Le Brésil obtient un prêt de 6 milliards d'euros pour acheter de l'armement français

 |   |  202  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le Sénat brésilien a autorisé le gouvernement à faire un emprunt de 6,1 milliards d'euros, qui permettra financer l'achat d'hélicoptères et la construction de sous-marins français.

Une commission du Sénat brésilien a autorisé ce mercredi le gouvernement à contracter un emprunt de 6,1 milliards d'euros auprès de six banques européennes, afin de financer l'achat d'hélicoptères et la construction de sous-marins français dans le cadre d'une modernisation des forces armées brésiliennes.

Les six banques européennes concernées sont BNP Paribas, Société générale, l'espagnole Santander, Calyon (groupe Crédit Agricole), Crédit industriel et commercial (CIC, groupe Crédit Mutuel) et Natixis (groupe BPCE). Ce prêt porte sur une durée de 15 ans. 4,32 milliards d'euros seront destinés à la fabrication des sous-marins et 1,76 milliard d'euros aux hélicoptères qui seront fabriqués au Brésil par la société Helibras, détenue à hauteur de 45% par Eurocopter, filiale du groupe européen d'aéronautique, d'espace et d'armement EADS.

Un protocole d'accord avait été signé entre la France et le Brésil lors de la visite de Nicolas Sarkozy en décembre dernier. Il prévoyait l'achat de 50 hélicoptères de transport français EC-725 et la construction de quatre sous-marins conventionnels d'attaque Scorpène et d'un cinquième à propulsion nucléaire en coopération avec la France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pourtant les brésiliennes ne manquent pas "d'obus" !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Toujours pas de RAFALE ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et pour les Rafale encore un autre emprunt ? Espérons que ce ne sera pas des emprunts à perte car avec les pertes que les banques ont subi cela leur ferait encore du mal , Notre Président les auraient elles aidées pour financer ce genre de projets ou pour les reconsolider pour l'economie francaise des emprunts des ménages ?
A suivre ......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :