Les profits de Citigroup chutent au premier trimestre

 |   |  189  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La banque new-yorkaise a accusé un repli de 32% de ses profits au cours des trois premiers mois de l'année. Mais elle a dépassé les attentes des marchés.

La saison des résultats des grandes banques américaines se poursuit à Wall Street. Après JPMorgan Chase et Bank of America la semaine dernière, c'est Citigroup qui se livre à l'exercice ce lundi. L'établissement new-yorkais a fait état d'un bénéfice net de 3 milliards de dollars au premier trimestre, soit 32% de moins que l'an passé à la même époque (4,4 milliards).

Cela représente 10 cents par action, soit un penny de mieux que le consensus des marchés. Son produit net bancaire, l'équivalent du chiffre d'affaires pour les banques, a fortement reculé sur la période, tombant à 19,7 milliards de dollars, sous les attentes des analystes (20,6 milliards). Mais les investisseurs apprécient la réduction des pertes pour créances douteuses.

Sauvée de la faillite grâce à l'injection de 45 milliards de dollars d'aides publiques, la banque a retrouvé l'an passé son indépendance vis à vis de l'Etat. Symbole de sa bonne santé, concrétisée par quatre trimestres consécutifs dans le vert, Citigroup avait annoncé le mois dernier une hausse symbolique de son dividende trimestriel, qu'elle avait ramené à zéro pendant la crise financière.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :