Le Brésil doit acheter 36 Rafale, la France 12 avions brésiliens KC390

 |   |  199  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le Brésilien s'engage à négocier l'achat de 36 avions de combat français Dassault Rafale. En échange, la France va faire l'acquisition d'avions militaires brésiliens Embraer KC390.

La première vente à l'exportation du dernier avion de combat françaisDassault Rafale n'a jamais été aussi proche. Lors de la visite au Brésil de Nicolas Sarkozy, Brasilia s'est engagé à négocier pour son armée de l'air la FAB l'achat de 36 Rafale.

En échange, la France va faire l'acquisition de douze avions militaires de transport et de ravitaillement le futur Embraer KC390.

Le Rafale est donc en passe de l'emporter face au suédois Gripen (Saab), qui avait curieusement la préférence de la FAB alors que c'est un monomoteur - ce qui le disqualifie aux yeux des spécialistes en raison de l'étendue de l'Amazonie -, et  au F18 de Boeing.

 

Le président brésilien Lula avait expliqué ces derniers jours que « la France s'est montrée le pays le plus flexible pour le transfert de technologie et, évidemment, cela est un avantage comparatif exceptionnel".. Hier, il a déclaré sur TV5 Monde et RFI que les « discussions sont très avancées et je pense que nous arriverons à un bon terme avec la France."

Le contrat pourrait être annoncé formellement le 23 octobre lors du 103e anniversaire du premier vol de Santos-Dumont à Bagatelle.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/01/2010 à 16:05 :
Entre Sarkozy et Lula, les relations sont, dit-on à l'Élysée, «exceptionnelles». «Les deux hommes ont de fortes affinités(!!!) et partagent la même vision de ce que devrait être la gouvernance mondiale(!!!). Ils sont toujours heureux de se retrouver, ils s'apprécient beaucoup(!!!)», affirme un conseiller. Et on a ciré les pompes du Brésilien à outrance. Sarkozy a était même présent à côté de Lula pour la Fête Nationale au Brésil avec toute sa famille et une pléiade de grands patrons français. «Cela fait 11 milliards en deux voyages», se félicitait lundi l'Élysée. Sarkozy veut voir dans ce succès la récompense de son engagement au côté du Brésil, son pays de rêve. «Depuis que je suis élu, je me bats pour que ce grand pays ait une place de membre permanent au Conseil de sécurité de l'ONU. L'acharnement a payé», a-t-il confié en marge de son déplacement en guise d'explication, alors qu'aucun de ses prédécesseurs n'était parvenu à vendre le Rafale. Aujourd'hui on apprend que le Rafale est l'avion le moins coté pour équiper l'armée de l'air brésilienne. Cherchez l'erreur.


Et enfin decembre à l'ONU, alors que sarkozy souhaite des sanctions contre l'Iran, les Brésiliens s'y opposent fermement!

aujourd'hui, une commande s'envole, cause à effet ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
fdbjm : Merci beaucoup pour ces explications complètes !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c est bien pour les emplois et la recherche technologique
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ça y est ils ont réglé le problème du radar??
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
titre délirant au vu du contenu de l'article
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour la Tribune.

Nous ne regrettons pas de ne pas avoir été dans les écoles de l'homme ; les écoles de l'homme sont venus chez nous !

Quel pilote, de quel pays peut dire qu'il ne peut pas piloter un avion parce qu' il est venu au monde sans mains ?

Quel soldat, de quel corps d'armé, de quel pays peut dire qu'il ne peut pas tenir une arme à tuer parce qu'il est venu au monde sans mains ?

Quel élève, quel collégien, quel lycéen, quel universitaire, quel étudiant, de quel pays peut dire qu'il ne peut pas écrire parce qu'il est venu au monde sans mains ?

Vous n'avez pas entendu le ministère de la santé ;concernant le virus H1N1 "lavez vous les mains" ; dès la préhistoire, nous sommes tous venus au monde avec des mains.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
BRAVO Sarko. Enfin un Président qui se bat sur tout et qui n'est pas là que pour dépenser l'argent des Français encore BRAVO
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pas mal acheter des avions alors que nous ne savons plus quoi en faire, franchement avec Airbus a la maison ))
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quelqu'un pourrait-il expliquer l'enjeu de ce transfert de technologie ? Pourquoi est-ce avantageux pour Dassault d'y consentir, alors que ça ne l'est pas pour Boeing ? Merci
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Dassault va t-il gagner des sous ?
Cette opération s'apparente, plutôt, à un troc. Rafale en échange de Embraer KC 390. Mais bon, l'avion brésilien n'est pas mal non plus. Et puis, il n'y a pas que Boeing au monde ! Finalement, un Brésil aux couleurs" social-démocrate", c'est bon pour le business !
On ne peut pas être toujours inféodé par les yankees.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'imagine que la France va subventionner le Brésil par des circuits détournés. Monsieur DASSAULT se révèle apparemment incapable de vendre ses avions sans appui politique et subventions, lui qui claironne sur l'esprit d'entrepreneur dans les colonnes du Figaro. Il devrait distribuer des billets dans les rues du Brésil, comme il l'a fait à Corbeil Essonnes.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Enfin le Rafale trouve preneur, ce n'est pas trop tot.
Bravo le VRP Sarko méme s'il y a transfert de technologie.
Ce contrat va peutétre faire des petits ensuite....?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Is it a good deal?
Brazil will by 36 Rafale at US$82.3 million each and sell 12 KC-390 at US$50 million each.
Do your math...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le plus grave , c'est la collaboration de la France à construire une coque de sous-marins nucléaire !! Bien , je ne soit pas un statège de premier plan, il faudra bien un moteur nucléaire pour ce submersible ! Le 1°VRP de France a-t-il vendu nos secrets de moteur nucléaire ou il n'ose le dire à ces "pauvres" français !! Elle est pas belle la vie !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Réponse à Michel. Rafale est un avion dit de 4ème génération amélioré, à furtivité non nulle (2 m2), Les technologies utilisées par le Rafale sont déjà assez anciennes et bien maîtrisées. Dassault travaille aujourd'hui sur d'autres technologies bien plus performantes, via le projet NEURON qui consiste à construite un drone de la taille d'un avion de combat, donc sans pilote, totalement hurtif (0,1 m2) guidé au sol par satellites, et capable d'effectuer toutes les missions d'un Rafale. Aucun obstacle donc à consentir des transferts de technologies qui ont une 10-aine d'années de vie devant elles. Pour le F18, c'est un peu différent, car celui-ci incorpore des technologies qui ont été reprises dans le F22 Raptor, un avion plus performant que Rafale
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Même si ce troc (c'est dit à demi mot, mais, pour moi c'est bien du troc) semble négatif pour Dassault et la France, il a l'avantage indéniable de pousser le Rafale sur l'avant de la scène. Plusieurs pays envisage d'aquérrir des Rafales mais hésite encore. Ce pourrait être le coup de publicité qui ferait pencher la balance.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je poursuis avec le Raptor. C'est un avion de 5ème génération de supériorité aérienne. Les technologies ont été mises au poit sur le F18, le concurrent de Rafale. Le raptor (187 exemplaires) est interdit à l'export. Et c'est pour éviter que, à partir du F18, l'acquéreur puisse capter les technologies qui ont conduit au Raptor, que le congrès limite les transferts sur le F18. Mais le Raptor est un avion inutile et couteux, uniquement pour combats aériens. Là, il est le meilleur, Rafale n'existe pas. Mais en appui tactique au sol, dans des situations de guerres asymétriques, Rafale au format F2-F3, et compte tenu de l'intégration des systèmes, est le meilleur de la planète.Sans fausse modestie. Il a encore 20/30 ans de vie devant lui, avant d'être remplacé par le NEURON.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le Rafale meilleur de la planète, n'importe quoi: Il faudrait peut être lire les comptes-rendus des évaluations du Rafale faits par acheteurs potentiels qui ont préferé un autre avion. Si les Emirats l'achètent ce sera une version totalement revue de fond en comble (moteur plus puissants, électronique avancée etc...) financée par l'Etat et non par MDA, il ne prendont pas la si fantaastique version F3.
Le Raptor est tellement inutile que le Japon, l'Australie et Israel en acheteraient bien.
SVP parlez exportation mais pas d'aviation
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quelle technologie à été vendue et pour combien exactement a-t'on achetté de matériel ? Je ne suis vraiment pas un pacifiste mais j'arrive pas à me réjouir de ce genre de nouvelles comme étant un commerce comme les autres. Et alors le sacro saint "ça crée des emplois"...faudrait pas oublier qu'on parle d'armes là, on fabrique pas des jouets. Je viens de regarder la série "Apocalypse" et j'ai compris pourquoi je déteste les gens omnubilés par les marques. C'est fou le nombre de logos d'entreprises qu'on y vois. Vous êtes content de votre BMW? Finalement ça profite à qui tout ça? La france vous êtes sûr? Ou un groupe multinational qui de toute façon ne payera sûrement pas tous les impôts qu'il doit sur ces transactions?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bravo a Sarko, enfin un président qui se bouge pour faire travailler sa population. Je travaille pour Dassault depuis 10ans et je peux vous dire que si Daussault signe ce contrat c'est qu'il va se faire des c...... en or, surtout que ca pourrait debloquer les EAU, la Grece et peut etre la Suisse pour l'achat du rafale. Apres les succes des Mirages puis des Falcons enfin le Rafale. Et le transfert de technologie est important car cela permettra a dassault de tisser sa toile militaire sur le globe car en ce qui concerne l aviation d'affaire elle est plutot bien avancée. Bravo Dassault, bravo Sarko.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Gagnant à très cours terme.
Perdant à long terme :
- transfert des technologies Dassault au Brésil
- transfert ou vol des technologie Airbus à la chine
- transfert des technologies des sous-marins en asie
Tout le monde à compris que la France est un petit Pays qui vend ces bijous pour exister
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le Rafale est le meilleur de la planète en appui tactique au sol et en situation de guerre asymétrique...Bon, d'accord. Mais alors fermons HEC et l'ESSEC, parce que clairement la France a les pires commerciaux de la planète, vu qu'on n'arrive pas à vendre cette merveille. Au delà du persiflage, c'est dommage que les media français ne creusent pas un peu plus leurs sujets - sur cette question, ça serait intéressant qu'un journaliste (mais pas du Figaro!!) fasse un travail indépendant pour tenter d'analyser la soi-disant supériorité de cet avion, et s'il est effectivement si efficace, d'expliquer pourquoi personne n'en veut. Finalement, les informations intéressantes sont dans les commentaires de Denz, fdbjm et euqnabed. Pas dans l'article de la Tribune; ce qui est dommage et qui ne me donne pas envie d'acheter la version écrite du journal...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A very nice deal for France. The Rafae is way better than the F/A-18F Super Hornet. Way to go, Mr. President Sarkozy.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :