West LB pessimiste pour le dernier trimestre, nationalisation partielle possible

La banque régionale allemande a certes vu sa situation financière se redresser sur les neuf premiers mois de l'année. Mais ses perspectives sont mauvaises pour le quatrième trimestre et la presse évoque une entrée de l'Etat au capital.

2 mn

Le résultat avant impôt de la banque allemande West LB est repassé dans le rouge sur les neuf premiers mois de l'année. L'établissement a dégagé un bénéfice de 262 millions d'euros, contre une perte de plus de 440 millions (données ajustées) à la même période en 2008.

Très gravement pénalisées par ses investissements hasardeux sur les marchés, West LB a été en très grandes difficultés après la chute de Lehman Brothers en octobre 2008. Elle est donc toujours contrainte de passer d'importantes provisions pour assainir sa situation financière. Ainsi, depuis le début de l'année, elle a transféré 962 millions d'euros de ses portefeuilles de produits structurés vers des véhicules spécifiques.

Comme toutes les autres banques européenne, West LB a également dû faire face à une augmentation du coût du risque, qui se traduit par une forte augmentation de sa charge de crédits impayés. Celle-ci est passée de 345 millions d'euros à 582 millions en un an.

Le groupe affirme que sa performance opérationnelle s'est améliorée, mais il n'en reste pas moins très pessimiste pour les mois à venir. Au quatrième trimestre, il prévoit une baisse de ses résultats par rapport au reste de l'année, en raison d'une nouvelle augmentation du coût du risque.

La situation est telle que le quotidien économique allemand Handelsblatt évoque une possible entrée de l'état fédéral allemand au capital de West LB. Les autorités injecteraient 2 à 3 milliards d'euros dans le groupe via le Sofin, son fonds public dédié aux banques. Cet apport de liquidités permettrait à West LB de se délester de 87 milliards d'actifs toxiques et non stratégiques actuellement stockés dans des "bad banks", un dispositif mis en place par Berlin mais qui ne rencontre pas un franc succès pour l'instant.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.