La Banque Postale négocie le rachat de Tocqueville Finance

 |   |  200  mots
La filiale de services bancaires et financiers du groupe La Poste est en négociations exclusives pour prendre la majorité du capital de la société de gestion.

La Banque postale, filiale de services bancaires et financiers du groupe La Poste, a indiqué lundi être en négociations exclusives pour prendre la majorité du capital de la société de gestion Tocqueville Finance.

Dans un communiqué commun, les deux établissements indiquent vouloir parvenir à un accord définitif "dans les meilleurs délais", sans donner plus de détails sur le calendrier des discussions.

La mise en vente de la moitié du capital de Tocqueville Finance fait suite à la décision de Jean-Philippe Thierry, le deuxième grand actionnaire de la société de gestion après son fondateur Marc Tournier (40%), de vendre sa participation de 34%.

Les différents acquéreurs potentiels, qui avaient manifesté leur intérêt fin juin, avaient exigé de prendre au moins 50% du capital de Tocqueville Finance, obligeant les autres actionnaires à céder une partie de leurs titres.

Une source proche de la société de gestion avait dit à Reuters que la transaction pourrait avoisiner les 45 millions d'euros.

La Banque postale précise de son côté que Marc Tournier et les équipes de gestion de Tocqueville resteront associés au capital de la société de gestion.

 

(retrouvez le communiqué de Tocqueville Finance).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Sans m'avancer la poste souhaite reprendre la gestion de toutes les assurances vie de ces clients.Jusqu'ici elle sous traitait cette gestion a la CNP
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Belle association de cet expert de la gestion actions value avec un des fleurons montant de la banque françaises. Ecellant timing également pour la Banque Postale, compte tenu des belles performances actuelles dedes fonds de Tocqueville (+ 35% pour Ulysse).
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Très prometteur. Belle association de cet expert de la gestion Actions Value avec le fleuron montant et le plus solides des banques françaises. Excellent timing également pour la Banque Postale, compte tenu des très excellentes performances actuelles de la gamme des fonds Tocqueville.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La Banque Postale, c'est le Groupe La Poste et le Groupe La Poste, c'est l'état. Si ça c'est de l'actionnaire en béton armé...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mais que diable La Poste va-t-elle faire dans cette galère ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pas certain que a poste ait intérêt a utilisé sa marque post acquisition...La collecte pourrait diminuer, souffrant de l'image de la poste en tant que gestionnaire ..
Espérons que les performances des fonds ne souffrent pas de ce rapprochement ...

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les boules pour Lazard et LFPI. Tocqueville leur passe sous le nez.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si Tocquville et la Banque Postale s'y prennent sérieusement, ça va être "décollage vertical".
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ce qui rend tocquville efficace c'est sa taille et la rapidité de reaction, avec la poste ..... c'est pas gagné

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :