Hypo Real Estate : une injection supplémentaire de 10 milliards d'euros pourrait être nécessaire

 |   |  196  mots
La banque allemande en difficultés pourrait encore avoir besoin de dix milliards de dollars de capitaux supplémentaires. L'Etat a déjà injecté trois milliards d'euros.

Dix milliards d'euros encore nécessaires au minimum pour sauver Hypo Real Estate (HRE) ? C'est en tout cas le sentiment du président de son conseil de surveillance, Michael Endres. "Je ne serais pas étonné si une injection de capital de 10 milliards d'euros au profit de la HRE ne suffisait pas", a-t-il déclaré au journal Welt am Sonntag.

L'Etat allemand a déjà injecté trois milliards d'euros de liquidités dans la banque allemande en difficulté, l'une des plus importantes banques immobilières du pays. Il a également apporté quelque 100 milliards en garanties publiques alors que l'établissement a accusé une perte abyssale de 5,46 milliards d'euros l'an passé.

Après le dépôt de bilan de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers et la débâcle de sa filiale irlandaise Depfa, HRE a dû être nationalisée afin de lui éviter une faillite qui risquait de déstabiliser l'ensemble du système financier allemand. "Il est faux de dire que les difficultés d'HRE datent de la faillite de Lehman. Ce n'était que le détonateur" a indiqué Michael Enders, qui met en cause l'ancienne direction et ses investissements à l'étranger.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La Chancelière prévoit que 700 milliards d'euros seraient nécessaires pour "restructurer" les banques allemandes. dans les couloirs on chuchote que ce serait plutôt entre 1.5 et 2.1 trillions qui seraient indispensables. Les banques et les caisses d'épargnes soutenant l'ensemble de l'économie à perte - et les exportations miraculeuses - du pays, l'affaire a été remise après les élections. Stille macht, heilige macht, alles schläft......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :