Collecte du livret A : vers une année record ?

 |   |  272  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La collecte du livret A a encore augmenté en juin, tandis que le Livret de développement durable connaît son deuxième mois de décollecte consécutif. L'encours total du Livret A et du LDD frôle les 300 milliards d'euros.

La collecte nette (dépôts moins retraits) sur le Livret A a encore progressé en juin, pour atteindre 11,17 milliards d'euros depuis le début de l?année. Un rythme qui pourrait faire de 2012 l'un des meilleurs crus de ce livret.
La collecte nette sur le premier semestre est notamment supérieure à celle de la même période en 2011 (10,07 milliards d'euros), l'année dernière ayant été la deuxième meilleure de l'histoire du Livret A avec 17,38 milliards d'euros de collecte sur 12 mois.
Le record historique date de 2008, année du déclenchement de la crise financière, avec 18,7 milliards d'euros de collecte, 2009 arrivant en troisième position avec 16,55 milliards d?euros de collecte. Hormis ces trois années, le Livret A n'a jamais dépassé 17,05 milliards en 194 années de son histoire.

Décollecte sur le LDD

Fin juin, 228,1 milliards d'euros étaient déposés sur un Livret A.
Le taux du livret préféré des Français a été modifié pour la dernière fois en août 2011, passant de 2% à 2,25%. Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a décidé mi-juillet d'appliquer la formule de calcul de son taux, ce qui entraînera son maintien à la prochaine date de révision, le 1er août.
Contrairement au Livret A, le Livret de développement durable (LDD), dont le taux est identique, a connu une décollecte nette en juin (retraits supérieurs aux dépôts), pour le deuxième mois consécutif.
Au total, les sommes déposées sur le Livret A et le LDD frôlent désormais les 300 milliards d'euros (299,5 milliards).
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/07/2012 à 0:00 :
pas très malins les Français... le livret A, le placement qui coulera quand la France fera faillite... il y a des pertes dans l'air pour beaucoup de gens!!
Réponse de le 22/08/2012 à 7:20 :
Et qu'est ce que vous proposez pour le Français moyen. Un placement en or je suppose ?
a écrit le 24/07/2012 à 20:57 :
Et hop ! On pique les encours du livret A et du LDD et on arrête de nous gonfler avec la dette à longueur de temps. Et voilà le travail: plus de déficit et réduction de la dette ! Bon d'accord, ceux qui ont un livret A et autres LDD vont faire un peu la tronche: mais bordel, les gars, soyez citoyens ! Et puis ce n'est que de l'argent ! Un chiffre sur un morceau de papier, rien de plus ! Et penser à notre tranquillité: plus de Pujadas ni de Bouleau pour nous foutre les chocottes chaque soir sur cette planète qui barre en déconfiture et l'enfer qui nous est promis avec la fin de l'Euro qui arrive ! Le pied total ! On va enfin revoir les reportages sur la queue aux péages et l'étude des prix des fournitures scolaires !
Réponse de le 24/07/2012 à 21:54 :
Sympa ton post... malheureusement l'article parle de 300 milliards d'euros(A+LDD). Or c'est plus 1900 milliards d'euro qu'il faut pour couvrir la dette française. De plus les encours sont déjà utilisés (pour le logement social notamment). Pujadas et Bouleau vont pouvoir t'en remettre une couche se soir grâce à Moodys ;o))
Réponse de le 24/07/2012 à 23:59 :
Je vais vous en remettre un coup au moral : rappelez-vous ce que je vais vous dire, ce que vous avez au crédit de votre compte bancaire, ce n'est pas de l'argent, c'est une reconnaissance de dettes de la banque à votre endroit ;-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :