Lockheed Martin relève son objectif annuel

 |  | 229 mots
Lecture 1 min.
Bien qu'en baisse, le bénéfice net du groupe de défense se révèle meilleur que prévu. L'américain affiche son optimisme avec une prévision de résultat annuel relevée.

Certes, le résultat net de Lockheed Martin a baissé de près de 9% au premier trimestre, à 666 millions de dollars, ou 1,68 dollar par action. Mais les analystes tablaient sur un bénéfice par action de 1,64 dollar seulement.

Le groupe de Bethesda, dans la banlieue de Washington, affirme que son profit a été impacté négativement par un ajustement dans ses pensions, qui s'est traduit pas une charge de 114 millions de dollars, qui a réduit le bénéfice net de 74 millions de dollars, ou 19 cents par action.

Le groupe de défense affiche une progression de son chiffre d'affaires de 3,9% à 10,4 milliards de dollars. C'est en revanche un peu décevant, les analystes tablaient sur 10,5 milliards de ventes.

Outre le secteur aéronautique, qui a vu son chiffre d'affaires reculer de 1% à 2,78 milliards de dollars au premier trimestre, le reste des activités du groupe ont bien résisté à la crise. A tel point que Lockheed Martin fait preuve d'optimisme en relevant son objectif de résultat net dans une fourchette de 7,15 à 7,35 dollars par action, contre 7,05 à 7,25 auparavant.

Cette annonce peut étonner quand on sait que l'administration militaire américain voudrait renoncer à un contrat qu'elle a conclu avec Lokheed Martin. Elle ne devrait prendre livraison de seulement 187 exemplaires de F-22 alors que le groupe de défense pensait vendre les 400 appareils prévus initialement.

(retrouvez le communiqué de Lockheed Martin).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :