EADS s'attend à un retard pour 124 commandes du programme Eurofighter

 |  | 149 mots
Lecture 1 min.
La troisième tranche du programme Eurofighter pourrait être scindée en deux. EADS s'attend à ce que la commande de 124 des 236 appareils soit retardée.

Le PDG d'EADS Défense et Sécurité, Stefan Zoller, s'attend à ce que les pays membres du programme d'avions de combat Eurofighter retardent la commande de 124 avions. "Nous nous attendons à ce que la troisième tranche du programme soit scindée en deux", avec d'abord une commande pour 112 appareils, sur 236 au total, qui pourrait être notifiée "dans les prochains jours", a-t-il déclaré.

L'Eurofighter est un avion de chasse produit par un consortium européen qui regroupe EADS (46%), le britannique BAE Systems (33%) et l'italien Alenia/Finmeccanica (21%). Les Etats membres du consortium doivent acquérir 620 appareils livrables en trois tranches jusqu'en 2017, mais le financement des 236 appareils de la troisième tranche était dans l'impasse.

Le solde de la troisième tranche, qui concerne 124 appareils, devrait donc être signé "plus tard", selon Stefan Zoller. Il a réaffirmé qu'il n'y avait "pas de changement dans le cadre du contrat global".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :