Les primes de Generali baissent de 5,5% en 2011

 |   |  397  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'assureur italien Generali a accusé une baisse de 5,5% de ses primes en 2011 à 69,2 milliards d'euros. Il estime pourtant avoir réalisé la collecte nette "la plus élevée du marché européen" en assurance vie.

L'assureur italien Generali a annoncé vendredi avoir accusé une baisse de 5,5% de ses primes en 2011 à 69,2 milliards d'euros, le contexte difficile sur les marchés en raison de la crise européenne ayant pesé sur l'assurance-vie. L'"évolution des marchés financiers" a en effet entraîné un repli de 9,3% des primes dans l'assurance-vie à 46,4 milliards d'euros, a indiqué le groupe dans un communiqué.Dans le détail, les primes ont reculé de 20,9% en France dans l'assurance-vie, de 7,9% en Italie, de 6,2% en Europe centrale et de l'est et de 1,6% en Allemagne.
L'assurance dommages a en revanche enregistré une hausse de 3,1% de ses primes à 22,8 milliards d'euros, en particulier grâce à la France (+4,2%) et à l'Allemagne (+2,2%) tandis que l'Europe centrale et de l'est a connu une croissance de 1,3% et l'Italie une légère hausse de 0,7%.
"Dans un contexte extrêmement difficile en Europe et en Italie en particulier, Generali a montré sa capacité à atteindre des résultats importants sur le plan de la récolte", a commenté le directeur général du groupe, Giovanni Perissinotto, cité dans le communiqué.

Collecte "la plus élevée du marché européen" en assurance vie

Generali met en avant une récolte nette dans l'assurance vie (différence entre primes encaissées et paiements aux clients) de plus de 5,8 milliards d'euros l'an dernier qui se confirme être "la plus élevée du marché européen", affirme le groupe qui ne compare toutefois pas ce chiffre avec celui de 2010.
"La crise de 2011 a mis en évidence les points forts de notre groupe: le modèle d'activité, la diversification géographique et une politique d'investissements prudente", a ajouté M. Perissinotto, soulignant que la solidité financière du groupe était "adéquate" et lui permettait de "soutenir le développement de l'activité avec ses propres forces".
Dans un communiqué distinct, l'assureur a annoncé que sa filiale immobilier Generali Immobiliare Italia SGR avait remporté un contrat auprès d'UniCredit portant sur la gestion d'environ 500 millions d'euros d'actifs du fonds de pension de la banque. Avec ce contrat, le patrimoine géré par Generali Immobiliare Italia SGR dépasse désormais les 5 milliards d'euros.
En décembre, Generali avait annoncé le regroupement de toutes ses activités de gestion immobilière au sein d'une seule société baptisée Generali Real Estate, qui sera opérationnelle à partir du 1er juillet 2012 et disposera d'un patrimoine en gestion d'environ 28 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/02/2012 à 0:17 :
J'ai eu à connaître des malhonnêtetés de leur part.Il ne sont pas sérieux. On ne peut pas leur faire confiance.Il a fallu que je bloque mon compte pour les empêcher de prendre l'argent d'une assurance que j'avais résiliée. A éviter le plus possible.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :