Axa : activité ralentie sur le premier trimestre

 |   |  245  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'assureur français n'affiche qu'une progression de 1,1% de son chiffre d'affaires au premier trimestre et rate le consensus. Le groupe fait aussi le point sur son exposition à la Grèce.

Axa annonce ce jeudi une légère hausse de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Sur la période, les revenus de l'assureur français ont progressé de 1,1% à 27,91 milliards d'euros, un chiffre d'affaires en dessous des attentes des analystes.

Dans le détail de l'activité, la collecte a été positive de 4 milliards d'euros pour l'assurance vie épargne retraite, avec des primes APE (volume des affaires nouvelles) stables (-0,1% en données comparables) à 1,631 milliard d'euros. L'activité dommage est elle aussi restée peu changée (-0,1%) à 9,243 milliards. En gestion d'actifs, où l'activité a augmenté de 10%, la décollecte a atteint 12 milliards d'euros.

Cette performance trimestrielle est décevante au regard du consensus. Les analystes tablaient sur un chiffre d'affaires de 28,388 milliards d'euros, des primes APE en assurance vie épargne retraite de 1,685 milliard d'euros et en dommage de 9,408 milliards d'euros.

"Nous avons commencé à récolter les bénéfices des actions initiées en 2009 et nous devrions tirer parti de la reprise graduelle attendue de l'environnement économique", commente dans un communiqué le PDG d' Axa , Henri de Castries.

Tout comme ses consoeurs bancaires, le groupe d'assurance a aussi fait le point sur son exposition aux dette publiques en zone euro. "Au 31 mars 2010, l'estimation de l'exposition aux obligations d'état (nette de participation des assurés et impôt) se monte à 5,2 milliards d'euros pour l'Italie, 3,8 milliards pour l'Espagne, 0,8 milliard pour le Portugal, 0,5 milliard pour la Grèce et 0,4 milliard pour l'Irlande", précise Axa dans un communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/05/2010 à 9:33 :
Peut être est il PRUDENT de NE PLUS SOUSCRIRE AUPRèS de CETTE COMPAGNIE ? et SI POSSIBLE RETIRER SES BILLES ...
a écrit le 06/05/2010 à 6:21 :
dans "l'exposition aux obligations d'état" que veut dire la précision "nette de participation des assurés" ?
ce point est fondamental
merci de nous éclairer, nous, les petits souscripteurs d'assurance-vie !
a écrit le 06/05/2010 à 6:17 :
Encore une fois l'hypocrisie des assureurs ne faiblit pas. Il annonce des dettes vis à vis des états nettes de la participation des assurés.
Cette communication est falacieuse et inexacte car en cas de défaut ils seraient bien obliger de rembourser.
Donner nous messieurs les assureurs les chiffres bruts avant pb des assurés et on en reparle. Ces chiffres devraient au moins être multiplié par dix.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :