Pour Baudoin Prot, de BNP Paribas, il y a une vie après la fin du triple A

 |   |  260  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
L'euro sortira renforcé de la crise de la dette européenne mais les gouvernements doivent agir rapidement pour mettre en oeuvre les mesures qu'ils ont décidées, a déclaré le président de BNP Paribas dimanche dans une interview au quotidien économique italien Il Sole 24 Ore.

"Nous sommes convaincus que l'euro sortira renforcé de la crise", a affirmé Baudouin Prot, à la tête d'une des plus importantes banques de la zone euro.
Il a également relativisé les effets d'une éventuelle dégradation de la note de la France, actuellement AAA, soit la meilleure possible: "la vie continuera même après les décisions des agences de notation", a-t-il lancé.
"L'important est que la France fasse ce qu'elle a à faire pour ce qui est de mettre ses comptes en ordre et d'assurer la croissance", a-t-il ajouté.
"L'accord de Bruxelles est positif et important mais il est encore plus important que les décisions prises soient appliquées rapidement. Le scénario reste fragile et de nouvelles rechutes sont possibles", a par ailleurs affirmé le dirigeant bancaire.
Lors d'un sommet à Bruxelles les 8 et 9 décembre, les Européens, à l'exception de la Grande-Bretagne, se sont mis d'accord pour renforcer nettement la discipline budgétaire de la zone euro face à la crise de la dette.
Il a aussi condamné l'accord volontaire des banques pour effacer la moitié de la dette grecque qu'elles détiennent: "c'était une idée épouvantable qui a un impact fort en terme de manque de confiance des investisseurs".
"Il est très désagréable que cet incident ne soit pas encore terminé et il est inacceptable" que certains essaient de faire monter cette prise en charge à "80%", a indiqué M. Prot, faisant allusion des propositions grecques et à celle d'un de leurs conseillers Matthieu Pigasse, de la banque Lazard qui avait évoqué le chiffre de 75%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/12/2011 à 16:01 :
Excellent ! Il y aura effectivement une vie après la perte du AAA ! Mr Prot oublie simplement de nous dire que cela concerne surtout les banques et autres assurances pour lequelles rien de fondamental ne changera !
a écrit le 19/12/2011 à 14:32 :
pour lui bien sur la question ne se pose méme pas avec son salaire mirobolent et ses bonus la vie est et restera tres belle par contre pour moi actinnaire qui ai perdu plus de 50% de mes placements en l espace de moins de 12 mois soit plus de 100000 euros de perte c est foutu et pour les clients ce sera bientot pire qd ils perdront tous leurs dépots qd la bnp sera à court deliquidités et en faillite...alors vaut mieux prendre vite ses pertes et garder son argent chez soi avant la pire des catastrophes le meilleur des conseils c est de retirer tout son argent de la bnp et de toutes les banques françaises et les mettre en sécuritée chez soi ou encore mieux acheter vite des dollars et se débarasser de ses euros qui ne vaudront plus rien dans qqs semaines..
a écrit le 19/12/2011 à 13:17 :
Les intêrets de la dette sont bientôt supérieurs à la dette elle même ! qui va payer après la hausse des taux d'emprunt ?, encore Nous bien sur !
a écrit le 19/12/2011 à 10:16 :
Benoît comme le Pape, a quel saint faut-il se vouer?
a écrit le 19/12/2011 à 10:02 :
Vous pourriez au moins vérifier les prénoms des dirigeants. J'ose espérer que les informations développées sont mieux vérifiées avant publication.
a écrit le 19/12/2011 à 6:10 :
croyez-vous vraiment en ce que vous dites ? étiez-vous en service commandé ?
pour autant pour ce qui concerne les dette grecque, je vous suis totalement, mais voyez-vous, préparez-vous AUSSI au fait que la France va faire la même chose, et elle aussi à 80 % de sa dette.
Il y a de fortes chances pour que l'Italie et l'Espagne fasse de même !!
Evidemment il faudra que les banques trouvent des solutions pour faire face aux défauts à assumer par tous les Etats dont les politiques, sous pretexte de démocratie dépensent à tour de bras !!!
Réponse de le 19/12/2011 à 16:32 :
Très vrai concernant les politiques. Ne pas rêver quand même pour ce qui concerne les solutions des banques. Quant à la dette grecque, j?espère bien que le CA de sa banque lui retiendra sur ses bonus, salaires, retraite chapeau et éventuellement sur sa prime de licenciement ! la totalité de la différence augmenté bien sur des agios que la banque fait appliquer en général (plus de 19%) sur la différence entre les sommes qu?il récupèrera effectivement et les 80% de dépréciation qu?il serai bien avisé de prévoir sur son bilan.
a écrit le 19/12/2011 à 4:37 :
ben j'en suis tout Benoit mon cher Baudouin...Voila qui fait avancer le schmililibilick, profonde pensee. Bien sur il y aura une vie apres, mais pas la meme pour tout le monde, un peu plus dure pour les salaries des classes moyennes et defavorisees, pas franchement moins agreable pour les nantis.
a écrit le 18/12/2011 à 19:57 :
Bonsoir, svp pour la faute sur le prénom. Baudouin et non Benoît.
a écrit le 18/12/2011 à 18:32 :
Bonsoir , il y avait une vie avant le triple AAA et LA VIE aprés toi , pauvre naze !!!!!! Salutations
Réponse de le 20/12/2011 à 8:12 :
Très intéressant comme commentaires.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :