Jérôme Kerviel sur RTL : "Je comptais sur la relaxe"

 |   |  597  mots
Me David Koubbi, avocat de Jérôme Kerviel, Copyright Reuters
Me David Koubbi, avocat de Jérôme Kerviel, Copyright Reuters
La Cour d'appel a confirmé ce mercredi 24 octobre le verdict prononcé lors du premier jugement. Jérôme Kerviel est donc condamné à verser 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts et à purger une peine de cinq ans de prison, dont trois fermes. S'attendant à beaucoup plus de clémence, l'ancien trader est apparu sonné sur l'antenne de RTL. Il se pourvoit en cassation.

Trop excessif pour être crédible. Une peine jugée trop sévère et dénuée de sens. Voilà ce que La Tribune titrait à l'issue du jugement en première instance rendu le mardi 5 octobre 2010, qui condamnait Jérôme Kerviel à payer 4.915.610.154 milliards d'euros de dommages et intérêts et à purger une peine de cinq ans de prison, dont deux avec sursis.
Deux ans plus tard, ce mercredi 24 octobre à 13h30, la présidente de la Cour d'appel a tranché et décidé de confirmer l'intégralité de ce jugement.
A la sortie de la première chambre de la Cour d'appel de Paris, les avocats des deux parties se sont succédés aux micros des caméras et des radios.
Me Jean Veil, avocat de Société Générale, a déclaré que la Société Générale agirait de manière "réaliste" concernant le paiement des dommages et intérêts. Il a précisé que la banque ne renoncerait pas à se faire rembourser mais "elle examinera la situation de M. Kerviel, le cas échéant avec ses avocats".

Un pourvoi en cassation

Sur l'arrêt de la Cour d'appel, Me Veil a estimé que "ces décisions concluent très clairement à la culpabilité pleine et entière de M. Jérôme Kerviel sur l'ensemble des infractions qui étaient poursuivies", et que "la sanction pénale importait peu à la victime, qui est la Société Générale, qui obtient en revanche la condamnation à rembourser la totalité du préjudice qu'elle a subi du fait des agissement frauduleux de son ancien trader".
Me David Koubbi, avocat de Jérôme Kerviel, a reconnu quant à lui: "Nous nous étions fixés comme objectif de défendre M. Kerviel contre une injustice absolument lamentable, je constate que nous avons échoué", avant d'ajouter que "nous allons continuer de soutenir M. Kerviel dans le combat qu'il mène. Nous allons maintenant rentrer travailler pour évoquer avec lui la possibilité d'un pourvoi en cassation". Jérôme Kerviel a ensuite confirmé sur RTL qu'il allait effectivement se pourvoir en Cassation. Me David Koubbi travaillera sur le dossier avec Me Patrice Spinosi, et s'attend à une décision sous un an à un an et demi.

L'ancien trader, sonné par sa condamnation, a déclaré au micro de Marc-Olivier Fogiel: "Je ne m'attendais pas du tout à cette décision. Elle est totalement inique par rapport aux éléments du dossier. Je comptais même sur la relaxe". Il a estimé que le jugement protégeait la banque et profité de son temps d'antenen pour lancer un appel à témoins : "Je supplie les personne sdu secteur bancaire de me venir en aide".

Quant aux avocats des salariés de Société Générale, Mes Richard et Valeanu, ils considèrent que "tout au long des débats, les préjudices moraux et financiers des salariés et des retraités épargnants de la Société Générale ont été reconnus tant par la banque que par Jérôme Kerviel qui, quant à lui, leur a présenté ses excuses publiquement pour le mal qu'il leur a fait. Pour nos clients et pour leur défense, c'est l'essentiel. Les procédures civiles suivent leur cours devant le Tribunal grande instance de Nanterre. Nous avons la certitude que ces préjudices seront réparés par ce Tribunal comme ils doivent l'être".

 

>>> (Ré)écoutez l'interview de Jérôme Kerviel et David Koubbi mercredi 24 octobre dans l'émission de Marc-Olivier Fogiel sur RTL

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/10/2012 à 23:21 :
en accordant gracieusement un taux d'intérêt de 1 % pour les retards de paiement Kerviel n'aura que 50 millions d?intérêt de retard à payer chaque année !
cela laisse de quoi rembourser le principal rapidemment non ?
a écrit le 24/10/2012 à 21:07 :
La société générale a t-elle été condamnée à rembourser les sommes que Kerviel lui a fait gagner antérieurement?
a écrit le 24/10/2012 à 18:01 :
La Société Générale jusquauboutiste a obtenu une victoire à la pirus, Société Générale aurait mieux fait de s'écraser, personne ne croit au jugement prononcé, les français en garderont le souvenir d'une banque qui bénéficie de copinages suspicieux. Au fond, la Société Générale a une mauvaise réputation, et surtout Société Générale est une banque mal gérée, très mal dirigée, qui est présente citée dans la grande majorité des mauvais coups depuis plus de 10ans. MAIS PLUS GRAVE, la Société Générale a jeté le DISCREDIT sur l'ensemble des banques françaises, toutes les autres banques françaises passent pour des voleuses à cause de la Société Générale... Pour conclure, l'ensemble des banques a la mauvaise réputation qu'elles méritent, toutes, parce qu'elles ont couvert les frasques et les turpitudes de l'une d'elles, la Société Générale .
Réponse de le 24/10/2012 à 18:40 :
Je ne vois pas en quoi la SG a bénéficié de copinage ! En quoi le jugement lui apporte quoique ce soit ? La culpabilité est prouvée pour JK, mais elle reste "coupable" de négligence. Pour le reste, c'est une boutique qui gagne 2 à 3 milliards par an, donc "mal gérée"... peut être, mais quand meme ! Je passe sur les "voleuses" (la SG a volé qui ? les actionnaires ? : tout ça est de la faute de JK)
Réponse de le 25/10/2012 à 0:13 :
@Lapinou, bonsoir la SG a "profité" fiscalement de ce jugement car les 50mds lui ont rapporté un enveloppe fiscale.Une boutique qui "gagne 2 à 3 mds" mais peut-être serait-il bon de lire le bilan et de voir les lignes "qui rapportent" et peut-être des reports fiscaux et autres astuces, un chiffre ne veut rien dire seul les lignes ont un vrai sens.Souvenez à l'époque Kerviel est passé au second plan la perte de 1,5 mds des subprimes cette affaire Kerviel cachait une nouvelle erreur de la banque qui croyait "aux rêves américains" de l'argent facile de la tritarisation, dont aucun banquier en l'occurence la SG ne savait ce qu'elle achetait et oui la SG n'est pas blanche sue ces actions.
Réponse de le 26/10/2012 à 14:38 :
On parle de 5 Mds, pas de 50, déjà. Ce n'est pas une "enveloppe fiscale", c'est juste que la SG a gagné moins d'argent, donc a payé moins d'impots. Au final, ca reste une perte !! Parce que dans ce cas, que toutes les boites soient déficitaires comme ça elles ne paieront pas d'IS !. Quant au subprimes, effectivement toute le monde y a cru, mais à la difference de certaines américaines, anglaises ou neerlandaises, les banques françaises sont toujours là !
Réponse de le 22/01/2013 à 0:59 :
Alors Kerviel est 100% coupable et la SG 100%victime voilà c'est jugé.

sauf que les français dans leur grande majorité n'en croient pas un mot, la SG a lâché lamentablement son apprenti et sa réputation en prend un coup pour des décennies. Les banques françaises qui magouillent sont toujours là par contre leurs clients un peu moins pour le coup ...
a écrit le 24/10/2012 à 18:00 :
C'est un déni de justice. En France la justice est a 2 vitesses une pour les politiques une autre pour le quidam.
En toute logique Kerviel aurait dû être stoppé bien avant, quand il a fait 1,5 milliards de profits (il ne pouvait pas générer un tel profit sans prises de risque dépassant son mandat). Mais la SG a fermé les yeux sur les profits, par contre sur les pertes...
Réponse de le 24/10/2012 à 18:36 :
Le profit de 1.5 milliards n'a pas été vu, et n'a profité (justement) ) à personne. Le pot aux roses a été découvert aprés, car du fait de la crise, il devenait de plus en plus difficile de cacher ces positions colossales. La SG n'a donc pas "fermé les yeux sur des profits". Quand elle a découvert les choses, il y avait d'enormes pertes sur l'année en cours, et des profits sur l'année précédente. La différence des deux a fait la perte de 5 Milliards
a écrit le 24/10/2012 à 17:52 :
Vous détestez visiblement les traders et souhaitez leur malheur.
Je trouve personnellement ce jugement excessif, surtout si on compare cette condamnation à d'autres faits divers récents... Mais Kerviel n'a pas fait d'Ecole, n'a pas de réseau, bref est parfait pour porter le chapeau de ce fiasco.
a écrit le 24/10/2012 à 17:21 :
"[...] qui condamnait Jérôme Kerviel à payer 4.915.610.154 milliards d'euros [...]"
Le "pauvre bougre" devra payer au MILLIARDUPLE ? Il déconnent pas à la SoGé !
a écrit le 24/10/2012 à 17:07 :
Cela me fait penser un crash d'un Airbus ,cest toujours la faute du pilote (il est mort il ne pourra jamais témoigner ),avis aux traders c est le moment de quitter votre navire avant la prochaine pendaison!
Réponse de le 24/10/2012 à 17:35 :
Je dirais plutot "avis aux Traders, c'est le moment d'arreter de faire le malin, parce que ça se voit maintenant".
Réponse de le 24/10/2012 à 18:39 :
quiconque connaît les arcanes d'une salle de marchés et les multiples contrôles mis en place se doute que ce qui s'est passé n'est pas la faute d'un seul homme
Réponse de le 25/10/2012 à 0:13 :
Et bien j'en connais les arcanes, et oui, c'est la responsabilité d'un homme. La culpabilité des autres n'est que négligence. La plupart des controles existant en salle sont post-kerviel, d'ailleurs !
a écrit le 24/10/2012 à 16:51 :
Aberrant qu'on laisse se passer quelque chose du genre... Il est presque évident qu'il n'a agit que sous les ordres de supérieur (comme beaucoup de spécialistes l'ont confirmé, il lui était impossible de réaliser ça tout seul et sans que personne ne soit au courant), qui aujourd'hui veulent lui faire payer leur erreur pour ne pas en subir les conséquences... Ça me dégoute profondément !
Réponse de le 24/10/2012 à 17:15 :
"Presque Evident" : voila un visionnaire !! le supérieur est viré, ne retrouve pas de job et ne comprenait rien de ce qui se passait. ARRETEZ de croire ce genre d'idioties. Il faisait ça tout seul, pour sa pomme, ne prenait pas de congés, planquait tout. D'ailleurs, je ne vois pas l'interet de la justice à ne pas condamner également d'autres personnes... ça tient pas monsieur le dégouté. C'est dinque cette théorie "pas possible que personne ne soit au courant" mais que tout le monde le soit est encore plus DINGUE !!!
a écrit le 24/10/2012 à 16:51 :
Messieurs les traiders, comme vous le voyez ici, il est extrèmement difficile de se refaire une veste blanche quand vous avez été pris sur le fait. Expliquer par la suite que tout le monde le savait: vos chefs etc. est plus que difficile à prouver. Prenez ceci comme une lecon et faitres les choses suivantes:
a) contactez un avocat pour les délits économiques ou bien discutez avec un ami de canfiance (idéalement d´une société similaire) de ce que vous observez
b) étudiez à tête reposée les défauts de fonctionnement dans vos banques, assurances etc.
c) documentez ce que vous observez et mettez cette documentation bien cachée chez vous à la maison ou ailleurs
d) mettez les choses le plus possible au clair avec votre hierachie: dans le cas où cette hierarchie n´accepte pas vos courriers "couvreurs" (ils vont le sentir), faites des notes personelles et laissez signer des témoins collègues (attention au choix: il peut aller directemnt vers le chef)
e) si vous avez une compliance dans votre société, contactez le bureau, mais dans ce cas vous pouvez oublier votre montée en grade.
Conclusion: notez toutes les preuves pour des attaques futures contre vous.. qui vont arriver.. peut-être à cause des américains (libor, argent de la drogue, ..) et pas forcement à cause de vos agissements.
De plus, si votre morale ne peut plus supporter cela, alors achetez un chalutier et devenez pêcheur en Bretagne. Vous ne serez pas riche, il faudra beaucoup travailler, mais vous serez plus heureux quand vous aurez 60 ans.
a écrit le 24/10/2012 à 16:48 :
Pourquoi la SG réclame t'elle la totalité de sa soit disant perte, puisque celle ci a été déduite des impôts ??
Réponse de le 24/10/2012 à 17:12 :
Ben toi, si on ta boite te paye pas ton salaire, tu vas pas lui demander parce que ça t'aura fait faire des économies d'impots ? La SG a perdu 5 Milliards, donc elle a payé des impots en moins, mais tout n'est pas "déduit" des impots ! Les 5 Milliards ont été déduits des RESULTATs de la banque, sur lesquels elle a payé des impots. On pourrait se dire "elle a donc pas perdu vraiment 5 milliards", mais bon, déjà elle ne reverra JAMAIS l'argent, et en plus, c'est oublié les 100 de millions (vrais chiffres) qu'a couté la réorganisation, les nouveaux couts du risques etc etc tous les ans depuis. Plus tout ce que la SG aurait pu gagner avec ces 5 milliards si elle les avait eus....
a écrit le 24/10/2012 à 16:46 :
Kerviel a fraudé, la SG a laissé faire. La justice avec un petit "j"a défendu l'ordre établi.
a écrit le 24/10/2012 à 16:45 :
Un chauffard ivre qui tue une personne prend en général 1-2 ans ferme ... Vive la décadence de la justice francaise ... Pays de M
a écrit le 24/10/2012 à 16:43 :
Le bouton "répondre" ne fonctionne plus, donc, Rb, ce n'est PAS la tristesse de la Justice. Les juges suivent les lois. Point. Par contre, la qualification initiale est FAUSSE. Un salarié qui commet une faute dans le cadre de son travail doit être jugé par les Prud'hommes. Il est même presque heureux que le jugement soit débile car il montre où en est le système.
Réponse de le 24/10/2012 à 17:20 :
Je rève ! Si c'est un délit ou un crime, les prudhommes ne sont pas habilités. On ne parle pas d'autre chose , là
a écrit le 24/10/2012 à 16:43 :
N'importe quoi se jugement. Comparé a se que payerait un politique dans le même cas on ne peut que constater une justice a 2 vitesses.
a écrit le 24/10/2012 à 16:39 :
Cela permettra à la Société Générale de comptabiliser les dommages et intérêts dans ses revenus à recevoir et d'améliorer ainsi ses comptes......Foutaise!
a écrit le 24/10/2012 à 16:19 :
C'est incroyable. Même en tant que pouvant dépenser 5 millions d'Euros sur un seul contrat, je me suis toujours fait contrôlé sur chaque article, chaque mot et chaque conséquence. Là, il est évident qu'un salarié devait être jugé par un tribunal de Prud'homme. Ca permet de situer le nouveau pouvoir, notez...
a écrit le 24/10/2012 à 16:09 :
Pour la prison,normal,pour le reste totalement stupide.Il ne pourra jamais rembourser une telle somme et c'est occulter la responsabilitee de la banque qui l'a laisse faire au pire,au mieux a ete negligeante.....C l'homme de main qui s'en prend plein la tronche,la tete pensante est blanchi,et du coup tout un systeme est blanchi,ou soi disant blanchi.Personne n'est dupe.....La tristesse de la justice
Réponse de le 24/10/2012 à 17:10 :
Les juges n'ont pas à se poser la question de savoir si le fautif pourra indemniser, mais s'il a commis une faute, si la faute est à l'origine du préjudice, et quel est le montant du préjudice. La question de savoir si Kerviel pourra rembourser est une question qui relève de la procédure de surendettement et non du juge pénal. Il n'y a donc rien de stupide dans la décision et vous ne gagnez rien à insulter une juridiction.

Pour ceux qui souhaitent savoir comment le préjudice est justifié et reprochent à la tribune de ne pas l'expliquer, il suffit d'écrire kerviel, jugement pdf dans un moteur de recherche ou kerviel arrêt pdf. La justification est à la page 67 du jugement..
a écrit le 24/10/2012 à 16:06 :
"Le lampiste à un rôle important : il veille au stockage et à la manutention des produits utilisés dans les lanternes, à leur entretien, à leur mise en place dans les gares. C' est aussi grâce au lampiste que les bâtiments de la gare ne connaissent pas la nuit.
"
Espérons tout de même qu'il pourra payer en 3 fois, et sans frais!
a écrit le 24/10/2012 à 16:06 :
Je n'ai jamais compris sur quelles bases les indemnités ou les dommages et intérêts étaient calculés, apparemment à l'euro près ! Les juges n'ont pas à expliquer comment le calcul est fait ? Pourquoi les journalistes ne le donnent-ils pas ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :