HSBC profite à plein des marchés émergents

 |   |  341  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Au premier semestre, le résultat net part du groupe de la première banque européenne a atteint 6,76 milliards de dollars contre 3,35 milliards de dollars il y a un an. Le bénéfice imposable (11,1 milliards de dollars) dépasse le consensus.

Après une année 2009 décevante, HSBC a bien profité de la nette reprise de la croissance dans les pays émergents depuis le début de l'année. Au premier semestre, la première banque d'Europe - par sa capitalisation boursière - a plus que doublé ses bénéfices. Le résultat net part du groupe a atteint 6,76 milliards de dollars contre 3,35 milliards de dollars il y a un an. A périmètre constant, le résultat avant impôt à périmètre constant a progressé de 30 % à 9,6 milliards de dollars.

HSBC a dégagé sur les six premiers mois de l'année un bénéfice imposable de 11,1 milliards de dollars (8,49 milliards d'euros) contre 5 milliards sur la même période l'an dernier, alors que le consensus de Reuters anticipaient en moyenne un résultat de 9,1 milliards.

Le groupe se félicite de la diminution marquée des provisions sur créances douteuses et se dit confiant dans les perspectives favorables offertes par les pays émergents. Elle souligne que "toutes les lignes de métier et toutes les régions ont été bénéficiaires, en dehors de l'Amérique du Nord".

Les charges pour dépréciation de créances et autres provisions sur risques de crédit ont diminué de 6,4 milliards de dollars en un an, pour revenir à 7,5 milliards. Le Conseil d'administration a annoncé un deuxième acompte sur dividende de 0,08 dollars par action pour 2010, soit un montant distribué d'environ 1,4 milliards de dollars.

Dans son communiqué, HSBC admet que "les perspectives de croissance faible dans plusieurs pays occidentaux devraient continuer de peser sur la demande mondiale. Toutefois, à l'heure où ces pays mettent en place des programmes d'austérité, nous estimons que les perspectives sont excellentes sur les marchés émergents - aussi bien à court qu'à long terme."

Les investisseurs apprécient ces bons résultats. A la Bourse de Londres, l'action HSBC gagnait 4,5% à 675,1 pence vers 10h30 (heure de Paris) alors que l'indice FTSE 100 progressait de 1,9% et que le Stoxx 600 paneuropéen du secteur bancaire prenait 2,8%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :