Banque Privée 1818 et Rothschild et Cie Gestion s'unissent sur les CGPI

 |   |  373  mots
Copyright Reuters
Les plates-formes 1818 Partenaires et Sélection R ne feront plus qu'une en 2011

Les deux établissements ont annoncé, ce lundi, la signature d'un protocole d'accord sur les modalités de rapprochement de 1818 Partenaires et Sélection R, leur plate-forme dédiée aux conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI). Banque Privée 1818 détiendra 66% et Rothschild & Cie Gestion 34% du nouvel ensemble dirigé par Cyril Chapelle, actuel directeur général de 1818 Partenaires.

Quant à Philippe Chevrier, associé-gérant de Rothschild & Cie Gestion et directeur de Sélection R, il "apportera son expertise au projet du nouvel ensemble", indique un communiqué sans plus de précision sur un éventuel poste à responsabilités au sein de la nouvelle structure, dont le rapprochement devrait être finalisé au premier semestre 2011. Son départ après (ou avant) cette date n'est donc pas exclu.

A noter que la marque 1818 Partenaires disparaîtra au profit de Sélection R plus connue des professionnels du patrimoine. Cela faisait plusieurs mois que Rothschild & Cie Gestion réfléchissait à l'avenir de sa plate-forme dont elle a finalement décidé de céder le contrôle, signe qu'elle n'était peut être pas si rentable que ça.

La nouvelle entité compte 60 personnes (23 de 1818 Partenaires et 37 de Sélection R), 40% de parts de marché fin 2009 auprès des cabinets de CGPI gérants 10 millions d'euros, et "les deux entités réunies représentent 5,7 milliards d'euros d'encours (3,9 milliards d'euros pour Sélection R et 1,8 milliard pour 1818 partenaires)", indique dans un communiqué Jean-Louis Laurens, associé-gérant de Rothschild & Cie Gestion. Une plate-forme globale, multiproduits et multiservices sera proposée aux CGPI et se positionnera comme un "leader de son secteur".

"Le rapprochement entre les deux plates-formes constitue une réponse stratégique pertinente aux évolutions récentes du marché : baisse tendancielle des marges, offensive des assureurs, sophistication croissante des CGPI qui privilégient l'étendue de l'offre de produits et la qualité de service comme critères de choix d'une plateforme", indique Banque Privée 1818. Et preuve que les CGPI constituent un canal de développement important pour la banque, une réflexion à moyen terme s'engagera, avec les CGPI, sur la mise en place, d'ici 24 mois, d'une plate-forme la plus exhaustive possible dans son offre. D'importants investissements y seront consacrés.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :