Le gouverneur de la Banque de Finlande planchera sur la réforme bancaire

 |   |  269  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
La Commission européenne a chargé Erkki Liikanen, gouverneur de la Banque de Finlande, de présider un comité d'experts dont les recommandations doivent permettre de renforcer le secteur bancaire européen.

Après les paroles, place aux actes. La Commission européenne a nommé aujourd'hui le gouverneur de la Banque de Finlande, Erkki Liikanen, président d'un groupe d'experts chargé de plancher sur une réforme du secteur bancaire. C'est en novembre que Michel Barnier, commissaire européen en charge des marchés financiers, avait évoqué la création d'un tel groupe, dans le but de renforcer la stabilité des banques européennes.

Les banques françaises arc-boutées sur le modèle universel

Ce comité d'experts débutera ses travaux en février et les achèvera cet été. A l'issue de quoi il adressera des recommandations à Michel Barnier. Erkki Liikanen et ses acolytes étudieront notamment l'éventualité d'une séparation entre l'activité de détail et celle d'investissement, au sein des banques. Les établissements français, caractérisés par le modèle de banque universelle, y sont farouchement oppposés, estimant notamment que la clientèle des entreprises ne saurait se passer d'un service global, comprenant à la fois une offre de financement et une offre de marchés.

Des voix en faveur d'un "Glass-Steagall Act"

Mais un nombre croissant de  voix, comme celles de Jean Peyrelevade, ancien patron du Crédit lyonnais, ou de Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire intenational et ex-ministre de l'Economie, s'élèvent en faveur d'un "Glass-steagall Act", du nom de cette séparation entre banque de détail et banque d'investissement qui avait été instaurée aux Etats-Unis, après la crise de 1929. Et qui avait été abolie à l'aube de la finance reine, dans les années 1980.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :