Natixis accuse une perte de 1,7 milliard d'euros malgré un dernier trimestre solide

Au quatrième trimestre, Natixis a dégagé un résultat net part du groupe de 748 millions d'euros. Ce résultat est très largement au-dessus des attentes des analystes. Cependant, la banque a accusé sur l'année 2009 une perte nette de 1,707 milliard d'euros.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

La banque d'affaires Natixis, filiale du groupe BPCE, a annoncé ce jeudi avoir dégagé au quatrième trimestre un résultat net de 748 millions d'euros. Les trois derniers mois ont cependant bénéficié de la contribution d'éléments exceptionnels, principalement le reclassement comptable des titres super subordonnés (TSS) et des crédits d'impôts, à hauteur de 498 millions d'euros, a précisé Natixis dans un communiqué. Ce bénéfice trimestriel dépasse largement les 173 millions d'euros que visaient les analystes.

Sur l'ensemble de l'année en revanche, la banque d'affaires accuse une perte de 1,7 milliard d'euros. "L'analyse des revenus par métier fait apparaître une hausse par rapport au troisième trimestre 2009 pour les pôles Epargne et Services Financiers Spécialisés, et une contraction de 13% pour la BFI (Banque de financement et d'investissement)", a indiqué Natixis dans un communiqué.

La banque a annoncé un objectif de produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires) de 6,7 milliards d'euros à l'horizon 2012 pour les trois métiers stratégiques.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.