Edmond de Rothschild va supprimer près de 7% de ses effectifs en France

 |   |  154  mots
C'est la première fois qu'Edmond de Rothschild annonce un plan d'une telle ampleur en France. Copyright Reuters
C'est la première fois qu'Edmond de Rothschild annonce un plan d'une telle ampleur en France. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Cette restructuration résulte du projet de fusion entre les deux principales filiales de gestion du groupe.

Coup dur pour la gestion privée en France. Le groupe Edmond de Rothschild s'apprêterait à supprimer 66 emplois, soit 6,6% de ses effectifs dans l'Hexagone, selon Les Echos de mardi. C'est la première fois qu'un plan d'une telle ampleur est mis en place par le groupe en France, ajoute le quotidien.

Cette restructuration résulte du projet de fusion entre les deux principales filiales de gestion du groupe, Edmond de Rothschild Asset Management (EdRam) et Edmond de Rotschild Investment Managers (EdRIM), projet qui avait été officialisé le 13 juillet.

Christophe de Baecker, directeur général d'Edmond de Rothschild en France, avait par ailleurs été chargé par la famille Rothschild de présenter mi-novembre un plan stratégique pour l'établissement, pour les quatre prochaines années. "Les salariés ne s'attendaient pas à ce qu'il s'accompagne de suppressions de postes et de départs", note une source proche du groupe citée par Les Echos.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :