |  148  mots
Le bancassureur belge a annoncé une perte de 2,5 milliards d'euros en 2008. La région Flandre s'est portée à son secours avec une injection de capital de 2 milliards d'euros.

Le groupe belge a annoncé ce matin une perte nette de 2,5 milliards d'euros en 2008, en raison d'une perte nette au quatrième trimestre.

En difficulté, KBC a été secouru par la région Flandre, qui va injecter 2 milliards d'euros dans le bancassureur en échange d'une participation sans droit de vote. A cette aide s'ajoute une enveloppe supplémentaire de 1,5 milliard d'euros, mis à disposition du groupe par le gouvernement régional de Flandre (retrouvez le communiqué de KBC sur ses résultats du 4ème trimestre 2008).

A l'automne, KBC, comme ses compatriote Fortis et Dexia, a été renflouée par le gouvernement belge. L'Etat lui a versé 3,5 milliards d'euros. Mais cette opération n'a pas empêché le titre du groupe de dévisser à nouveau. Depuis le 1er janvier, le titre a été divisé par trois. Mais depuis l'annonce de la région Flandre ce matin, le titre s'envole de 43%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pourquoi,moins de grande(s)exclamations,comme nous en wallonie.félicitations

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :