Aegon veut lever 1 milliard d'euros

 |   |  311  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour rembourser une partie de sa dette à l'Etat, l'assureur néerlandais a annoncé qu'il prévoit une augmentation de capital. Aegon cherche également à céder une partie de ses activités aux Etats-Unis.

Aegon va faire appel au marché. L'assureur néerlandais a annoncé ce jeudi une augmentation de capital qui doit lui permettre de lever 1 milliard d'euros pour rembourser en partie 2,25 milliards d'aides publiques d'ici la fin du premier semestre.

Aegon a reçu, en 2008, 3 milliards d'euros d'aides publiques, dont il a remboursé la moitié. Les 2,25 milliards qu'il prévoit désormais de rembourser incluent les intérêts. Un remboursement complet permettrait la levée des restrictions sur les acquisitions imposées par l'Union européenne et laisserait à Aegon plus de flexibilité sur ses prix.

Certains analystes s'attendaient à ce qu'Aegon procède à une petite augmentation de capital, de l'ordre de 10%. Le groupe a confirmé que telle était son intention et précisé que l'offre, portant sur 173,6 millions de titres, serait lancée jeudi par le biais d'une procédure de bookbuilding accélérée.

Les déclarations d'Aegon sont un nouveau signe que le secteur néerlandais des services financiers a bien avancé sur la voie de la reprise. Le bancassureur ING a ainsi annoncé ce mois-ci qu'il rembourserait en 2011 une partie importante de sa dette envers l'Etat néerlandais, avant d'introduire ses activités d'assurance en Bourse en 2012.

Par ailleurs, Aegon qui est l'un des dix plus grands prestataires d'assurance-vie aux Etats-Unis, a indiqué être en discussion avec un interlocuteur en vue de la vente d'une partie de ses activités américaines. Comme annoncé l?an dernier, le groupe cherche à céder des activités d'assurance-vie de Transamerica.

L'assureur néerlandais a également fait état pour le quatrième trimestre d'un bénéfice d'exploitation de 489 millions d'euros, soit un peu moins que le consensus de 496 millions d'euros. Aegon prévoit également de verser en 2012 et pour le deuxième semestre 2011 un dividende de 0,10 euro par action, payable l'an prochain.

L'action perdait 3,8% à 5,24 euros en début de matinée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :