La Bourse de New York menacée par les Anonymous ?

 |   |  406  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe de hackers menace de lancer une attaque contre le New York Stock Exchange.

Les Anonymous persistent et signent : ils continuent à soutenir les indignés new-yorkais. Le groupe de hackers, dans une vidéo fustigeant les dérives de la finance (cf. transcription ci -dessous), menace d'attaquer lundi prochain la Bourse de New York. Précisément, il menace de lancer une attaque de type DDoS (distributed denial of service, ou déni de service distribué), qui consiste à submerger un site de requêtes pour le mettre hors service. Cela sous entend que les Anonymous visent le site web du New York Stock Exchange (NYSE), ce qui est réalisable, mais sans grand intérêt: il compte seulement 250 à 350.000 visiteurs. En revanche, une attaque du système informatique interne de la Bourse aurait bien plus de conséquences, mais serait bien plus difficile à réaliser. Certains n'excluent pas un canular, car d'autres messages émanant des Anonymous ont démenti toute attaque. Quoiqu'il en soit, le FBI a décidé de lancer une enquête.

Transcription du message des Anonymous

Nous sommes les Anonymous.

Les évènements à Wall Street ont attiré notre attention. Il semble que le gouvernement et les agences fédérales prennent un peu trop de plaisir à faire appliquer la loi. Ils Instaurent des lois injustes comme des automates sans cervelle, suivant aveuglément les ordres. Nous constatons que le gouvernement applique des lois qui punissent les 99%, tandis que les 1% échappent à la justice pour leurs crimes contre le peuple. Nous avons observé ce même gouvernement échouer à appliquer aux abus de Wall Street les contraintes légales minimales. Ce gouvernement, qui a délibérément ignoré la cupidité de Wall Street, a même sauvé ceux qui sont à l'origine de notre crise. Nous n'allons pas rester là, et regarder le système prendre possession de notre mode de vie. Nous, le peuple, devons nous dresser contre l'inaction du gouvernement. Nous, le peuple, ne serons pas les témoins de votre corruption et de vos profits mal acquis. Nous ne travaillerons pas pour votre plaisir. Nous ne vous aiderons d'aucune manière.

C'est pourquoi nous avons décidé de déclarer la guerre au New York Stock Exchange. Nous ne pouvons rester silencieux plus longtemps quand la population est exploitée, et obligée de faire des sacrifices au nom du profit. Nous montrerons au monde que nous tenons parole. Le 10 octobre, le NYSE sera effacé de l'Internet. Le 10 octobre, attendez-vous à un jour qui ne sera jamais oublié.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2011 à 13:19 :
Ce sera un gars de "gauche" comme Obama qui va sonner le tocsin de la répression ! On va nous sortir le croquemitaine et les laius que la nation est "victime" de terroristes de l'intérieur...Obama a nommé un de ses copains à la CIA....çà va faciliter les choses!
On va retourner à la vieille rengaine des enemis de l'intérieur, puis on passera aux enemis de l'extérieur! L'essence va grimper en flèche...il ne restera que la guerre comme solution...La Chine ou la Russie peut importre il faut un enemi!
Il va y avoir du sang et du sensationnel!
Les agences de comm, font déjà des plans!
Ils ne passeront pas par l'internet mais en dur à la télé...Les américains vont se ruer sur les écrans plats...méfiez-vous des ordinateurs...le patriote est celui qui regarde les écrans plats, avec la bonne parole dessus et volume à fond!
Soros passera devant le prochain tribunal Maccarthy pour complicité avec l'énemi de l'intérieur et extérieur!
Les caniches anglais vont commencer par glapir et après aboyer très fort qu'il faut augmenter le budget des cameras de surveillance de 150%!
L'Europe épongera les dettes, et on spéculera sur la probable faillite de la France.
Martine Hollande en président de la France demandera des sacrifices aux pauvres et il y aura des "castes" de pauvres pour la première fois!
Tout l'UMP sera à Bruxelles, les salaires de fonctionnaire ont toujours été plus élevés là bas! Plantez des légumes sur votre balcon ou partez en Corrèze!
Il est encore temps...
Réponse de le 15/10/2011 à 12:50 :
tres difficile a comprendre
Réponse de le 15/10/2011 à 16:41 :
BRAVO !!!! à bas Goldmand Sachs, JPMorgan, Bernanke, FED, BCE, tous ses politiciens cooruptes et /ou faibles pour contrer les puissants qui font baver 99% de peuples.
a écrit le 06/10/2011 à 11:53 :
Et la CIA va courir apres le petit Kevin Américain qui à cause d'un virus aura participé a l'assaut sans voir l'armée de botnet Chinois qui profiterons de ca pour renforcer la bourse de HongKong...
a écrit le 06/10/2011 à 11:51 :
le pire c'est qu'a l'heure du tradding haute frequence, rien que les tentatives de piratage risque de faire pedre des millions aux societées qui ont tout miser la dessus. une simple surcharge du reseau ferait perdre les precieuses milisecondes des serveurs, rattant les trasactions faute de delais impartis.
a écrit le 06/10/2011 à 11:15 :
@ tzeensh: parce que le peuple il trinque pas déjà? plantons la bourses, foutons les traders dehors, reprenons le contrôle des banques, et revenons à une économie réelle basée sur les ressources, plutôt que de continuer à subir cette spéculation effrénée qui nous mène droit à la catastrophe!!!
a écrit le 06/10/2011 à 10:21 :
Anonymous sont juste d'enervantes petites mouches qui font plus de bruit qu'autre chose. Leurs raisons sont injustifiées, leur moyens également (messieurs dames a un certain moment sur youtube votre enfant pouvais tomber sur une vidéo pornographique en tappant le nom d'un groupe de musique pour très jeunes ados...gràce a eux.)
Ils ne sont même pas fichus de comprendre qu'en cas d'attaque sur le NYSE c'est le peuple qui va trinquer et personne d'autre.
Réponse de le 06/10/2011 à 11:48 :
Seuls les revolutionnaires savent qu'il faut etre pret a "trinquer" un peu pour avancer.
Les gens comme vous meurent de faim dans des dictatures ou des royaumes, de peur d'y perdre leur bout de pain sec.
a écrit le 06/10/2011 à 10:11 :
Enfin !
a écrit le 05/10/2011 à 18:39 :
bien!!! plantez tous les serveurs!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :