Lazard dans le rouge

 |   |  216  mots
La banque d'affaires franco-américaine a enregistré une perte de 142 millions de dollars au quatrième trimestre, et de 130 millions de dollars sur l'année.

Lazard a subi d?importantes pertes en 2009. En effet, la banque a enregistré une perte de 142 millions de dollars au quatrième trimestre (1,69 dollar par action), dont 86,5 millions de dollars à cause de la mort en octobre de son PDG, Bruce Wasserstein, au titre d'actifs qui lui avaient été attribués par contrat de son vivant.

Les résultats de Lazard ont aussi souffert ?d'importantes charges spéciales de rémunération et de changements dans sa politique de rémunération" a précisé la banque.  A la même époque l?année dernière, la banque publiait un bénéfice de 37,9 millions d?euros soit 50 cents par action.

Mais le nouveau PDG, Kenneth Jacobs, a souligné que le chiffre d?affaires opérationnel a bondi de 28% au quatrième trimestre, à 541,4 millions de dollars. ?Le troisième meilleur trimestre de notre histoire?.

L'activité de conseil a notamment progressé de 24% sur un an au quatrième trimestre, et la gestion d'actifs de 63%, tandis que les actifs sous gestion ont gonflé de 42% durant l'année pour atteindre 130 milliards de dollars.

Sur l?année 2009, la perte ressort à 130 millions de dollars soit 1,68 dollar l'action, contre un bénéfice de 3,1 millions de dollars, ou 6 cents par action en 2008. Le chiffre d?affaires se monte à 1,617 milliard de dollars.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :