Affaire du Libor : une amende de 1,63 milliard de dollars pour UBS

 |   |  315  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La banque suisse UBS aurait négocié une amende de 1,5 milliard de francs suisses (environ 1,63 milliard de dollars) pour mettre fin aux poursuites engagées à son encontre dans le cadre de l'enquête sur la manipulation du Libor, affirme le quotidien suisse Tages-Anzeiger

La banque suisse UBS pourrait payer une amende de 1,5 milliard de francs suisses (environ 1,63 milliard de dollars) pour mettre fin aux poursuites engagées à son encontre dans le cadre de l'enquête sur la manipulation du Libor, affirme samedi le quotidien suisse Tages-Anzeiger. Le journal, qui cite des sources anonymes, précise que la banque admettrait que 36 traders ont manipulé le Libor sur le yen entre 2005 et 2010 et que des malversations ont eu lieu au sein de sa filiale japonaise. Un porte-parole d'UBS s'est refusé à tout commentaire.

Des sources concordantes

Une source proche du dossier avait déclaré jeudi à Reuters qu'UBS risquait de devoir payer une amende d'environ un milliard de dollars. En juin, Barclays, la seule banque effectivement sanctionnée à ce jour dans ce dossier, a versé aux autorités américaines et britanniques une amende de 453 millions de dollars pour manipulation du taux d'intérêt interbancaire offert à Londres (Libor). Les soupçons de manipulation du Libor font l'objet d'une enquête internationale plus large depuis l'année dernière, impliquant plus d'une dizaine de banques.

Un nouveau coup dur pour UBS

Le Libor sert de référence pour la fixation des prix et des taux d'intérêt de centaines de milliards de dollars de produits financiers dans le monde. Les autorités de régulation cherchent à déterminer si la dizaine de banques soupçonnées ont manipulé volontairement le mécanisme de fixation de ces taux pour accroître leurs profits, dès 2005 et jusqu'en 2010. Si elle est confirmée, la très lourde amende qui menace UBS constituerait un nouveau coup dur pour la banque helvétique, déjà ébranlée par les pertes de 2,3 milliards de dollars subies par l'un de ses traders en poste à Londres, Kweku Adoboli, par des changements au sein de son équipe dirigeante et par l'annonce de plusieurs milliers de suppressions de postes.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2012 à 18:45 :
Cette amende record est une bonne chose. Mais la question principale est la suivante : les 36 traders coupables vont-ils aller en prison ? Oucette amende va t'elle seulement faire payer la banque, donc les actionnaires, sans rien faire payer aux coupables ? Les coupables sont-ils protégés ? Ne vont-ils pas être condamnés ? Le système judiciare a t'il pour vocation de protéger les coupables sans les condamner ? QUE LES COUPABLES AILLENT EN PRISONO!!!
a écrit le 16/12/2012 à 11:48 :
Il y a deux catégories de gens qui ne respectent pas les lois. Les Hors La Loi, que l'on met en taule pour qu'ils cessent de ne pas la respecté, et les Au Dessus de la Loi, qui paient une amende, et peuvent continuer de plus belle... Parfois mêmes, ils parviennent a faire changer la loi pour que leurs méfaits deviennent légaux.. j'ai dit légaux, pas justes... Deux poids, deux mesures, comme d'habitude...
Réponse de le 16/12/2012 à 18:47 :
En angleterre, voler une bouteille d'eau entraine 6 mois de prison... Mais manipuler un marché à plusieurs centaines ou milliers de milliards, rien, il suffit que le patron paie une amende et vous êtes libre, pas un seul jour de prison... Quelle honte !!!! Comment voulez vous que le petit peuple respecte la loi si les grands coupables restent libres ?
a écrit le 16/12/2012 à 11:05 :
Personnellement quand je vois " swiss made " sur un produit je n'achète plus. C'est ma façon de protestant !
Réponse de le 16/12/2012 à 18:48 :
+1000. Faisons tous pareil : refusons les produits venant de ce paradis fiscal, qui favorise l'évasion fiscale et cache l'argent des mafieux et dictateurs.
Réponse de le 17/12/2012 à 10:31 :
Vous faites des raccourcis et mélangez un peu tout. Mais c'est vrai, achetez donc français, votre pays a sérieusement besoin de soutien.
Réponse de le 14/11/2014 à 14:10 :
Ça fait un rendement très faible pour nos déficits publics !!!!!!
a écrit le 16/12/2012 à 0:13 :
To big to fail LOL La Suisse aussi s'arrangera bien pour recapitaliser la banque avec l'argent des contribuables LOL

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :